fbpx
CaniprofServices pour chiensToilettage canin : comment ça marche ?

Toilettage canin : comment ça marche ?

Le toilettage canin est une activité qui vise à prendre soin de la peau et du poil des chiens, une activité que l’on pourrait penser dotée d’une visée esthétique seulement, mais qui touche en réalité de près à la santé et au bien-être de nos fidèles compagnons.

En effet, le toilettage canin fait une occasion toute trouvée pour examiner minutieusement votre chien sous toutes ses coutures et détecter précocement le moindre trouble cutané, auriculaire, oculaire ou dentaire.

Puisque aujourd’hui faire toiletter son chien par un professionnel n’est plus l’apanage des plus aisés, je vous propose d’en découvrir davantage sur ce service et son importance pour le bien-être de votre toutou.

Le toilettage canin, qu’est-ce que c’est ?

Le toilettage canin est une activité consistant à entretenir le pelage d’un chien, mais aussi à prendre soin de santé dans sa globalité, de ses yeux, ses dents et ses oreilles, jusqu’au bout de ses griffes !

Si, sous le terme de « toilettage canin », on tend souvent à désigner une activité de professionnelle, c’est un exercice qui peut également être effectué par les maîtres eux-mêmes, dès lors qu’ils disposent du temps et des accessoires nécessaires.

Il convient cependant de noter que lorsque des interventions un peu plus techniques sont nécessaires, le maître peut rapidement se retrouver démuni.

La tonte des poils, notamment, fait un exercice délicat, et si vous avez envie se donner des airs d’aristocrates à votre caniche, il y a des chances que le résultat ne soit pas à la hauteur de vos attentes si vous vous improvisez toiletteur sans compétences particulières dans ce domaine.

Aussi, il convient de distinguer les interventions que l’on attribue le plus souvent au toiletteur canin professionnel, de celles que les maîtres peuvent aisément réaliser eux-mêmes.

La tonte, la coupe et l’entretien des longues fourrures soyeuses, bouclées ou frisées, la coupe des ongles, la taille des poils des oreilles et des yeux et l’entretien des dents sont plutôt affaire de professionnel.

Le coup de brosse quotidien et le bain mensuel, en revanche, sont généralement à la portée de tous, surtout si le chien a le poil court ou ras.

Banniere assurances chien


Pourquoi toiletter son chien ?

Que vous décidiez de confier votre chien à un toiletteur canin professionnel, ou que vous préfériez vous en occuper vous-même, le toilettage demeure une activité essentielle pour vérifier que tout va bien et mérite, de fait, d’être effectué régulièrement.

Le toilettage canin pour surveiller la santé du chien

Brosser la fourrure de votre chien permet d’évacuer les poils morts, et notamment la bourre, pour laisser respirer sa peau et de stimuler la circulation capillaire qui favorise le renouvellement de la fourrure et la santé du derme.

C’est aussi l’occasion de procéder à un examen minutieux qui permet de s’assurer de l’absence de parasites externes (poux, puces et tiques) ainsi que de petits bobos (plaies, verrues, boutons, rougeurs, squames, etc.).

Les parasites sont susceptibles de transmettre à votre chien des pathologies potentiellement graves, comme la maladie de Lyme (borréliose) ou la piroplasmose transmise par les tiques, ou le ténia, qui n’est pas une maladie à proprement parler, mais un parasite interne transmis par les puces.

Les petites blessures peuvent engendrer des surinfections, et les boutons, squames, colorations de certaines zones, verrues et autres anomalies peuvent être le symptôme de maladies plus graves (mycose, teigne, gale, papillomatose, tumeurs, etc.). (1)

Le toilettage canin pour couper les griffes du chien

Le toilettage canin comprend aussi l’entretien de ses griffes,une intervention essentielle chez les chiens qui ne se baladent pas suffisamment sur des sols rugueux pour que leurs ongles se liment naturellement.

Indice : si vous entendez les griffes de votre chien cliqueter sur votre carrelage ou votre parquet quand il marche, c’est qu’elles sont trop longues et ont besoin d’une petite coupe.

Sans cela, elles sont susceptibles de blesser les pattes de votre animal, d’engendrer des ongles incarnés très douloureux, et même de gêner les déplacements de votre chien, provoquant, sur le long terme, des boiteries et troubles musculosquelettiques durables.

