fbpx
CaniprofSanté du chienTique du chien : comment enlever les tiques ?

Tique du chien : comment enlever les tiques ?

Les tiques sont des parasites à l’origine de maladies graves et troubles de santé, chez le chien comme chez l’homme, qui pullulent durant la belle saison.

Pour éviter que votre compagnon à quatre pattes ne devienne la proie de ces dangereux petits parasites, la meilleure chose à faire est de lui prodiguer un traitement antiparasitaire performant selon le calendrier établi par votre vétérinaire.

Cependant, tous les antiparasitaires ne sont pas infaillibles, et il peut arriver que vous retrouviez malgré tout une tique bien installée sur le dos d’un toutou traité, surtout après une promenade en forêt, environnement où prolifèrent ces bestioles.

Pas de panique ! Dans ce cas, il convient simplement d’ôter le parasite rapidement, un exercice simple, mais qui demande un certain coup de main.

Tique du chien, c’est quoi ?

Les tiques sont des parasites externes de la famille des acariens, répondant au nom scientifique d’Ixodida et pouvant infecter tous les vertébrés (y compris les oiseaux et les reptiles).

La tique est un parasite obligatoire, ce qui signifie qu’elle a besoin d’un hôte pour survivre, notamment au dernier stade de sa vie (adulte).

La tête de la tique se prolonge d’un rostre, un genre d’éperon dur qu’elle plante à travers la peau de son hôte pour accéder à son sang, dont elle se nourrit.

Une fois ancrée ainsi sur le dos de l’hôte, en l’occurrence du chien, la tique est non seulement bien accrochée, mais est aussi susceptible de transmettre des maladies potentiellement graves et de provoquer des réactions allergiques dues à sa salive.

Les tiques les plus grosses sont des femelles, ce sont généralement elles que l’on repère en premier sur le dos d’un chien, notamment lorsqu’elles sont gorgées de sang et deviennent alors particulièrement proéminentes.

Banniere assurances chien


Pourquoi enlever les tiques d’un chien ?

Les tiques sont susceptibles de transmettre des maladies graves et incurables, à l’homme comme au chien. Si la maladie de Lyme est la plus connue d’entre toutes, elle n’est malheureusement pas la seule pathologie que ce parasite risque de refiler à nos toutous.

Parmi les autres maladies dont sont porteuses les tiques, on compte la piroplasmose et l’ehrlichiose, qui engendrent la mort rapide de l’animal si elles ne sont pas traitées en urgence.

Or, le risque de transmission de maladie de la tique au chien grandit au fur et à mesure que le parasite passe du temps sur le dos de l’animal – les infections se font généralement dans les 24h après la morsure. Aussi, plus la tique est ôtée rapidement, plus le risque est minimisé.

De fait, il est essentiel d’examiner soigneusement le pelage de son chien, notamment en revenant d’une promenade, pour s’assurer de l’absence de parasites et, si parasite il y a, agir au plus vite. (1)


Comment enlever une tique de son chien ?

Enlever une tique de son chien, cela ne s’improvise pas, c’est même tout un art. En effet, il existe un risque important d’éclatement du parasite au moment de l’arracher à son hôte, ce qui augmente significativement le risque d’infection.

Pour procéder correctement à l’extraction d’une tique, il convient donc à la fois de se munir du bon outil et d’adopter la bonne technique, afin d’enlever le parasite dans sa totalité et d’éviter que son sang ne se mélange à celui de votre chien.

Matériel pour enlever une tique sur son chien : le tire-tique

Le tire-tique est un petit outil spécifiquement conçu pour retirer une tique de la peau d’un chien sans l’éclater, sectionner son rostre ou la presser, ce qui aurait pour conséquence de pousser les fluides qu’elle contient vers le chien.

Ce petit accessoire se présente sous la forme d’une spatule dont le bout est plat, recourbé et doté d’une fente permettant d’entourer le rostre sans laisser passer le corps de la tique.

Pour imager la chose, on pourrait comparer le tire-tique à un minuscule pied de biche, et le parasite à un clou dont le rostre serait la pointe et le corps la tête.



Il existe différents types de tire-tiques, plus ou moins gros, en plastique ou en métal, et plus ou moins ergonomiques. On trouve aisément ces petits accessoires pour moins de 10 € en pharmacie, chez le vétérinaire, en animalerie et même dans certaines grandes surfaces.

