Vétérinaire De Garde : Description, Prix, Annuaire

Les chiens peuvent tomber malades ou se blesser en plein jour comme au beau milieu de la nuit, et en semaine comme le weekend.

S’il n’y a pas de bon ou de mauvais moment pour avoir besoin de soins médicaux, il y a en revanche des horaires qui ne coïncident pas avec les heures d’ouverture de votre vétérinaire habituel… Ni d’aucun autre !

En effet, bien des cabinets et cliniques vétérinaires sont fermés le soir de 19h à 8h, le samedi après-midi et le dimanche.

Heureusement, votre compagnon à quatre pattes n’est pas laissé à l’abandon pour autant : durant les heures de fermeture, les vétérinaires de garde prennent le relais pour veiller sur nos meilleurs amis !

Qu’est-ce qu’un vétérinaire de garde ?

Un vétérinaire de garde est un vétérinaire qui demeure ouvert quand tous les autres sont fermés, afin d’assurer un service de soin minimum aux animaux de son secteur géographique.

Il s’agit avant tout d’un vétérinaire classique – comme celui que vous consultez habituellement – qui assure son service durant les horaires de nuit, les weekends et les jours fériés.

En effet, tous les vétérinaires se doivent de répondre aux principes de « continuité des soins » (ou de « permanence des soins ») permettant aux animaux d’être soignés en tout temps.

Il n’y a pas de cadre légal, à proprement parler, qui oblige les vétérinaires à prendre en charge un animal blessé ou malade en dehors de ses horaires d’ouverture, mais il existe en revanche certaines dispositions déontologiques à ce sujet instaurées par l’Ordre des Vétérinaires.

Ces dernières prévoient que tous les vétérinaires acceptent implicitement la mission de porter secours à un animal en détresse s’ils en ont les moyens, peu importe l’heure et le jour.

Un vétérinaire qui ne s’y plierait pas ne saurait être poursuivi en justice, mais pourrait faire l’objet de sanctions disciplinaires de la part de l’Ordre des Vétérinaires.

En définitive, le vétérinaire de garde est tout simplement votre interlocuteur en cas d’urgence nocturne ou survenant un dimanche ou un jour férié.

Banniere assurances chien


Les différents types de vétérinaires de garde

Il existe différents types de vétérinaires de gardes, ceux-ci s’organisant selon des modèles généralement adaptés à leur environnement.

Dans les milieux ruraux, on croise le plus souvent des cabinets vétérinaires au sein desquels le praticien exerce seul ou avec un confrère. Les possibilités sont alors très limitées.

Dans les milieux plus urbains, il n’est pas rare de trouver des centres hospitaliers vétérinaires ouverts 24h/24 et 7jrs/7, qui prennent de fait les gardes de tous les vétérinaires du secteur.

En fonction de votre lieu d’habitation, vous pourrez donc être confronté à différents types de structures.

Les cabinets vétérinaires

En principe, chaque vétérinaire est tenu d’assurer un service de permanence des soins, et donc de demeurer d’astreinte en tout temps.

L’astreinte diffère de la garde, car le praticien ne se trouve pas nécessairement dans ses locaux, mais reste joignable en permanence depuis son domicile et doit être prêt à se déplacer à son cabinet en cas d’urgence.

Cependant, ce rythme est particulièrement éprouvant, car le vétérinaire qui choisit  – ou se voit contraint – d’assurer seul les urgences de son secteur peut être dérangé en à toute heure du jour et de la nuit.

De fait, les vétérinaires exerçants seuls s’organisent généralement avec leurs confrères d’un même secteur (dans un rayon estimé à environ 30 km) pour alterner les périodes d’astreinte.

Aussi, dans la plupart des cas, les différents cabinets vétérinaires situés sur un même secteur géographique sont d’astreinte ou de garde chacun à leur tour.

Néanmoins, rien n’oblige les vétérinaires d’un même secteur à s’arranger entre eux : il s’agit d’ententes informelles, portées par le devoir d’assistance, de service et de conseil mutuel que le Code de déontologie des vétérinaires implique à travers le concept de confraternité censé régir les relations entre ses différents membres.

Lorsqu’il n’y a qu’un seul cabinet vétérinaire sur un secteur, ce sont les associés de ce même cabinet – quand plusieurs vétérinaires y exercent – qui se partagent les soirs et les weekends de garde.

Ces structures, dont les praticiens assurent seuls les gardes à tour de rôle, sont les plus répandues en milieu rural.

