fbpx
CaniprofSanté du chienPapillomatose du chien : Symptômes, Causes, Traitements

Papillomatose du chien : Symptômes, Causes, Traitements

La Papillomatose est une maladie virale qui se reconnaît par le développement de papillomes sur la peau du chien, un joli mot pour dire « verrues ».

Ces tumeurs bénignes sont généralement sans danger pour la santé du chien, et présentent surtout un caractère inesthétique qui indiffèrent l’animal, mais peut embêter le maître.

Il demeure toutefois important de savoir distinguer ces petites masses inoffensives de tumeurs malignes qui, elles, nécessitent d’être traitées lorsque cela est possible.

Papillomatose du chien, qu’est-ce que c’est ?

La Papillomatose du chien est une maladie virale causée par un papillomavirus. Différentes parties du corps du chien peuvent être concernées, tant la peau que les muqueuses.

Il existe différents papillomavirus canins pouvant infecter les chiens, qui se distinguent essentiellement par les zones du corps qu’ils colonisent et sur lesquelles apparaissent des papillomes.

Les papillomes sontdes tumeurs bénignes généralement rugueuses et protubérantes, communément nommées verrues.

Ces petites excroissances se reconnaissent aisément à leur aspect irrégulier dit « en chou-fleur », bien qu’il en existe également des lisses. Ils peuvent arborer diverses couleurs (noir, brun, beiges, rose, etc.).

Le papillomavirus se transmet par contact direct ou indirect. Une fois l’hôte infecté, le virus colonise les cellules de la peau et/ou des muqueuses et provoque l’apparition de verrues.

Il est important de noter que tous les chiens ne développent pas de papillomatoses lorsqu’ils sont infectés par un papillomavirus. Seuls les toutous au système immunitaire fragile présenteront des symptômes.

Les papillomavirus sont très contagieux et résistants, et peuvent survivre longtemps sur des surfaces inertes à l’air libre et résister aux lavages au détergent.

De fait, il y a de grandes chances pour qu’un chien contracte un papillomavirus au cours de sa vie, mais il ne développera pas pour autant de papillomatose, et ne présentera donc pas forcément de verrues.

Si les papillomatoses du chien sont généralement bénignes, il faut noter qu’elles peuvent se compliquer en cancer de la peau dans de rares cas.

Cela peut survenir lorsque les papillomes sont régulièrement traumatisés, ce qui crée un milieu inflammatoire propice au développement de cellules cancéreuses, mais aussi dans les cas de papillomatoses récidivantes et lorsque les verrues du chien sont exposées au soleil. (1)

Banniere assurances chien


Causes de la Papillomatose du chien

La Papillomatose est causée par un virus de type papillomavirus, mais pas seulement. En effet, si bien des chiens peuvent être porteurs de papillomavirus, seuls certains d’entre eux développeront des lésions cutanées – à savoir des papillomes.

Pour cause, les papillomes n’apparaissent que lorsque l’organisme du chien ne parvient pas à contrôler la prolifération du virus dans les sites d’infection.

Aussi, ce sont essentiellement les chiens au système immunitaire affaibli qui développent ce trouble, et plus les défenses de l’organisme du chien sont faibles, plus les lésions sont importantes.

Les chiens atteints d’immunodéficience congénitale ou acquise, ceux traités par corticoïdes, les animaux déjà malades et les jeunes chiots sont donc les plus à risque.


Les différentes Papillomatoses du chien

Il y a autant de Papillomatoses canines que de papillomavirus canins, dont on ne connaît encore que 8 espèces (contre plus d’une centaine chez l’humain).

La Papillomatose labiale ou orale du chiot

La Papillomatose orale est une maladie qui touche préférentiellement les chiens de moins de 2 ans et les animaux immunodéficients.

Très virulente, elle peut donner lieu à des symptômes spectaculaires. Son agressivité s’explique par le jeune âge de l’animal, dont le système immunitaire n’est pas encore pleinement opérationnel, ce qui laisse au virus une grande latitude pour agir.

Le virus engendre l’apparition de verrues dans la bouche du chien et sur les tissus voisins (menton, tranchée, babines, etc.), formant souvent des amas de verrues très protubérantes et crénelées, particulièrement disgracieuses.

Si l’éruption de verrues est impressionnante, elle est le plus souvent bien supportée par le chien et indolore. Les lésions se résorbent d’elles-mêmes, généralement en 4 à 8 semaines, bien que cela puisse être plus long (jusqu’à 6 mois).

Les récidives sont rares, quoiqu’un peu plus fréquentes chez le chien immunodéprimé, lorsque ses défaillances immunitaires sont pérennes. Dans la plupart des cas, l’affection ne laisse aucune séquelle.



La Papillomatose cutanée du vieux chien

La Papillomatose du vieux chien, ou Papillomatose exophytique cutanée, touche préférentiellement les animaux âgés, dont le système immunitaire est moins efficace à cause du vieillissement de l’organisme. Le Kerry Blue Terrier et le Cocker Spaniel sont un peu plus représentés que les autres races.

Comme dans le cas de la Papillomatose orale du chiot, les chiens immunodéprimés peuvent également être atteints par cette maladie.

Cette Papillomavirose se manifeste par l’apparition de tumeurs bénignes cutanées pouvant coloniser toutes les parties du corps de l’animal, de la tête à la pointe de la queue, en passant par les membres, les doigts, les yeux et le tronc.