La coupe des griffes étant une intervention assez délicate, la plupart des maîtres préfèrent la déléguer à un toiletteur professionnel ou à un vétérinaire.

Le toilettage canin pour prévenir les infections oculaires et auriculaires du chien

L’entretien des yeux et des oreilles du chien fait aussi pleinement partie de l’activité de toilettage, et s’avère même être l’un de ses aspects les plus importants.

L’examen minutieux de la santé oculaire et auriculaire de votre animal permet, en effet, de détecter précocement d’éventuels problèmes (kérato-conjonctivite, otite, gale des oreilles, etc.) pour les prendre en charge avant qu’ils ne se compliquent.

Raccourcir les poils qui peuvent tomber dans les yeux de votre chien et ceux qui empêchent l’aération de son conduit auriculaire, et nettoyer le contour ses yeux et les éventuels excès de cérumen permettent également de prévenir efficacement les infections.

Le toilettage canin pour laver votre chien

Un bain occasionnel vise également à nettoyer la peau et le pelage du chien en profondeur, pour ôter davantage de saleté et assainir le derme et la fourrure de l’animal.

Cette activité doit être réalisée avec des produits adéquats, c’est-à-dire des shampoings spécifiquement conçus pour les chiens et non pour les humains – ni même pour les bébés ou les peaux sensibles – ces derniers étant beaucoup trop agressifs pour la peau de nos compagnons à quatre pattes.

Les chiens régulièrement brossés, en bonne santé, dépourvus de parasites et qui ne se salissent pas de trop n’ont pas besoin de bains mensuels, et il est possible d’espacer la fréquence des nettoyages en profondeur de plusieurs mois sans mettre en danger leur hygiène et leur santé.

Le toilettage canin pour prévenir le tartre du chien

Le toilettage complet de votre toutou peut inclure le brossage de ses dents, ce qui permet de s’assurer de l’absence de lésions et anomalies, mais aussi de ralentir la formation de tartre, fléau  de nos carnivores préférés.

Le tartre est en effet à l’origine de nombre de maladies parodontales, parfois gravissimes, qui peuvent se solder par le déchaussement des dents de l’animal et même par des infections généralisées en l’absence de traitement.

Notez que tous les chiens ne sont pas aussi exigeants en termes d’entretien, les toutous les plus rustiques, à poils ras ou court, ne demandant qu’un coup de brosse régulier et un bain occasionnel, quand les animaux plus délicats, dotés d’une fourrure longue, frisée, bouclée, ou d’un poil très fin, ont besoin de davantage de soins.


Où faire toiletter son chien ?

Vous pouvez toiletter votre chien à domicile, en effectuant cette tâche vous-même à domicile ou en faisant venir un toiletteur canin professionnel.

Cette alternative permet de minimiser le stress de l’animal, souvent bien plus à l’aise dans un lieu qu’il connaît, et ravit que l’on s’occupe de lui dans ces conditions.

La seconde alternative consiste à se rendre directement dans un salon de toilettage, une option plus coûteuse que de s’occuper soi-même de son animal, mais qui permet d’économiser du temps et d’éviter de salir son intérieur.

Ce dernier point peut-être important à prendre en compte, notamment pour les maîtres de chiens de races primitives ou nordiques, comme les Huskies ou les Shiba, qui perdent des quantités de poils impressionnantes durant les périodes de mues.

Brosser ce type de chien dans son salon est une manœuvre risquée, susceptible de se transformer en une véritable invasion de poils, que vous peinerez à éliminer totalement et que vous retrouverez probablement un peu partout chez vous des semaines durant.

Pour les actes plus spécifiques comme la coupe des ongles et l’entretien des dents, il est aussi possible de se rendre chez un vétérinaire.

Comment choisir un toiletteur canin professionnel pour son chien ?

Avec les nouvelles technologies, il est de plus en plus facile de trouver un toiletteur canin professionnel de confiance à qui déléguer l’entretien de la peau, du pelage, des yeux, des oreilles, des dents et des griffes de votre animal.

Google Maps fait un outil efficace pour détecter les professionnels les plus proches de chez vous et consulter les avis des maîtres qui ont déjà fait appel à leurs services.

Il demeure néanmoins important de ne pas vous fier à ces seules indications pour faire votre choix, et de vous rendre une première fois chez le professionnel qui vous intéresse pour le rencontrer avant de lui confier votre animal.

