CaniprofVivre avec son chienQuand le loup est-il « devenu » un chien ?

Quand le loup est-il “devenu” un chien ?

Le moment où le loup, qui fut longtemps un des superprédateurs les plus redoutés de notre planète, est devenu le meilleur ami de l’homme a longuement posé question au sein de la sphère scientifique.

Comment expliquer que les loups et les hommes se soient enfin alliés ? Le chien descend-il vraiment du loup?

De récentes découvertes scientifiques laissent imaginer que la domestication du chien remonterait à bien plus loin que nous ne le pensions jusqu’à présent.

Le chien et l’homme, une très vieille histoire d’amour

La domestication du chien est communément située entre il y a 10 000  ans et il y a 15 000 ans, c’est-à-dire au crépuscule de l’âge paléolithique et à l’aube du néolithique.

Qu’on se le dise, l’homme et le chien se côtoient donc depuis très longtemps et, selon certains chercheurs, les premiers chiens domestiques pourraient même avoir vécu aux côtés des hommes il y a plus de 30 000 ans (une supposition encore théorique pour l’heure).

S’il est encore très difficile de comprendre comment et pourquoi la domestication du chien a pu survenir, plusieurs hypothèses s’avèrent déjà solides, dont celle de l’opportunisme.

En effet, il est probable que l’homme et le loup se soient alliés pour chasser ensemble dans une relation gagnant-gagnant qui rapportait plus de gibier à tout le monde.

En constatant que la relation avec les humains leur était bénéfique, les loups auraient peu à peu modifié leur comportement, ce qui aurait eu un impact direct sur leur physique.

Il est aussi fort possible que les loups aient été domestiqués par la force, capturés par les hommes et élevés parmi les humains dès les premiers jours de leur vie.

Les loups sont en effet des animaux sociables, toujours en quête d’une meute à protéger et à servir, meute que les humains auraient pu représenter pour les chiots grandissant à leurs côtés.

Banniere assurances chien


Du loup au Labrador, l’impact physique de la domestication

Si l’on se demande comment le loup a fini par devenir l’ami de l’homme, la question de sa transformation physique est également enrobée de mystère, notamment quand on compare ce noble prédateur aux petits Bichons ou au Carlin.

Plusieurs hypothèses tentent d’expliquer le phénomène de domestication qui induit des changements tant comportementaux que physiques dont, plus récemment, celle de la crête neurale.

Une modification des voies de migration des cellules de la crête neurale semble en effet être à l’origine de la transformation des loups en chiens.

La crête neurale est un ensemble de cellules souches embryonnaires à l’origine de la création de la plupart des cellules de l’organisme (squelette, cellules du système nerveux, pigmentation, etc.).

Un défaut dans la production et migration des cellules neurales serait donc à l’origine des changements morphologiques qui ont transformé le loup en chien.

De fait, il semblerait que ce défaut de la crête neurale impacte également la docilité du chien, il est donc probable que les hommes, 10 000 auparavant, aient sélectionné – naturellement et involontairement – les loups les plus dociles.

Les sélections auraient alors rapidement donné lieu à des croisements entre des animaux présentant des caractéristiques génétiques communes, à savoir ce défaut de la crête neurale qui leur donne les oreilles tombantes, une queue plus courbée, une couleur dépigmentée et un caractère plus souple (1).

La domestication des chiens reste un sujet entouré de mystères, même si l’on sait qu’elle remonte à bien longtemps.

La manière dont s’est déroulé la domestication et les changements physiques des loups devenus chiens posent cependant encore bien des questions auxquelles la science espère répondre un jour.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.