fbpx
CaniprofSanté du chienNettoyer les dents de son chien : Comment procéder ?

Nettoyer les dents de son chien : Comment procéder ?

Nettoyer les dents de son chien est essentiel pour le préserver des maladies parodontales risquant d’avoir de graves conséquences sur la santé de sa bouche et de son organisme en général.

L’incidence des maladies parodontales chez le chien est telle que les acteurs du marché des animaux de compagnie se sont, depuis longtemps déjà, emparés du problème.

Croquettes dentaires, bâtonnets à mâcher, brosse à dents, bains de bouche… Le choix est tel qu’il est devenu relativement compliqué de s’y retrouver parmi le vaste éventail de solutions destinées à aider les maîtres à prendre soin de la dentition de leurs meilleurs amis à fourrure.

Dans cet article, je vous propose donc de faire le point tant sur l’importance d’entretenir la dentition de son chien que sur les différentes façons d’y parvenir.

Les dents du chien, rappel anatomique

La dentition du chien n’est pas tout à fait la même que celle de l’humain. Nos toutous disposent de 42 dents, dont 6 incisives, 2 canines et 8 prémolaires par mâchoire (inférieure et supérieure), ainsi que 4 molaires sur la mâchoire supérieure et 6 pour la mâchoire inférieure.

La quatrième prémolaire de la mâchoire supérieure du chien et la première molaire de sa mâchoire inférieure sont particulièrement développées. On appelle ces dents les « carnassières », et elles sont spécifiquement adaptées au régime alimentaire des carnivores.

Comme les humains, le chien est un animal diphyodonte, qui développe d’abord une première génération de dents de lait qu’il va perdre entre sa 3ème et sa 5ème semaine de vie pour laisser passer des dents définitives.

En général, les dents définitives du chien sont bien installées lorsque l’animal atteint ses 6 mois, voire un peu plus tard chez les toutous de grande race.

Les dents du chien sont recouvertes d’émail, le matériau le plus dur qu’est capable de produire l’organisme. Malgré sa solidité remarquable, l’émail ne se répare pas en cas de lésion – ou très peu.

Sous l’émail, on trouve la dentine, une autre substance extrêmement résistante, la deuxième plus dure produite par l’organisme.

La dentine est innervée, contrairement à l’émail. Elle peut donc causer des douleurs au chien lorsqu’elle est abîmée et est capable de se réparer lorsque les dents sont blessées (un peu à la manière des os).

Enfin, sous la dentine se trouve le tissu vivant de la dent, la pulpe. La pulpe est vascularisée et innervée, elle est donc susceptible de transmettre des infections au reste du corps et d’occasionner d’intenses douleurs.

Les dents sont soutenues par le parodonte, un ensemble de tissus mous et osseux maintenus ensemble par le ligament parodontal. Les gencives du chien font partie du parodonte.

Les différents tissus du parodonte et les différentes couches des dents du chien peuvent être le siège de blessures et de maladies variées. (1)

Banniere assurances chien


Pourquoi nettoyer les dents de son chien ?

L’entretien des dents du chien ne vise pas seulement à les garder blanches et propres pour que votre compagnon ait un beau sourire et ne développe pas une abominable haleine de chacal, c’est avant toute une question d’hygiène et, plus que ça, de santé.

Nettoyer les dents de son chien permet en effet de les garder en santé et de prévenir les maladies des tissus parodontaux.

Les maladies parodontales, qui surviennent généralement consécutivement à des affections dentaires, sont extrêmement fréquentes chez les chiens.

On estime qu’elles affecteraient environ deux tiers de la population canine, tous âges confondus, et 80 % des toutous de plus de 5 ans.

Nettoyer les dents de son chien pour lutter contre le tartre

Nettoyer les dents de son chien permet de prévenir l’installation du tartre, la première étape du développement des maladies parodontales chez le chien.

Son accumulation excessive entraîne en effet une prolifération de bactéries dans la cavité buccale, qui se retrouvent alors en position de force pour attaquer les tissus dentaires et parodontaux.

Le tartre se développe à partir de la plaque dentaire, une fine matrice constituée d’une petite couche de bactéries mélangées à la salive.