Technique pour enlever une tique sur son chien : tirer en tournant

Avec le bon outil en main, enlever une tique est presque un jeu d’enfant. Une fois le parasite bien positionné au niveau de l’extrémité du tire-tique, il suffit de tirer délicatement tout en tournant l’accessoire sur lui-même (comme un tire-bouchon).

Le mouvement de rotation est essentiel pour décrocher le rostre de la peau du chien. Celui-ci étant solidement ancré dans le derme du chien, tirer sans tourner risquerait d’arracher le corps de la tique en laissant sa tête en place.

En effectuant un mouvement de rotation, le rostre perd de son aspérité et se détache sans accro. Il est parfois nécessaire de faire jusqu’à deux ou trois tours complets pour que la tique se détache bien.

À noter qu’il ne faut pas désinfecter le site de morsure de la tique avant d’ôter celle-ci, car le contact entre le parasite et un agent désinfectant peut entraîner une régurgitation de substances contaminées dans l’organisme du chien. En revanche, il est important de désinfecter la morsure une fois le parasite enlevé.

L’utilisation de pince à épiler est à proscrire pour enlever une tique sur votre chien, cet outil risquant grandement de rompre le parasite ou de le presser, augmentant dès lors le risque d’infection.

Enfin, si malgré tout le rostre se rompt lors de l’opération et que vous vous retrouvez avec une tique décapitée, dont la tête est restée ancrée dans le corps du chien, ne vous inquiétez pas outre mesure.

Lorsque seul le rostre subsiste, le risque de contamination est minime, les agents infectieux se situant plutôt dans l’abdomen du parasite.

Le site de la morsure où subsiste le rostre est cependant susceptible de s’infecter, il faut donc le surveiller de près et, si vous observez le moindre signe d’infection (rougeur, gonflement, sensibilité, suintement, etc.), présenter votre chien à un vétérinaire sans attendre.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Questions fréquemment posées par les maîtres sur la façon d’enlever une tique sur un chien

Mon chien a une tique, faut-il l’enlever ?

Oui, si vous trouvez une tique sur le dos de votre chien, il est important de l’enlever au plus vite pour minimiser les risques de contamination.

Les tiques sont en effet vectrices de maladies gravissimes, chez tous vertébrés.

Plus une tique est enlevée tôt, moins les risques de contracter la maladie de Lyme, la piroplasmose ou l’ehrlichiose sont élevés.

Faut-il tourner pour enlever une tique sur un chien ?

Oui, il est important de faire tourner la tique sur elle-même tout en tirant pour l’ôter dans sa totalité. Sans cette manœuvre, la tête de la tique (le rostre) risque de se rompre et de rester plantée dans la peau de votre chien.

Quels sont les risques d’une tique mal enlevée pour mon chien ?

Lorsqu’une tique est ôtée trop brusquement, son rostre risque de se rompre et de demeurer dans la peau du chien. Il est alors impossible de l’enlever.

Il existe également un risque d’éclater la tique et/ou de presser dessus – notamment en tenant de l’enlever avec une pince à épiler – ce qui accroît les risques de contamination, car la tique peut alors rejeter des fluides contaminés dans l’organisme du chien.

Peut-on enlever une tique sur son chien avec une pince à épiler ?

Il est possible d’ôter une tique à la pince à épiler, mais c’est une opération risquée qui demeure déconseillée. En effet, la pince a tendance à presser sur la tique, risquant de la faire régurgiter ses différents fluides dans l’organisme du chien, ce qui accroît significativement les risques de contamination.

Il est bien plus facile et sûr de procéder à l’aide d’un outil spécialement conçu à cet effet, le tire-tique, que l’on peut trouver facilement dans le commerce pour moins de 10 €.

Dans le cas où vous découvririez une tique sur le dos de votre chien, la meilleure chose à faire est de l’ôter au plus vite pour minimiser autant que possible les risques de la voir transmettre des maladies graves à votre animal.

Pour se faire, il est hautement conseillé de vous munir d’un tire-tique, un accessoire qui devrait faire partie des basiques de votre trousse de secours canine.


En effet, les tiques peuvent aisément vous prendre au dépourvu et s’attaquer à un chien alors même qu’il dispose d’un traitement antiparasitaire – bien que cela soit heureusement assez rare.

Si, le moment venu, vous n’osez pas vous approcher de la tique qui s’est installée sur le dos de votre chien, n’hésitez pas à appeler à l’aide votre vétérinaire ou un de vos proches plus à l’aise avec cet exercice : il est important d’agir rapidement, et la tique ne partira de toute façon pas toute seule.

Il vous reste des questions sur la meilleure façon d’enlever une tique logée sur votre chien ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.