fbpx
CaniprofSanté du chienTaches noires sur la peau de mon chien : qu’est-ce que c’est ?

Taches noires sur la peau de mon chien : qu’est-ce que c’est ?

Certains maîtres s’inquiètent de voir apparaître des taches noires sur la peau de leur chien, accompagnées ou non d’autres symptômes.

Ce phénomène, nommé hyperpigmentation, peut être associé à différentes pathologies bénignes ou sérieuses, que seul un vétérinaire saura diagnostiquer dans la plupart des cas.

Pour ne pas mettre la santé de votre chien en danger, il est donc nécessaire de savoir à quoi peuvent être dues ces taches, et comment réagir lorsqu’elles apparaissent.

L’hyperpigmentation chez le chien

L’hyperpigmentation chez le chien est un symptôme et non une maladie en elle-même. Ce phénomène survient quand la peau du chien devient plus sombre par endroit.

Concrètement, l’hyperpigmentation consiste en une hypermélanose, c’est-à-dire une concentration inhabituelle de mélanine sur certaines zones de la peau de votre chien.

La mélanine est un terme générique pour désigner les pigments biologiques qui colorent différents organes des êtres vivants, ceux-ci étant produits par différentes enzymes au cours d’un processus nommé mélanogénèse.

Aussi, la peau du chien n’est pas la seule partie de son corps qui peut être colorée par ces pigments. Les muqueuses, les poils et les yeux sont également sensibles à la mélanine.

La mélanogénèse est un processus naturel, au cours duquel les pigments migrent vers les poils du chien et déterminent la couleur de sa fourrure.

Dans certains cas, la mélanogénèse ne se déroule pas correctement, ce qui entraîne une hyperpigmentation ou, à l’inverse, une hypopigmentation (albinisme).

Les animaux atteints d’albinisme (tout blancs) sont toutefois beaucoup plus rares que ceux atteints de mélanisme (tout noirs).

L’hyperpigmentation peut aussi se produire sur quelques zones précises de la peau de l’animal, et l’on constate alors l’apparition de taches noires.

Banniere assurances chien


Causes des taches noires sur mon chien

L’hyperpigmentation chez le chien peut résulter de différents troubles systémiques plus ou moins graves, mais heureusement le plus souvent bénins.

Parmi les causes courantes, on trouve des maladies de la peau et des dérèglements hormonaux. Des traumatismes récents ou anciens, ou encore des parasites peuvent également être à l’origine d’une hyperpigmentation.

Les maladies cutanées du chien causant des taches noires

Il est relativement aisé de déterminer si l’hyperpigmentation de la peau de votre chien est due à une affection cutanée.

Dans ce cas, vous observerez sans doute de nombreux symptômes associés comme des pelades (alopécies), du purit (démangeaisons) et éventuellement des lésions inflammatoires dues au grattage.



Le fait est qu’une peau traumatisée par des lésions répétées (comme lors d’un grattage récurent) est plus susceptible de foncer en cicatrisant, c’est pourquoi l’hyperpigmentation est fréquente en cas d’affection cutanée.

Parmi ces affections cutanées, la plus commune est sans doute la dermatite à la Malassezia, causée par un champignon constamment présent sur le derme du chien qui se met soudain à proliférer plus que de raison.

La dermatite à la Malassezia provoque de fortes démangeaisons qui ne passeront pas inaperçues aux yeux d’un maître attentif.

La peau du chien devient irritée, rouge, des boutons peuvent se former, puis la peau se pigmente de noir et deviens plus épaisse, adoptant l’aspect typique d’une peau d’éléphant.

Cette affection peut être généralisée et s’étendre sur une partie importante du derme du chien ou rester très localisée, sans pour autant que cela n’affecte son degré de gravité.

C’est une pathologie qui nécessite une visite vétérinaire, et seul un traitement rigoureusement suivi sur le long terme viendra à bout de ce champignon tenace.

Les maladies hormonales du chien causant des taches noires

Les hormones jouent un rôle important dans la mélanogénèse, les fluctuations hormonales sont donc à même d’engendrer une hyperpigmentation plus ou moins importante chez le chien.

Le syndrome de Cushing est provoqué par une hyperproduction de cortisol dans l’organisme du chien, une hormone impliquée dans les mécanismes permettant la régulation de l’organisme (appétit, sommeil, glycémie, fonctionnement du système immunitaire, etc.).

De fait, cette pathologie a des répercussions sur tout l’organisme du chien, et peut causer une hyperpigmentation, souvent généralisée.

L’hypothyroïdie, une maladie hormonale impliquant un dysfonctionnement de la glande thyroïde, impacte également de nombreuses fonctions de l’organisme et peut causer une hyperpigmentation.

Les maladies hormonales exigent souvent un traitement à vie, quoique celui-ci ne soit nécessaire que lorsque les conséquences de la maladie sont sérieuses, ce qui n’est pas toujours le cas.

Le syndrome de Cushing étant souvent causé par une tumeur, une chirurgie peut être envisagée pour régler définitivement le problème. (1)


Voir apparaître des taches noires sur la peau de son chien est toujours inquiétant, mais, fort heureusement, la maladie sous-jacente qui les cause est souvent sans gravité.

La meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire qui écartera des causes sérieuses et proposera un traitement adapté.

Si votre chien présente des symptômes associés, comme une perte de poils, des démangeaisons, un abattement ou tout autre signe inquiétant ou inhabituel, il est important de ne pas attendre pour consulter.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.