Avec le temps, si rien n’est fait pour détruire ce petit film, la plaque dentaire se minéralise et durcit, devenant alors du tartre, dont il est extrêmement difficile de se débarrasser naturellement.

Puisque le tartre ne peut pas être éliminé facilement, à l’inverse de la plaque dentaire, il va s’accumuler sans cesse, abritant de plus en plus de bactéries qui, en surnombre, représentent un danger pour la santé buccale de l’animal, et même pour son organisme à un niveau systémique.

Il convient néanmoins de noter que la quantité de tartre présente dans la gueule du chien n’est pas forcément révélatrice de l’état de santé de sa bouche.

Nettoyer les dents de son chien pour prévenir la gingivite

Lorsque trop de tartre s’accumule dans la bouche du chien, il existe un risque majeur de gingivite, inflammation de la gencive, tissu qui recouvre l’os alvéolaire abritant les dents du chien.

La gingivite du chien se traduit par une mauvaise haleine (halitose) qui saute aux yeux, ou plutôt au nez, du maître et motive généralement la consultation chez un vétérinaire.

En examinant de plus près la bouche du chien, on peut alors observer des sites d’inflammation, le plus fréquemment au niveau des prémolaires. La gencive est rouge, gonflée, douloureuse, et parfois purulente.

Chez certains chiens, la gingivite peut prendre une forme chronique, survenant par poussées qui accableront l’animal toute sa vie. Dans ce cas, les atteintes sont souvent réduites et ne concernent qu’une petite portion des tissus (environ 10%).

Toutefois, il est fréquent de voir la gingivite dégénérer vers une maladie parodontale des tissus plus profonds, la parodontite.

Nettoyer les dents de son chien pour réduire les risques de parodontite

La parodontite survient généralement en complication d’une gingivite importante. Elle se traduit par une récession gingivale osseuse ou la formation d’une poche parodontale.

Si la gingivite, elle, se traite relativement bien, la parodontite est beaucoup plus difficile à soigner et laisse toujours des séquelles irréversibles.

La récession de la gencive, qui se rétracte à cause de l’infection, laisse apparaître les racines dentaires. Les tissus alvéolaires se résorbent eux aussi, et les dents peuvent devenir mobiles, voire se détacher et tomber.

Des complications sévères risquent d’intervenir, comme la fistule oronasale ou le redoutable abcès parodontal.

L’évolution de la parodontite est chronique et cyclique, et consiste en une succession de phases de sommeil et de destruction du parodonte.

Dans les cas les plus sévères, les bactéries à l’origine des maladies parodontales du chien peuvent circuler dans son sang et atteindre d’autres organes de l’animal, un phénomène qui peut induire une septicémie mortelle. (2)


Comment nettoyer les dents de son chien ?

Les maladies parodontales étant un motif très fréquent de consultation et une nouvelle source d’inquiétude chez les maîtres, le marché de l’alimentation canine s’est emparé du sujet et propose désormais de multiples façons de prendre soin des dents de son chien.

Nettoyer les dents de son chien grâce à son alimentation

Presque tous les maîtres ont déjà entendu dire que les croquettes favorisaient le maintien d’une bonne hygiène dentaire, à l’inverse des aliments humides (pâtés, terrines, rations ménagères, etc.).

Toutefois, les fondements de ces allégations sont de plus en plus discutés, et des études plus récentes tendent à démontrer qu’il n’existe aucune différence entre les aliments humides et les aliments secs dans la prévention des atteintes dentaires chez le chien.

De fait, la plupart des chiens ont tendance à gober leurs croquettes tout rond sans les mâcher, ce qui ne permet pas à ces dernières d’effectuer leur soi-disant action abrasive destinée à éliminer la plaque dentaire avant qu’elle ne devienne tarte.

Les aliments secs ont aussi tendance à abîmer les dents et à créer des lésions du parodonte lorsqu’ils sont trop durs, ce qui favoriserait l’installation de maladies parodontales.

En définitive, lorsque l’on croise les résultats de différentes études au sujet de l’action de l’alimentation sur l’élimination de la plaque dentaire chez le chien, il apparaît que seules les croquettes riches en fibres et suffisamment volumineuses pour être bien mastiquées pourraient être efficaces.