Lors de votre visite, assurez-vous que le salon toilettage de votre choix est propre, et que ses clients à quatre pattes sont bien accueillis.

Observez la façon avec laquelle le toiletteur se comporte avec les animaux : il devrait se montrer attentionné, rassurant et faire preuve de douceur et de patience.

Un toiletteur canin qui se montre brutal, ou qui réprimandant un chien apeuré, ne devrait pas avoir votre confiance.

Le bouche-à-oreille est également un excellent moyen de trouver un toiletteur canin de confiance. Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des personnes de votre entourage qui possèdent des chats ou les chiens : peut-être connaissent-ils un professionnel recommandable.

Votre vétérinaire, ou l’animalerie où vous vous fournissez en croquettes, sont aussi susceptibles d’être informés sur les différents toiletteurs canins exerçant non loin de leur secteur.

Comment devenir toiletteur canin ?

Si vous souhaitez devenir toiletteur canin professionnel en France, vous avez le choix entre deux parcours de formation : le Brevet National de Toiletteur ou la Certification de Toiletteur canin et félin.

Le premier est un certificat de niveau V homologué par l’État français, qui s’adresse aux jeunes ayant entre 16 et 25 ans et titulaires du Brevet des Collèges.

Cette formation s’effectue sur 2 ans, et peut être suivie en apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Le second est un certificat délivré par l’Assemblée de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, délivré à la suite d’une formation ou expérience sur le terrain et de l’obtention examen théorique. (2)

Questions fréquemment posées par les maîtres sur le toilettage canin

À quoi sert le toilettage canin ?

Le toilettage canin permet d’entretenir la peau et le pelage de votre chien, mais aussi de nettoyer ses yeux, ses oreilles, ses dents et de couper ses griffes.

Cette activité permet d’assurer une bonne hygiène à votre compagnon à quatre pattes, et de surveiller à sa santé en l’examinant régulièrement de près pour détecter la présence d’éventuelles plaies, anomalies ou parasites.

Faut-il faire toiletter son chien par un professionnel ?

Le maître peut effectuer lui-même le toilettage de son chien, ou faire appel à un toiletteur canin professionnel titulaire d’un certificat.

Généralement, toiletter son chien soi-même revient à lui faire prendre un bain occasionnel et à le brosser régulièrement, ce qui convient bien aux chiens en bonne santé, au poil court ou ras.

Un toiletteur professionnel, quant à lui, sera plus à même de s’occuper des animaux à poils longs, frisés ou bouclés, de tondre l’animal, de tailler certains poils, de lui couper les griffes et de nettoyer ses dents, ses yeux et ses oreilles.

Où trouver un toiletteur canin?

Le toilettage canin s’est largement démocratisé en France, et il est possible de trouver des professionnels un peu partout dans les zones urbanisées.

Google Maps est un outil parfaitement adapté pour la recherche de toiletteurs canins professionnels dans votre secteur.

Votre vétérinaire ou votre entourage pourrait également vous recommander un toiletteur professionnel de confiance.

Combien coûte le toilettage canin d’un chien ?

Les tarifs proposés par les toiletteurs canins professionnels ne sont pas réglementés, le prix d’une séance de toilettage peut donc varier du simple au double selon les salons.

Généralement, il faut compter entre 30€ et 60€ pour l’entretien de la fourrure de votre animal, un prix pouvant évoluer selon l’état de son pelage, la complexité du travail à réaliser (brossage, tonte, coupe des griffes, etc.), le gabarit de votre chien et la longueur de ses poils.

Le toilettage canin fait partie intégrante des soins qu’un maître se doit d’apporter à son compagnon régulièrement pour le garder en bonne santé.

De plus, aujourd’hui « toilettage canin » ne rime plus avec « activité professionnelle » et « coût prohibitif » : vous pouvez tout à fait vous charger vous-même du gros de l’entretien de votre animal dès que vous avez un peu de temps à lui consacrer.


Il faut cependant faire preuve de régularité et prendre le temps de se pencher minutieusement sur l’état de santé de votre chien à cette occasion, afin de détecter précocement le moindre problème de santé qui pourrait se manifester par des lésions cutanées, auriculaires, oculaires ou buccales.

Il vous reste des questions sur le toilettage canin, ou vous êtes déjà un expert dans ce domaine ? Posez-nous vos questions ou partagez vos astuces en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.