fbpx
CaniprofSanté du chienSalmonellose chez le chien : c’est quoi ?

Salmonellose chez le chien : c’est quoi ?

La Salmonellose est un nom de maladie qui fait frémir, car elle est particulièrement grave et pénible à traiter chez l’humain.

Heureusement, elle est très souvent bénigne chez le chien qui en est davantage un porteur sain ou ne présente que des symptômes modérés survenant chroniquement.

Pour tout savoir sur cette maladie qui se transmet de l’animal à l’humain, voici un article sur la Salmonellose chez le chien, ses symptômes et impacts sur la santé du chien, ainsi que le meilleur moyen de s’en prémunir.

La Salmonellose du chien, c’est quoi ?

La Salmonellose est une infection par la bactérie Salmonella. Il s’agit d’une zoonose : les animaux qui sont porteurs de la bactérie peuvent la transmettre à l’homme.

La Salmonella proliférant dans le système digestif des chiens, elle se transmet à l’humain par les selles, lorsque le maître ingère accidentellement la matière fécale de son compagnon.

Cette situation peut sembler assez incongrue, mais peut bel et bien survenir si un objet a été en contact avec les excréments du chien, puis est manipulé par le maître qui peut ensuite toucher ses aliments.

Le chien peut aussi contaminer son maître en le léchant après s’être nettoyé le derrière ou avoir reniflé d’un peu trop près des déjections contaminées.

Cependant, la transmission de la Salmonellose du chien à l’homme est extrêmement rare, et il est plus probable que le maître la contracte en mangeant des aliments contaminés.

Chez l’humain, la Salmonellose peut prendre des formes très graves et, dans de rares cas, occasionner la mort, tandis qu’elle est relativement silencieuse chez le chien.

En effet, bon nombre de chiens sont des porteurs sains de la Salmonella et ne manifestent aucun symptôme tout au long de leur vie, ou présentent des troubles chroniques modérés.

Néanmoins, dans certains cas on observe une Salmonellose clinique chez le chien, qui doit alors être pris en charge par un vétérinaire.

Banniere assurances chien


Symptômes de la Salmonellose chez le chien

En cas de troubles chroniques modérés, le chien peut présenter des symptômes digestifs, et notamment une diarrhée persistante.

Dans cette forme, l’état général du chien n’est pas, ou peu, altéré et l’animal ne présente pas d’abattement, d’anorexie ou de fièvre.

Les jeunes chiots et les chiens âgés ou malades, au système immunitaire fragile, sont les plus susceptibles de contracter une Salmonellose clinique.

Dans les cas sévères, les diarrhées peuvent être hémorragiques et le chien présente une dégradation de son état de santé général.

Le chien peut alors vite se déshydrater, souffrir de douleurs abdominales importantes, et l’infection risque de se propager dans son sang, altérant alors le bon fonctionnement de ses organes.

Des troubles respiratoires peuvent s’ensuivre, ainsi qu’un grand état de faiblesse, une nécrose des extrémités (oreilles, pattes, queue), puis la mort.


Traitement de la Salmonellose chez le chien

Les antibiotiques sont très peu efficaces contre la Salmonella et peuvent largement empirer les choses en rendant la bactérie résistante au traitement et en affectent les « bonnes » bactéries de l’intestin.

Ils sont cependant utilisés dans les formes sévères de la maladie, en complément de traitements symptomatiques.

Dans les formes modérées ou lorsque le chien est un porteur sain de la Salmonella, aucun traitement n’est mis en place pour tenter d’éliminer la bactérie, celle-ci étant très résistante ce qui impliquerait l’utilisation de médicaments agressifs pouvant nuire à la santé du chien.

Seuls les symptômes sont pris en charge, notamment pour faire cesser les diarrhées et s’assurer que l’animal ne se déshydrate pas. (1)

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Prévention de la Salmonellose chez le chien

Prévenir la Salmonellose est relativement facile en suivant des règles d’hygiènes simples permettant d’offrir à votre toutou un environnement sain.

Lavez régulièrement sa gamelle au lave-vaisselle, ou en la passant rapidement sous l’eau froide, puis très chaude (le choc thermique est un moyen efficace de tuer les bactéries).

Veillez à ce que son alimentation soit issue d’une fabrication contrôlée et soit stockée dans les règles de l’art : la contamination par la Salmonella se fait essentiellement par les denrées.

Essayez d’éviter de laisser votre toutou se rouler dans les déjections de ses congénères ou les manger, un comportement déroutant, mais relativement commun et normal chez le chien.

On estime qu’environ 10% des chiens domestiques seraient des porteurs sains de la Salmonellose, sans même que leurs maîtres ne s’en doutent.


Pour éviter d’être vous-même contaminé par la Salmonellose si votre chien en est porteur, lavez-vous toujours les mains après l’avoir touché ou avoir manipulé ses jouets, son coussin ou ses gamelles.

Évitez de laisser votre toutou vous faire des « bisous » sur le visage, et lavez-vous toujours les mains à l’eau chaude et au savon avant de manger si vous avez un chien.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.