fbpx
CaniprofVivre avec son chienVotre chien sait quand vous lui mentez !

Votre chien sait quand vous lui mentez !

L’intelligence des chiens n’est plus à prouver, notamment depuis l’étude du Dr Stanley Coren publiée en 1994 et démontrant que certains chiens pouvaient comprendre et retenir plus d’une centaine d’ordres.

Pourtant, les capacités cognitives du meilleur ami de l’homme ne cessent de nous surprendre, et on sait désormais que les chiens sont capables d’évaluer la fiabilité de leurs maîtres… Afin de découvrir s’ils leur mentent !

Alors pour vous simplifier la vie en commun, faites avec votre chien comme avec les autres, ne lui mentez pas (plus) 😀 !

Les mots ne trompent pas les chiens

Au terme d’une étude menée en 2014, des chercheurs ont découvert que nos amis les chiens ne se contentaient pas d’écouter les ordres de leurs maîtres pour comprendre ce que ces derniers attendaient d’eux.

Comme les humains, les chiens analysent en effet le langage corporel des humains, c’est-à-dire leur gestuelle et le ton de leur voix pour déterminer si les ordres valent la peine d’être exécutés.

Aussi, les chiens auraient des capacités cognitives plus développées qu’on ne l’imagine, relativement semblables à celles des humains.

En analysant votre assurance, la tonalité de votre voix et votre gestuelle, votre chien va donc pouvoir déterminer si les ordres que vous lui donnez sont fiables ou si vous tentez de le rouler dans la farine.

Ce comportement n’aura, par ailleurs, pas échappé aux maîtres de chiens désobéissants, qui font la sourde oreille lorsque vous leur donnez un ordre.

Nombre d’éducateurs constatent en effet qu’une éducation qui n’a pas été suffisamment logique, au cours de laquelle ne maître ne s’est pas montré suffisamment constant, perturbe la confiance du chien envers son maître.

Par exemple, les chiens qui sont « harcelés » d’ordres pour un oui ou pour non, ce qui sont félicités sur un ton brutal ou réprimandés d’une voix douce, vont avoir tendance à baisser les bras, considérant que le comportement de leur maître n’est pas fiable.

C’est ainsi que certains chiens deviennent « froids » aux ordres, c’est-à-dire qu’ils n’y prêtent plus d’intérêt, car ils n’ont pas confiance en leur issue (1).

Banniere assurances chien


Les chiens n’obéissent pas aux menteurs

La principale étude sur le sujet, menée sur 34 chiens, a porté sur un exercice de pointage suivi d’un ordre, les chiens devant aller vers une boîte que leur maître leur montrait du doigt.

L’exercice se déroulait en trois phases : (1) la boîte était emplie de jouets, (2) la boîte était vide et (3) la boîte était à nouveau emplie.

Dans un premier temps, le maître pointe du doigt une boîte pleine, que le chien découvre avec joie. Dans un second temps, il lui indique une boîte vide, que l’animal découvre avec déception.

Durant la troisième étape, le maître indique à son chien une boîte pleine, mais le toutou ne se donne pas la peine d’aller vérifier son contenu, car il estime que l’ordre n’est pas fiable et qu’il n’a donc aucun intérêt à le suivre.

On retrouve ce type de comportement avec le jeu de la balle imaginaire, lors duquel le maître fait mine de lancer une balle à son chien, mais n’a en fait aucun objet en main.

Les chiens les plus dévoués envers leurs maîtres chercheront l’objet plusieurs fois, quand les moins motivés ne répéteront l’exercice qu’une ou deux fois avant de cesser de croire en ce mensonge.

Tôt ou tard, le chien abandonnera cette balle imaginaire, et pourra même mettre un certain temps avant de courir à nouveau après une vraie balle, se demandant s’il pourra vraiment l’attraper ou si son maître lui a à nouveau menti (2)

dresser son chien en 15 minutes par jour


Les chiens sont plus intelligents qu’on ne l’imagine volontiers, et il se pourrait bien qu’ils en sachent plus sur nous que nous voulons bien le croire.

En distinguant les ordres fiables des ordres mensongers, ils nous prouvent encore une fois à quel point ils sont capables de nous percer à jour, et à quel point la confiance est importante dans la relation qu’ils entretiennent avec leur maître.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.