CaniprofVivre avec son chienEn combien de temps un chien peut-il mourir de chaud en voiture ?

En combien de temps un chien peut-il mourir de chaud en voiture ?

L’été, les chiens qui meurent littéralement de chaud enfermés dans des véhicules ne sont malheureusement pas rares, malgré toute la prévention existante sur les dangers d’une telle situation qui peut très vite se produire au quotidien, même quand on croit être prudent.e.

Il semblerait en effet que même les maîtres avertis aient tendance à minimiser les risques qu’ils font courir à leurs toutous en les laissant seuls dans une voiture le temps d’une petite course.

Au soleil, l’habitacle d’une voiture chauffe de 10°C en 10 minutes

Des tests réalisés sur plusieurs véhicules ont permis d’évaluer la vitesse à laquelle la température grimpait dans un véhicule stationné au soleil.

Les résultats sont équivoques : le mercure monte d’environ 20°C toutes les 20 minutes, avant de se stabiliser au bout d’heure.

Ces observations ont été constatées sur des voitures de différentes couleurs (blanches et noires), permettant ainsi de réfuter l’idée selon laquelle les carrosseries les plus claires ralentiraient significativement l’augmentation de la chaleur.

Les tests ont aussi étudié différentes températures de départ, démontrant qu’une voiture garée au soleil par seulement 21°C montait déjà à 33°C  au bout de 10 minutes, et, dans le même délai, s’élevait à 47°C quand la température extérieure était de 35°C.

Un coup de chaleur peut survenir chez le chien dès que sa chaleur corporelle monte au-dessus de 38.5°C, un phénomène qui se produit plus ou moins vite dans un environnement chaud selon ses prédispositions, son âge et sa santé.

Dès que sa température atteint 41°C, ses cellules commencent à se détériorer, engendrant des séquelles potentiellement irréversibles, voire la mort.

Aussi, un chien enfermé dans une voiture garée au soleil par une température de 20°C peut se sentir mal en 10 minutes seulement et risque sa vie au bout d’à peine 20 minutes.

Par 30°C dehors, l’animal risque de mourir dès 10 minutes, et au-delà de 35°C en extérieur son espérance de vie est de l’ordre de quelques minutes.

Banniere assurances chien


Le coup de chaleur chez le chien

Un coup de chaleur est un syndrome, c’est-à-dire un ensemble de symptômes, survenant quand la température corporelle du chien s’élève à plus de 38,5 C° (sa température normale).

Ce phénomène est dû à une accumulation de chaleur dans l’organisme du chien qui ne parvient pas à se refroidir.

Un chien exposé à une température étouffante va naturellement ressentir un stress important qui provoque une augmentation de son rythme cardiaque et accélère encore la surchauffe de son organisme.

Il peut alors présenter des troubles respiratoires, un abattement, une faiblesse généralisée et cherchera sans doute à exprimer son inconfort par un comportement anormal.

Les symptômes du coup de chaleur sont variés et peu spécifiques, mais on peut suspecter une hyperthermie en cas d’hyper salivation, de troubles de la coordination, d’une démarche tremblante, de pertes de conscience et/ou de vomissements.

Des muqueuses cyanosées (bleutés), une langue gonflée, des saignements de nez sont aussi les signes d’une urgence vétérinaire vraie.

En fonction de la gravité du coup de chaleur, le pronostic peut varier. Si le chien n’est pas rafraichi dès les premiers signes d’hyperthermie, le syndrome provoquera un emballement cardiaque, un coma, puis la mort.

Lorsque le chien survit (dans environ 50% des cas), il peut garder des séquelles neurologiques à vie, allant des tremblements et troubles de l’équilibre aux absences et crises de convulsions chroniques (1).

dresser son chien en 15 min par jour


Les chiens les plus sensibles au coup de chaleur

Tous les chiens sont sensibles à la chaleur et peuvent mourir d’un coup de chaleur après avoir été négligemment laissés quelques minutes dans une voiture en plein soleil.

Certains sont néanmoins plus fragiles que d’autres, et il convient de faire particulièrement attention aux chiens brachycéphales, aux chiots et aux animaux âgés et convalescents.

Les chiens brachycéphales sont ceux à museaux courts et aplatis, à savoir les populaires Bouledogues Français et Anglais, les Carlins, les Boxers, les Pékinois et tous les animaux au nez écrasé.

Ceux-ci présentent des difficultés respiratoires bien connues, notamment lorsqu’ils souffrent d’hypertype, ce qui est le cas de la majorité d’entre eux.

Ils peinent donc à se ventiler correctement – même en temps normal – ce qui les rend intolérants à l’effort et particulièrement vulnérables à la chaleur.

Les jeunes chiots, quant à eux, ont tout simplement encore du mal à réguler leur température par eux-mêmes, ce qui les rend sensibles à l’hyperthermie… Et à l’hypothermie !

Pour les vieux chiens et les animaux convalescents, c’est la même chose : un organisme affaibli, ou détérioré par l’âge ou la maladie, a plus de difficultés à se réguler correctement.

Laisser son chien enfermé dans une voiture est hautement déconseillé, même le temps d’une petite course, ou lorsque la température ambiante est encore fraîche.

Les rayons du soleil sur la carrosserie d’une voiture transformeront vite l’habitacle en four, et ce n’est jamais une bonne idée de parier sur les nuages pour maintenir votre chien en vie.

À savoir : des fenêtres légèrement entrouvertes ne sauveront pas votre animal, les tests démontrant que cette manœuvre ne ralentit la hausse de la température intérieure que de 2°C par heure environ…

dresser son chien en 15 minutes par jour


Que faire si VOUS voyez un chien enfermé dans une voiture en plein soleil ?

Casser la vitre est le premier réflex qui vient en tête quand on aime les chiens… Mais voici exactement les règles et comment agir au mieux dans ce type de situation : Chien enfermé dans une voiture : comment réagir ?

Vous êtes désormais prévenu.e faites bien attention lorsque les températures montent !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.