Les structures vétérinaires 24h/24

Certaines structures vétérinaires sont ouvertes 24h/24 et 7jrs/7, c’est notamment le cas des centres hospitaliers qui ont l’obligation d’accueillir les patients en continu pour mériter leur appellation.

La plupart du temps, ces structures sont situées en milieu urbain, mais des cliniques plus réduites et localisées dans des régions rurales peuvent aussi choisir de demeurer ouvertes en continu.

Généralement, lorsqu’une de ces structures est implantée sur un secteur, elle prend les gardes de tous les autres vétérinaires du même secteur, qui n’ont alors pas à demeurer d’astreinte.

Ces derniers doivent néanmoins orienter leurs patients, par exemple via leur répondeur, vers les structures prenant leur garde, afin que les maîtres en détresse ne trouvent pas simplement porte close et ne doivent se débrouiller par eux-mêmes pour trouver la structure de garde.

Les structures ouvertes 24h/24h et 7jrs/7 ne doivent pas être confondues avec les services d’urgences, mêmes si elles en comptent généralement un.

Comprenez par là que toutes les cliniques vétérinaires proposant un service d’urgences ne sont pas forcément de garde ou ouvertes 24h/24, mais que la majorité des structures ouvertes en continu possède un service d’urgences.

Les vétérinaires à domicile

Les services d’urgences vétérinaires à domicile sont joignables 24h/24 et 7jrs/7, mais ne sont pas toujours disponibles dans les zones rurales.

Les appels passés à ces plateformes sont reçus par des auxiliaires vétérinaires dirigés par un vétérinaire régulateur.

Le vétérinaire régulateur est chargé de déterminer le degré d’urgence de chaque situation au cas par cas et de définir la meilleure solution à mettre en œuvre.

Ainsi, il peut être proposé au maître de patienter jusqu’à l’ouverture de son vétérinaire habituel lorsque la situation qu’il décrit ne semble pas urgente aux yeux du vétérinaire régulateur ou, à l’inverse, de se rendre aux urgences de gardes les plus proches.

Quand c’est possible, un vétérinaire de garde peut être envoyé au domicile du maître pour prendre en charge l’animal souffrant. (1)

Les responsabilités du vétérinaire de garde

L’article R242-61 du Code Rural définit certaines obligations des vétérinaires de garde, qui sont appuyées par le Code de déontologie propre à la profession.

Il stipule notamment que tous les animaux doivent pouvoir être soignés à tout moment si un vétérinaire se trouve dans le secteur.

Par ailleurs, il met également en place des dispositions permettant au chien de bénéficier des meilleurs soins et au maître des meilleurs conseils.

Un vétérinaire – de garde ou non – se doit de répondre à toute sollicitation, soit en prenant en charge l’animal blessé ou malade, soit en adressant le client à un confrère en capacité de le soigner.

Cela implique que tout vétérinaire doit rediriger ses clients vers un confrère de garde ou une structure ouverte 24h/24 lorsqu’il n’est pas disponible, par exemple à l’aide d’un message sur son répondeur.

Le vétérinaire de garde qui prend en charge un animal doit s’efforcer de prendre connaissance de ses antécédents médicaux.

Il doit aussi – et cela est particulièrement important pour le portefeuille du maître – limiter ses actes aux soins urgents, et inciter le maître à consulter son vétérinaire habituel dès que possible.

Par ailleurs, il se doit d’initier le suivi médical de l’animal avec son vétérinaire habituel en informant ce dernier des actes réalisés sur l’animal et de ses conclusions au plus tôt. (2)

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Quand consulter un vétérinaire de garde pour son chien ?

Les vétérinaires de garde ne doivent être consultés qu’en cas d’urgence, surtout lorsqu’il s’agit d’un vétérinaire assurant seul la permanence des soins sur un secteur.

On évitera donc de l’appeler au beau milieu de la nuit parce que votre toutou a éternué, vomi, s’avère bourré de puces ou a avalé par mégarde un produit dont vous ignorez la potentielle toxicité.

Pour les structures ouvertes 24h/24 et 7jrs/7 et les urgences vétérinaires à domiciles, vous disposez de plus de latitude : les professionnels sont déjà sur place et éveillés, vous pouvez donc les contacter en cas de doute sans crainte de les déranger.

Néanmoins, pour éviter les impairs, il est bon d’apprendre à distinguer une urgence d’un problème de santé qui peut attendre quelques heures avant d’être pris en charge.

L’âge et la santé du chien

Tout d’abord, l’état préalable de votre toutou est très important pour juger de la potentielle gravité d’une blessure ou d’une maladie.

