CaniprofSanté du chienTerre de Diatomée pour chien : le GUIDE complet

Terre de Diatomée pour chien : le GUIDE complet

La Terre de Diatomée est un produit naturel qui agit comme un insecticide des plus redoutables, idéal pour les maîtres cherchant à protéger leur chien des puces, poux et tiques sans utiliser de substances chimiques.

Cependant, naturel ne veut pas dire inoffensif, et il convient d’utiliser ce produit avec précautions et en attachant une attention particulière à sa composition pour préserver la santé de votre chien.

Par ailleurs, on prête toute sorte de pouvoirs à la Terre de Diatomée qui n’ont pas forcément de valeur scientifique, je vous propose donc aujourd’hui de démêler le vrai du faux au sujet de cet insecticide naturel et de son utilisation contre les parasites du chien.

Terre de Diatomée pour chien, c’est quoi ?

La Terre de Diatomée, aussi connue sous le nom de Kieselguhr ou de Célite au sein de la sphère scientifique, est une variété de diatomite.

Cet ingrédient naturel n’est pas à proprement parler de la terre, contrairement à ce que son nom peut laisser à penser, mais une fine poudre d’algues minéralisées, soit une sorte de farine de fossiles.

On la retrouve également dans le commerce sous le nom de Terre d’Infusoire, Dioxyde de Silicium, Tellurine ou Terre à Diatomée.

Les diatomées (ou Bacillariophyta) sont des microalgues unicellulaires dont l’organisme est entouré d’un exosquelette siliceux, le frustule.

La silice présente dans le frustule des diatomées est amorphe, et non cristallisée, un détail qui a son importance puisque la silice cristallisée peut s’avérer dangereuse pour la santé des humains comme des chiens, contrairement à la silice amorphe.

Lorsque les diatomées se rassemblent et se sédimentent, elles forment de la diatomite, une roche siliceuse légère, poreuse et tendre, rattachée à la famille des opales.

La Terre de Diatomée présente des propriétés filtrantes, insecticides, abrasives, anti-agglomérantes et stabilisantes.

Elle est notamment utilisée pour clarifier le vin, épurer les eaux et filtrer des particules fines pouvant passer au travers du sable et des filtres en papier.

Cet ingrédient est aussi utilisé pour stabiliser les explosifs, et notamment la nitroglycérine qui a tendance à exploser au moindre choc : le mélange nitroglycérine-célite a donné la dynamite.

Dans l’industrie agroalimentaire, la Terre de Diatomée est un additif qui permet de conserver la qualité de la texture de certains aliments secs (sucre glace, farines, etc.) en les préservant de l’humidité.

Enfin, et c’est ce qui nous intéresse plus particulièrement ici, la Terre de Diatomée est largement utilisée comme pesticide et insecticide naturel, notamment dans l’industrie agroalimentaire biologique.

Les particules de silices entrainent en effet la mort des insectes par dessiccation, une déshydratation profonde de leur organisme.

La Terre de Diatomée a l’avantage de ne présenter aucun risque de pollution de l’environnement, et ne présente également pas de toxicité pour les mammifères lorsqu’elle est ingérée.

Banniere assurances chien


La Terre de Diatomée contre les parasites du chien : comment ça marche ?

La silice qui compose en grande partie la Terre de  Diatomée (entre 75% et 90% selon les produits commercialisés) se présente sous la forme de microscopiques granules abrasifs et absorbants.

En effet, la silice peut absorber environ 150% de sa masse en eau, ce qui lui confère un pouvoir déshydratant particulièrement puissant.

L’action de la Terre de Diatomée sur les parasites du chien demeure donc purement mécanique : les particules de silices se collent à la carapace des insectes, provoquant de petites lésions et absorbant rapidement toute l’eau contenue dans leurs organismes jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Il s’agit donc d’un insecticide de contact, qui doit être déposé sur des surfaces fréquentées par les parasites et non distribué par voie orale à votre toutou.

Il est bon de noter que toutes les Terres de Diatomées ne se valent pas, car en fonction des gisements de sédiments, la composition des produits et la finesse des particules peuvent varier.

En plus de la silice, la Terre de Diatomée est en effet constituée d’oligo-éléments, et notamment d’oxydes de fer et d’aluminium.

