fbpx
CaniprofSanté du chienEntropion du chien : Symptômes, Causes, Traitements

Entropion du chien : Symptômes, Causes, Traitements

L’entropion du chien est une affection oculaire relativement courante, et trop souvent négligée, malgré les vives douleurs qu’elle occasionne à l’animal.

De fait, l’entropion est parfois difficile à détecter, les maîtres novices pouvant songer qu’il n’y a rien d’alarmant à voir son chien pleurer à chaudes larmes, et ne pas s’apercevoir que la paupière de leur toutou n’est pas tout à fait bien formée.

Ulcère de l’œil, conjonctivite ou irritation… Les conséquences de l’entropion sur la santé de votre chien peuvent pourtant être dramatiques, allant jusqu’à provoquer la cécité, en plus d’une souffrance continue.

L’entropion du chien, qu’est-ce que c’est ?

L’entropion du chien est une malformation de la paupière qui se trouve anormalement enroulée vers l’intérieur de l’œil, laissant les cils et les poils du chien entrer en contact avec son globe oculaire.

Les cils et les poils du chien vont alors frotter contre sa cornée, en permanence ou, dans les cas moins graves, seulement dans certaines situations (quand l’animal cligne des yeux, par exemple).

L’entropion peut concerner les paupières inférieures ou supérieures du chien, et atteindre un seul ou les deux yeux de l’animal.

Cette affection s’oppose à l’ectropion, pathologie lors de laquelle la paupière (généralement inférieure) s’enroule vers l’extérieur.

L’immense majorité des entropions du chien sont congénitaux et apparaissent dès la naissance du chiot, ou se développent les mois suivants, au cours de sa croissance.

On peut toutefois observer des entropions acquis survenant principalement à la suite d’une affection oculaire qui s’est soldée par une mauvaise cicatrisation de la paupière suite à une blessure.

L’entropion du chien peut avoir différents degrés de gravité en fonction de l’importance de la malformation de la paupière et de son impact sur la mobilité de cette dernière, censée pouvoir se fermer et s’ouvrir complètement pour jouer son rôle protecteur et assurer la santé de l’œil. (1)

Banniere assurances chien


Les causes de l’entropion du chien

Il existe différents entropions chez le chien, dont les causes varient. On distingue notamment les entropions congénitaux, ou de développement, des entropions secondaires.

Les entropions congénitaux du chien

Les entropions congénitaux sont, et de loin, les plus fréquents chez le chien. Leur cause est génétique, et ces troubles génétiques trouvent essentiellement leur origine dans les sélections raciales mises en œuvre pour obtenir des chiens toujours plus beaux, autrement dit, dans les humains.

En effet, ce n’est pas pour rien que l’entropion est la pathologie phare des races brachycéphales (à museau plat) dont la morphologie a été artificiellement travaillée pour obtenir des produits répondant à des critères physiques inventés de toutes pièces par les hommes.

Les sélections canines sont des processus visant à faire reproduire entre eux des chiens présentant des particularités physiques communes dans l’optique de les conserver, voire de les renforcer, au fil des lignées produites.

Dans cette optique, les reproductions consanguines sont la technique de référence, et si elles sont aujourd’hui limitées par les organisations officielles canines, le mal est déjà fait, et le patrimoine génétique des chiens de race est particulièrement pauvre.

Cela signifie que tous les chiens d’une même race ont un génome relativement proche, puisqu’ils sont tous, de près ou de loin, parents.

Outre l’aspect très handicapant de certains traits physiques exagérés à outrance pour plaire aux consommateurs – soulignons que certains chiens brachycéphales ne peuvent même pas respirer sans souffrir – ce type de sélections entraînent la persistance de tares dans le génome des chiens.

C’est ainsi que l’entropion est devenu, par le biais des sélections humaines, une anomalie génétique commune chez le chien, et surtout chez le chien de race – les toutous croisés sont presque tout à fait épargnés par ce problème.