Généralement, les symptômes sont plus discrets que la forme orale, et les verrues sont plus éparses et plus petites. Les lésions mettent en revanche davantage de temps à disparaître, parfois plus d’un an, et peuvent même demeurer à vie.

Autres types de Papillomatoses du chien

De manière plus épisodique, les papillomatoses peuvent toucher la conjonctive, les parties génitales et les coussinets des chiens.

Ces formes sont plus fréquentes chez le jeune chien et le chien immunodéprimé, et souvent associées à une Papillomatose orale.

Des verrues en forme de plaques, relativement lisses et peu saillantes, sont aussi une forme spécifique de papillomatose qui touche davantage les Carlins et les Schnauzers.

Enfin, il existe des papillomatoses inversées qui forment de petits cratères sur la peau du chien et se développent le plus souvent au niveau du ventre.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Traitement de la Papillomatose du chien

Il n’existe pas de traitement spécifique pour éliminer les verrues causées par une Papillomatose, ni pour détruire le virus. Par ailleurs, il n’est généralement ni utile ni efficace de traiter un chien présentant une Papillomavirose.

De fait, le virus ne présente que rarement un danger mortel pour le chien, et les disgracieuses verrues qu’il provoque finissent inexorablement par disparaitre toutes seules.

Certains maîtres insistent souvent pour faire ôter chirurgicalement les verrues de leur chien dans un souci esthétique, mais ce type d’intervention n’apporte rien à l’animal et ne permet en aucun cas d’éliminer le virus de son organisme.

En revanche, lorsque la ou les masses sont localisées sur des sites traumatiques ou gênants, une intervention chirurgicale peut être justifiée.

Ce peut être le cas de verrues situées au niveau des coussinets du chien, qui s’irritent lorsque l’animal marche ou au contact de ses griffes, mais aussi de certaines masses colonisant les muqueuses, notamment la trachée.

Dans les cas les plus sévères de Papillomatose labiale, que l’on observe davantage chez le jeune chien, l’animal doit parfois être hospitalisé pour être nourri et hydraté à l’aide de perfusion. Si les verrues sont infectées, des antibiotiques peuvent être prescrits pour éviter les complications.

Il convient de bien comprendre  que les Papillomatoses se développent toujours chez un chien au système immunitaire défaillant, soit parce qu’il est trop immature ou, au contraire, trop vieux, soit parce que le chien souffre d’une maladie immunitaire ou suit un traitement médical annihilant ses défenses naturelles (corticoïdes).

De fait, le traitement peut chercher à stimuler les défenses immunitaires du chien pour l’aider à éliminer le virus. Néanmoins, ce type de traitement n’est pas toujours d’une grande efficacité.

Enfin, certains antibiotiques peuvent accélérer la disparition des verrues, mais ce type de traitement est toujours à l’essai et son mécanisme d’action n’est pas encore tout à fait élucidé. (2)

Questions fréquemment posées sur la Papillomatose du chien

Comment savoir si mon chien a une Papillomatose ?

Une Papillomatose se traduit par l’apparition de verrues sur la peau et/ou les muqueuses d’un chien. Celles-ci peuvent être isolées ou former des amas parfois très spectaculaires.

Typiquement, les verrues sont irrégulières, pigmentées et non enflammées (à moins d’être situées sur un site exposé aux frottements ou autres traumatismes).

Mon chien a des verrues, que faire ?

Il n’est pas utile de faire quoi que ce soit si votre chien a des verrues, sauf si elles se trouvent dans sa gueule et l’empêchent de bien manger, boire ou respirer.

Elles vont en effet disparaitre d’elles-mêmes, au bout d’un à cinq mois chez le jeune chien, et de six à douze mois chez les animaux âgés.

Il demeure important de les surveiller pour s’assurer qu’elles ne s’infectent pas si elles sont exposées aux frottements.
Aussi, il est toujours utile de passer voir un vétérinaire pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une verrue et non d’une tumeur maligne ou d’un autre type de lésion.

Qu’est-ce que la Papillomatose du chien ?

La Papillomatose est une maladie provoquée par un virus de la famille des papillomavirus, qui se manifeste par l’apparition de verrues sur la peau et/ou les muqueuses du chien.

C’est une pathologie qui peut être très impressionnante lorsque les verrues sont nombreuses et/ou grosses, mais elle est bénigne dans l’immense majorité des cas, et les verrues finissent par disparaître toutes seules en quelques mois.

La Papillomatose du chien est-elle contagieuse ?

Oui, la Papillomatose est très contagieuse, et les papillomavirus qui la causent sont très résistants et peuvent demeurer longtemps sur des surfaces inertes.

Néanmoins, rares sont les chiens qui développent des symptômes lorsqu’ils contractent le virus. Seuls les animaux au système immunitaire affaibli, notamment les chiots et les chiens âgés ou malades, présentent des verrues.


La Papillomatose est une maladie qui peut provoquer des éruptions de verrues parfois spectaculaires, propres à alarmer les maîtres.

Pourtant, c’est une pathologie inoffensive dans l’immense majorité des cas, et les verrues qu’elle provoque disparaissent généralement d’elles-mêmes au bout de quelques mois.

Si votre toutou présente des verrues, il est toutefois utile de le conduire chez un vétérinaire qui s’assurera qu’il s’agit bien de masses bénignes et non de tumeurs malignes ou d’autres types de lésions dangereuses.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.