Des études portant sur les propriétés insecticides de cette substance ont par ailleurs révélé des différences d’efficacité entre les produits commercialisés sur le marché.

Les Terres de Diatomées plus riches en oxydes de calcium et oxydes de manganèse seraient notamment plus performantes que les autres. (1)

dresser son chien en 15 min par jour


Terre de Diatomée pour chien : mythes et réalités

Il convient de souligner que la plupart des études portant sur les propriétés insecticides de la Terre de Diatomées sont centrées sur son utilisation dans l’industrie agroalimentaire, plus précisément dans la lutte contre les nuisibles infestant les locaux de stockage des grains.

A contrario, les études ciblées sur l’action de la Terre de Diatomée sur nos amis les chiens sont rares et peu fournies, et les allégations quant aux effets de ce produit sur les puces, poux et tiques découlent en majeure partie d’extrapolations issues de son efficacité – prouvée – dans le secteur agricole.

À l’heure actuelle, la Terre de Diatomée reste préconisée surtout pour assainir les environnements des animaux d’élevage (poule et bétail) et, dans une moindre mesure, compléter leur alimentation.

Concernant les chiens, il n’existe que des ébauches d’études peu documentées tant sur l’efficacité de la Terre de Diatomée contre les parasites que sur son innocuité pour nos animaux de compagnie. (2; 3)

Aussi, il est important de faire la part des choses entre les faits scientifiques connus au sujet de la Terre de Diatomée et les suppositions théoriques formulées à partir d’extrapolations.

Les propriétés insecticides de la Terre de Diatomée sont prouvées sur les insectes rampants, et plus particulièrement les charançons, sylvains, capucins des grains et triboliums.

Il est également démontré que les insectes ne sont pas tous sensibles de la même manière à ce biocide naturel, et le cas des parasites du chien n’a pas fait l’objet d’études scientifiques spécifiques de grande ampleur.

Enfin, des études menées sur la Terre de Diatomée dans le cadre de la lutte contre les insectes nuisibles du secteur agricole ont permis de déterminer que l’efficacité de ce produit variait grandement en fonction des facteurs externes encadrant son utilisation (température et humidité ambiante, mode de projection, etc.).

De fait, si rien ne permet de douter de l’efficacité de la Terre de Diatomée sur les puces, tiques et poux du chien, rien ne confirme non plus scientifiquement ses vertus dans la lutte contre les parasites qui accablent nos amis à quatre pattes.

Il va sans dire que les débats entourant la Terre de Diatomée soulèvent aussi la question des risques pouvant être associés à l’utilisation de ce produit sur nos toutous en l’absence d’études vétérinaires sur le sujet.

Même si la silice contenue dans ce produit est amorphe, elle peut irriter les voies respiratoires des chiens les plus sensibles.

Elle est aussi susceptible de causer des lésions plus ou moins sévères lorsqu’elle entre en contact avec les muqueuses du chien (œil, bouche, truffe, etc.) à cause de son pouvoir déshydratant.

Néanmoins, lorsqu’elle est utilisée correctement, il semble qu’elle présente peu de dangers sanitaires pour nos compagnons poilus.

La Terre de Diatomée devient en effet inerte dès qu’elle entre en contact avec un liquide en plus grande quantité que ce qu’elle est capable d’absorber, il est donc aisé de la neutraliser.

Si elle est ingérée, par exemple, elle perd son pouvoir abrasif et ne présente donc aucun risque pour le système digestif du chien.

Elle n’est par ailleurs pas toxique, et même plutôt bénéfique pour l’organisme grâce aux oligo-éléments qu’elle contient.

En définitive, le trop peu d’études sur le sujet ne permet pas d’apporter des preuves indiscutables des vertus antiparasitaires de la Terre de Diatomée sur les chiens, bien qu’il soit tentant d’extrapoler les résultats obtenus dans le secteur agricole.

Certains vétérinaires recommandent son utilisation en complément ou en remplacement d’antiparasitaires chimiques, quand d’autres déconseillent son utilisation à même la peau du chien.

Quand aux maîtres, on constate un sentiment partagé entre les grands méfiants et ceux qui ne jurent plus que par cet insecticide naturel (4;5)

À mon sens, la Terre de Diatomée peut être une bonne option pour éviter les traitements chimiques, mais son côté « naturel » ne doit pas faire oublier ses potentiels risques.