Les races brachycéphales sont surreprésentées, tout comme celles présentant un surplus de peau faciale. La localisation de l’entropion est souvent spécifique à chaque race.

L’entropion congénital le plus fréquent est celui de l’angle interne de la paupière inférieure. Il touche préférentiellement le Labrador, l’Akita, le Chow-Chow, le Bulldog Anglais, le Caniche, le Bichon, le Golden Retriever, le Carlin et le Rottweiler, pour ne citer que les toutous les plus populaires.

Ce type d’entropion consiste généralement en un allongement anormal des paupières qui ne peuvent s’ouvrir suffisamment et provoquent une rétraction du globe oculaire, voire entravent la croissance de ce dernier.

L’entropion de la paupière supérieure est plutôt l’apanage des Cockers, et le Bouledogue Français et le Shar-Peï sont, eux, les tristes perdants du classement avec une prédisposition aux entropions des paupières inférieures et supérieures.

Les entropions secondaires du chien

Les entropions secondaires sont des affections survenant à la suite d’un trouble primaire, qui peut être d’ordre traumatique, infectieux ou dégénérescent.

L’entropion sénile touche les chiens âgés, alors que le tarse de la paupière supérieure se relâche peu à peu, perdant en densité. Le tarse est un tissu conjonctif qui soutient et modèle la paupière.

Il s’agit d’une dégénérescence naturelle, qui survient au rythme de l’usure des différents tissus de l’organisme, processus somme toute inévitable.

Néanmoins, l’entropion sénile n’est pas une fatalité, et son caractère « naturel » ne doit pas vous pousser à l’ignorer en laissant souffrir votre toutou : un traitement simple et définitif est souvent possible, et offrira à votre chien la possibilité de continuer à vivre dans de bonnes conditions.

L’entropion spastique, ou spasmodique, est une affection qui peut intervenir en réponse à des douleurs persistantes ou chroniques.

Un ulcère de l’œil ou une conjonctivite est souvent à l’origine du problème. L’œil se rétracte, ce qui laisse à la paupière une marge de manœuvre anormale lui permettant de se rétracter vers l’intérieur.

Dans ce cas, un traitement médicamenteux ciblant la cause du problème fait généralement disparaître l’entropion définitivement.

L’entropion cicatriciel survient suite à la suite d’une blessure ayant mal cicatrisée. Les tissus cicatriciels modifient alors la forme et/ou la taille de la paupière, qui peut s’enrouler vers l’intérieur.


Symptômes de l’entropion chez le chien

L’entropion engendre souvent des douleurs intenses au niveau de l’œil du chien. Les cils et les poils présents sur la paupière tendant aussi à traumatiser la conjonctive et la cornée, provoquant des irritations plus ou moins sévères.

Le défaut de la paupière en lui-même n’est pas toujours détecté par le maître, car il n’est pas systématiquement visuellement choquant. Toutefois, il est parfois immanquable, donnant aux yeux un aspect enfoncé inesthétique et inhabituel.

L’œil est souvent rougi, irrité, larmoyant, complètement ou à demi fermé. Un myosis (rétractation de la pupille) peut survenir en réponse à une sensibilité accrue à la lumière.

Le chien peut se gratter l’œil, ce qui a tendance à aggraver le problème en irritant davantage le globe oculaire. Les zones adjacentes peuvent être abimées par ce grattage, et le pourtour de l’œil peut être dépourvu de poil, crouteux et rouge.

En grande souffrance, le chien peut se montrer agressif ou manifester des signes de détresse, voire des comportements indésirables (malpropreté, destruction de biens, etc.).

À terme, l’entropion peut causer un ulcère de l’œil, que l’on peut reconnaître, à un stade avancé, par une opacification de la cornée. En l’absence de traitement, l’ulcère de l’œil peut mener à une perforation oculaire et à la cécité.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Traitement et pronostic de l’entropion du chien

Le traitement de l’entropion est toujours chirurgical, sauf lorsqu’il est dû à une infection oculaire, auquel cas il peut être soigné à l’aide de médicaments antibiotiques.