Si votre chien est en pleine forme, dans la fleur de l’âge, plutôt sportif et bien dans sa tête, ses problèmes de santé sont potentiellement moins graves que chez un animal fragile.

À l’inverse, chez un jeune chiot, un chien âgé, un animal convalescent ou débilité, des affections à première vue peu graves pourront avoir de très lourdes conséquences.

C’est, par exemple, le cas des intoxications : un poison modérément toxique peut venir rapidement à bout d’un toutou fragile et n’avoir aucun effet sur un chien en bonne santé.

Il en va de même pour la fièvre, la diarrhée ou l’hypothermie : tous ces symptômes peuvent entrainer la mort chez un chiot ou un chien débilité, tandis qu’ils seront mieux supportés par un animal en santé.

Les symptômes

Les symptômes digestifs ne sont pas à prendre à la légère chez le chien, car ils sont souvent causés par une blessure ou une pathologie plus grave.

Aussi, si votre chien présente subitement des diarrhées, des vomissements ou des nausées, surveillez-le de très près et restez près de votre téléphone.

Si vous ne connaissez pas la cause de ces troubles, un empoisonnement doit toujours être suspecté : essayez donc de mettre la main sur ce que votre compagnon a bien pu avaler et contactez le Centre Antipoison Animal (joignable de 7h à 24h) pour connaître la marche à suivre.

En dehors de ces horaires, si vous pensez que votre animal s’est empoisonné ou que ses symptômes digestifs s’aggravent, contactez un vétérinaire de garde. (3)

D’autres symptômes doivent aussi vous alerter :

  • Un changement brutal de comportement (soudaine apathie, prostration, anorexie, agressivité, etc.) ;
  • Des troubles respiratoires ou cardiaques (accélération de la respiration, respiration sifflante, pouls rapide ou trop lent, etc.) ;
  • Des troubles nerveux (tremblements, perte d’équilibre, boiterie soudaine ou démarche bancale, hallucination, etc.) ;
  • Un changement des couleurs des muqueuses (gencives, langue, paupières).

Si vous constatez l’un ou plusieurs de ces symptômes chez votre compagnon, je vous recommande de ne pas attendre pour contacter un vétérinaire de garde, au moins dans l’optique d’obtenir quelques conseils au téléphone.

L’évolution de la situation

L’évolution des symptômes de votre animal est aussi un très bon indice sur le sérieux de son état et la potentielle gravité de ses atteintes.

Des troubles qui s’aggravent rapidement, une détérioration de l’état général du chien et/ou de nouveaux symptômes qui apparaissent dans les minutes ou les heures suivants les premiers signes doivent vous alerter.

Attention cependant à ne pas patienter de trop si l’état de votre toutou parait d’ores et déjà préoccupant, ou s’il s’agit d’un animal fragile.

La santé des chiens présentant des atteintes graves (coup de chaleur, torsion de l’estomac, hémorragie interne, etc.) peut se détériorer extrêmement vite, et il en est de même chez les animaux fragiles présentant des pathologies peu graves.

Si vous n’êtes pas certains que la situation représente une urgence vétérinaire et que vous craignez de déranger le vétérinaire d’astreinte de votre secteur pour rien, vous pouvez toujours contacter un central pour avoir des conseils.

En appelant une organisation de vétérinaire à domicile ou un centre hospitalier vétérinaire ouvert 24h/24, vous ne dérangez personne et vous bénéficierez de quelques conseils vous permettant de savoir si oui ou non vous devez conduire votre chien chez le vétérinaire de garde le plus proche.

Comment trouver un vétérinaire de garde ?

Le plus simple est de contacter votre vétérinaire habituel ou, si vous n’en avez pas, le vétérinaire le plus proche de chez vous.

En principe, celui-ci a l’obligation de répondre s’il est d’astreinte, ou de vous rediriger – automatiquement ou en vous transmettant des coordonnées via son répondeur – vers un confrère de garde.

Si vous ne parvenez pas à joindre le répondeur de votre vétérinaire, essayez un autre vétérinaire situé sur votre secteur.

La gendarmerie et la police ont également l’obligation de vous renseigner sur les coordonnées des vétérinaires de gardes de votre secteur.

Certains standards, comme ceux des structures regroupant des vétérinaires à domicile, pourront aussi vous renseigner.

Le téléphone n’est pas le seul moyen de contacter un vétérinaire de garde : internet est aussi un excellent outil pour trouver toute sorte d’information, de plus en plus utilisé au sein de notre société connectée.