À toutes fins utiles, je tiens à rappeler que « naturel » n’est pas synonyme « d’inoffensif » ou de « bon pour la santé » : on trouve pléthore de substances extrêmement dangereuses dans la nature.

Le meilleur exemple de cette idée reçue très commune est sans doute le pétrole, un produit 100% naturel dont personne n’a pourtant envie de boire un grand verre, à raison !

Comme les huiles essentielles ou les lotions à base de plantes, il convient donc d’utiliser la Terre de Diatomée avec toutes les précautions nécessaires pour ne pas nuire à la santé de votre chien.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


dresser son chien en 15 minutes par jour


Terre de Diatomée pour chien : les précautions à prendre

Bien choisir sa Terre de Diatomée pour chien

La première chose à faire est de vous assurer d’utiliser une Terre de Diatomée contenant de la silice amorphe, de grade alimentaire.

La silice calcinée a, elle, été chauffée pour être cristallisée, et est plus volatile et extrêmement nocive : elle est conçue pour être utilisée pour le filtrage, et non sur les humains et les animaux.

À noter que la Terre de Diatomée amorphe contient généralement environ 1% de silice cristallisée, c’est pourquoi il demeure nécessaire de l’utiliser avec précaution.

Aussi, assurez-vous que la Terre de Diatomée n’a pas été traitée chimiquement, notamment à la soude, et qu’elle n’a pas subi de transformation lourde.

Pour une meilleure efficacité, évitez les Terres de Diatomées contenant une trop grande quantité de silice (plus de 90%), car ce produit doit contenir également d’autres oligo-éléments, et notamment du magnésium et du calcium, pour être efficace.

De fait, méfiez-vous des marques qui vous vendront fièrement du Dioxyde de Silicium pur ou de la Terre de Diatomée contenant 100% de silice : ceci est très loin d’être un gage d’efficacité.

Enfin, privilégiez la Terre de Diatomée blanche (plus douce) à la grise (plus abrasive), tout en vous assurant qu’elle n’a pas été blanchie à la soude.

Bien utiliser la Terre de Diatomée sur son chien

Vous pouvez traiter l’environnement de votre chien en saupoudrant de la Terre de Diatomée sur son panier, son coussin, votre canapé, votre lit, ou même votre sol pour éliminer les puces qui peuvent s’y trouver.

Laissez agir la poudre pendant 48h avant de passer l’aspirateur, et répétez l’opération tous les deux jours jusqu’à ce que les parasites aient complètement disparu de votre environnement.

Vous pouvez également appliquer la Terre de Diatomée directement sur la peau de votre chien, à condition qu’il ne présente aucune lésion cutanée ni un derme particulièrement sensible, allergique ou facilement irritable.

Si votre chien présente d’ores et déjà une fragilité cutanée ou respiratoire, la Terre de Diatomée n’est pas indiquée pour lui.

Le produit doit être appliqué sur une peau et un pelage sec, car l’humidité lui fait perdre de son efficacité.

Utilisée correctement, sur un chien en bonne santé, la Terre de Diatomée peut être appliquée tous les deux jours jusqu’à la disparition complète des parasites, puis une fois par semaine à titre préventif.

Prenez soin de ne pas créer de nuages de silice en saupoudrant le produit sur le pelage de votre chien et d’éviter sa tête pour écarter tout risque d’inhalation et de contamination des yeux et de la truffe.

Une astuce bien pratique consiste à poser un linge mouillé sur la tête de votre chien lors de l’opération pour éviter tout risque d’inhalation et de contact avec les yeux.

Ceci fait, brossez votre chien pour que la poudre pénètre sa fourrure et atteigne sa peau où vivent les parasites.

En cas de contact avec les yeux ou la truffe de votre toutou, rincez abondamment à l’eau ou au sérum physiologique. Si des irritations apparaissent et persistent plus de quelques heures, consultez un vétérinaire.

En cas d’inhalation, surveillez l’apparition de symptômes respiratoires (toux, éternuement, voix rauque…), quoique la silice amorphe soit en principe sans danger chez un chien en bonne en santé dans le cas d’une inhalation unique et peu importante.