Dans le cas d’entropions congénitaux, il est souvent nécessaire d’attendre la fin de la croissance du chiot, sans quoi le problème risque de récidiver après intervention.

Notons qu’un entropion chez le chiot peut aussi disparaître seul au cours de la croissance, ce qui demeure toutefois plutôt rare.

Si l’entropion fait souffrir le chiot, la paupière de l’animal peut être suturée durant sa croissance. Ainsi maintenue fermée, ses poils et ses cils ne traumatisent plus l’œil, ce qui accroît le confort de l’animal et évite les ulcères pouvant engendrer des séquelles durables.

Chaque entropion nécessite une intervention chirurgicale différente, propre au type de malformation en cause. Le traitement au laser est privilégié pour offrir une meilleure cicatrisation.

Il est parfois nécessaire de reconstruire une partie de la paupière pour que celle-ci retrouve sa pleine fonctionnalité.

Le pronostic de l’entropion est très satisfaisant lorsqu’un traitement chirurgical est mis en œuvre. Les complications sont rares, et les chiens opérés retrouvent généralement une parfaite santé visuelle sur le long terme.

Notons qu’il faut compter entre 300 € et 500 € en moyenne pour faire opérer un chien qui souffre d’un entropion. (2)

Questions fréquemment posées sur l’entropion du chien

Comment savoir si mon chien a un entropion ?

L’entropion, surtout quand il est léger, ne saute pas toujours aux yeux du maître, mais il est souvent tout à fait possible de l’observer en regardant de près les paupières de son chien : celles-ci sont mal formées, enroulées vers l’intérieur.

Un chien souffrant d’un entropion est généralement accablé par une vive douleur : vous observerez donc un œil rougi, larmoyant, parfois enflé et irrité.

La paupière du chien reste souvent fermée (totalement ou partiellement), et l’œil semble enfoncé dans son orbite.

Quelles sont les causes de l’entropion du chien ?

La grande majorité des entropions du chien sont d’origine congénitale, les chiots sont donc atteints par cette malformation dès leur naissance, et elle se révèle plus ou moins tôt durant leur croissance.

Il existe également des entropions secondaires, survenant en réaction à une inflammation ou irritation de l’œil, ainsi que des formes touchant les chiens âgés, dont les paupières tendent à s’affaisser.

Peut-on soigner un chien souffrant d’un entropion ?

Il est tout à fait possible de traiter avec succès un chien souffrant d’un entropion, et c’est même indispensable pour éviter à l’animal de souffrir, parfois intensément, toute sa vie, voire de perdre la vue.

Le traitement est presque exclusivement chirurgical, et offre un très bon pronostic, avec la perspective d’une guérison complète et définitive.

Quelles sont les conséquences de l’entropion du chien ?

L’entropion est souvent extrêmement douloureux pour l’animal. Les poils et les cils de la paupière du chien frottant en permanence sur son œil, la conjonctive et la cornée sont irritées et peuvent développer des lésions graves.

L’ulcère de l’œil, complication sévère et fréquente de l’entropion, peut engendrer une perforation oculaire et la cécité.

L’entropion du chien est une affection qui peut avoir de lourdes conséquences, tant sur la santé de votre compagnon à quatre pattes que sur sa qualité de vie.

Il est donc essentiel de ne pas la négliger, et de présenter votre toutou à un vétérinaire si vous suspectez le moindre trouble oculaire chez lui.


Par chance, l’entropion se soigne bien, même si l’animal devra presque toujours passer par le bistouri pour guérir !

Votre chien souffre d’un entropion, et il vous reste des questions sur les moyens de faire traiter cette affection ? Posez-les-nous dans les commentaires !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.