Une simple recherche devrait vous permettre de localiser les cliniques ouvertes 24h/24, les centres hospitaliers et les urgences vétérinaires les plus proches de votre domicile.

De même, l’application sur mobile SOS Pets permet de localiser les vétérinaires ouverts à toute heure du jour et de la nuit dans votre secteur.

Quel que soit le moyen par lequel vous parviendrez à trouver un vétérinaire de garde, il demeure essentiel – dans la mesure du possible – de contacter ce dernier par téléphone pour l’informer de votre arrivée si vous comptez lui présenter votre chien en urgence.

Cette démarche lui permettra en effet de se préparer à recevoir votre chien pour optimiser ses soins et de vous conseiller des gestes de premiers secours pouvant sauver la vie de votre chien.

Quels sont les tarifs d’un vétérinaire de garde ?

Les vétérinaires de garde travaillent de nuit, les jours fériés, le dimanche, et sont même parfois d’astreinte en permanence ce qui impacte durement leur vie privée.

En conséquence, les tarifs de leurs prestations sont plus élevés que durant les horaires classiques d’ouverture, allant jusqu’à doubler par rapport à une consultation normale.

Il faut donc compter environ 70 euros minimum pour une consultation chez un vétérinaire de garde, et plus encore lorsqu’il s’agit d’une visite à domicile.

Tous les autres actes pratiqués durant la période de garde du vétérinaire sont majorés, à un taux plus ou moins conséquent en fonction des professionnels, du type de structure et de la région.

C’est notamment pour cela que seuls les actes conservatoires ou relatifs aux urgences vitales ou fonctionnelles du chien sont pratiqués par les vétérinaires de garde.

Questions fréquemment posées par les maîtres sur les vétérinaires de garde

Quel est le rôle du vétérinaire de garde ?

Le vétérinaire de garde prend le relais après la fermeture de ses confrères, soit la nuit, le dimanche et les jours fériés.

Il assure ainsi la permanence des soins, c’est-à-dire la possibilité pour un chien de se faire soigner à tout moment.

Qui peut être vétérinaire de garde ?

Tous les vétérinaires peuvent être de garde. Il leur incombe d’assumer leur devoir de permanence des soins en s’arrangeant pour assurer des tours de garde avec leurs confrères.

Lorsque un vétérinaire est seul sur un secteur, il est – en principe – « d’astreinte » en permanence, c’est-à-dire qu’il doit venir en aide à un animal en cas d’urgence à tout moment du jour et de la nuit.

Comment savoir quel vétérinaire est de garde près de chez moi ?

La meilleure solution est de téléphoner à votre vétérinaire habituel : s’il n’est pas de garde, soit votre appel sera automatiquement redirigé vers une structure vétérinaire ouverte ou un confrère de garde, soit un numéro à contacter vous sera transmis par répondeur.

Vous pouvez également contacter la police ou la gendarmerie pour avoir le numéro du vétérinaire de garde dans votre secteur, ou faire une recherche internet.

Quand contacter un vétérinaire de garde ?

Les vétérinaires de garde ne doivent être contactés que lorsque vous constatez ou suspectez une urgence vitale (menaçant les jours de votre chien) ou fonctionnelle (menaçant une de ses fonctions, par exemple la vue ou la mobilité).

Il ne faut pas pour autant prendre des risques et laisser votre chien dépérir de peur de déranger le vétérinaire : en cas de doute, contactez toujours un vétérinaire de garde.

L’important est de ne pas déranger le vétérinaire de garde pour des troubles sans gravité telle que la présence de puces ou de tiques, une petite plaie, un vomissement isolé, etc.

Les blessures et les maladies chez le chien peuvent survenir à tout moment, rendant nécessaire la permanence des soins assurée par les vétérinaires.

Fort heureusement, le maillage des vétérinaires de garde est relativement bien établi en France, et si certaines régions rurales sont encore défavorisées, la plupart des maîtres trouveront toujours un praticien pour prendre en charge leur toutou en cas d’urgence.

Vous avez déjà été contraint d’emmener votre chien chez un vétérinaire de garde ? Posez-nous vos questions ou partagez votre expérience dans les commentaires de cet article !

Comment trouver un vétérinaire de garde ?

Il vous suffit de consulter notre annuaire des vétérinaires de garde par département, ci-dessous.

Annuaire des vétérinaires de garde en France

Pour vous aidez, nous avons créer un Annuaire des Vétérinaires de garde classé par département. Vous pouvez y accéder en cliquant sur le département correspondant ci-dessous.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.