Surveillez la peau de votre chien pour vous assurer qu’il tolère bien la Terre de Diatomée : en cas d’irritation (rougeurs, démangeaisons…), rincez-le longuement à l’eau et consultez un vétérinaire si les symptômes persistent.

Enfin, notez que la Terre de Diatomée amorphe de grade alimentaire n’est pas toxique, et que votre chien peut se lécher sans danger après application du traitement.

Théoriquement, la Terre de Diatomée permet également de lutter contre les parasites internes du chien, ce que nombre de maîtres semblent confirmer.

Vous pouvez donc en distribuer quotidiennement à votre toutou en même temps que son repas habituel, à hauteur de 2% de la quantité d’aliments (2 g pour 100 g d’aliment, par exemple).

L’idéal est de mélanger la Terre de Diatomée de votre chien à un aliment humide, afin que la poudre ne soit pas volatile et que le chien n’en inhale pas en mangeant.

Questions fréquemment posées par les maîtres sur la Terre de Diatomée pour chien

La Terre de Diatomée est-elle dangereuse pour les chiens ?

Certaines Terres de Diatomée sont dangereuses pour les chiens (calcinées et cristallisées). Pour garantir la sécurité de votre toutou, il faut choisir une Terre de Diatomée amorphe et de qualité alimentaire.

De plus, tout produit, même naturel, peut-être dangereux s’il n’est pas utilisé avec précaution : la Terre de Diatomée, très volatile, ne doit pas être inhalée ni entrer en contact avec les yeux de votre chien.

À quoi sert la Terre de Diatomée pour chien ?

La Terre de Diatomée apparaît comme un antiparasitaire naturel efficace, bien que ses propriétés anti-puces, anti-tiques et anti-acariens soient, à l’heure actuelle, encore théoriques.

Peut-on utiliser la Terre de Diatomée comme complément alimentaire pour chien ?

Oui, car la Terre de Diatomée contient des oligo-éléments qui peuvent être bénéfiques pour votre chien.

Néanmoins, elle n’a pas été élaborée dans ce but et ne peut rivaliser avec les compléments alimentaires spécifiquement conçus pour nos amis les chiens. Ce n’est donc pas le produit le plus indiqué pour compléter les repas de votre toutou.

La Terre de Diatomée est-elle efficace contre les puces et les tiques du chien ?

L’efficacité de la Terre de Diatomée contre les parasites du chien est encensée par bien des maîtres, mais comme nombre de produits naturels, son effet sur les puces et les tiques du chien n’a pas fait l’objet d’études scientifiques.

Ses vertus insecticides ont cependant été prouvées dans d’autres cas de figure, et elle est couramment utilisée pour lutter contre les nuisibles dans le secteur agricole (parasites des animaux d’élevage et insectes infestant les stockages de grains).

Quel dosage respecter pour vermifuger son chien avec de la Terre de Diatomée ?

La Terre de Diatomée peut-être utilisée pour lutter contre les parasites internes du chien à hauteur de 2% de la quantité d’aliments distribués à chaque ration (par exemple, 2g de Terre de Diatomée pour 100g de pâtée).

Comment choisir une Terre de Diatomée adaptée à mon chien ?

Tout d’abord, vous ne devez en aucun cas utiliser la Terre de Diatomée si votre chien présente des problèmes respiratoires ou, dans une moindre mesure, cutanés.

Dans tous les autres cas, elle doit impérativement être amorphe (et non calcinée ou cristallisée) et de qualité alimentaire.

Pour une question d’efficacité, je vous conseille également de choisir une Terre de Diatomée riche en calcium et magnésium, et non uniquement – ou presque – constituée de silice.

Malgré l’absence de preuves scientifiques concernant son efficacité sur les parasites du chien, la Terre de Diatomée est généralement encensée par les maîtres qui l’utilisent.

Si vous souhaitez l’utiliser sur votre chien, je vous recommande cependant de demander l’avis d’un vétérinaire pour vous assurer que l’état de santé de votre animal soit compatible avec ce produit.

Il vous reste des questions sur la Terre de Diatomée pour chien et son mode d’utilisation ? Posez-les-nous dans les commentaires !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.