Dans un second temps, il semblerait également que la consommation de viande crue – qui fait pourtant partie de la catégorie des aliments humides – permette également de réduire l’incidence des maladies parodontales.

Ce mécanisme serait lié à la composition de la viande, plus saine que celle des croquettes, qui favoriserait le maintien d’une flore buccale moins propice aux proliférations bactériennes.

Nettoyer les dents de son chien grâce à la mastication

L’action de la mastication régulière sur le tartre a bel et bien été prouvée, et les chiens ayant accès à un jouet à mâcher ou à de gros os à rogner présentent généralement une dentition en meilleure santé.

Toutefois, l’utilisation des os pour l’entretien de la dentition du chien est discutée, car ils sont susceptibles d’occasionner d’autres problèmes de santé, potentiellement plus graves qu’une gingivite, notamment s’ils sont ingérés par le chien.

Si vous envisagez de donner un os à ronger à votre toutou pour entretenir ses dents, il est important de bien le choisir : une portion de fémur de bœuf, solide et suffisamment grosse pour ne pas être avalée, est considérée comme la meilleure option.

Le chien n’est cependant pas à l’abri de se briser les dents sur cet os très dur. Une solution plus sûre, mais un peu moins efficace, est d’utiliser un jouet à mastiquer sécurisé ou des friandises conçues spécifiquement pour l’entretien dentaire. (3)

Nettoyer les dents de son chien avec un bain de bouche

Plutôt qu’un véritable bain de bouche, les produits que l’on utilise pour entretenir l’hygiène dentaire du chien sont soit des liquides ou poudres que l’on verse dans sa gamelle d’eau, soit des gels que l’on dépose sur ses gencives et ses dents.

Ces produits sont supposés présenter une action antibactérienne au contact de la salive de votre chien qui permettrait d’assainir sa cavité buccale et d’éviter la formation de plaque dentaire, et donc de tartre.

Notons que si bien des maîtres ne peuvent plus se passer de ces produits, il n’existe pas, pour l’heure, d’études de grande ampleur permettant de mesurer leur réel bénéfice.

Nettoyer les dents de son chien en les lui brossant

Brosser les dents de son chien peut être une opération un peu délicate, notamment lorsque l’animal n’y a pas été habitué dès son plus jeune âge.

Toutefois, c’est actuellement la solution la plus efficace pour maintenir une bonne hygiène dentaire et éviter la formation de tartre favorisant la survenue de gingivites et de parodontite.

Pour ce faire, il convient de se munir d’une petite brosse à dents spécifiquement conçues à cet effet et d’un dentifrice canin – les dentifrices pour humain peuvent être très toxiques pour les chiens !

L’utilisation d’un dentifrice canin (au goût attrayant) vise essentiellement à rendre l’opération agréable pour votre chien, car, dans les faits, l’action mécanique de la brosse à dents peut suffire à éliminer la plaque dentaire. (4)

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Questions fréquemment posées sur le nettoyage des dents du chien

Faut-il nettoyer les dents de son chien ?

Il est recommandé de nettoyer les dents de son chien régulièrement, surtout lorsque le régime alimentaire de votre animal ne lui permet pas d’éliminer sa plaque dentaire à travers la mastication.

Les chiens qui disposent de gros os à ronger et/ou sont nourris de viande crue seraient moins susceptibles de développer des maladies parodontales que les autres, ce qui permettrait de se passer d’un nettoyage régulier.

Pour tous les autres, y compris ceux nourris aux croquettes, il est essentiel de procéder à un nettoyage idéalement quotidien, soit à l’aide d’une brosse à dents, soit en lui offrant des jouets ou des friandises à mastiquer.

Peut-on nettoyer les dents de son chien sans les brosser ?

Oui, il est possible de nettoyer les dents de son chien sans utiliser de brosse à dents, mais cela est moins efficace.

Dans ce cas, il faut mettre à la disposition de votre compagnon à quatre pattes des friandises spécifiquement élaborées pour le maintien de l’hygiène dentaire, ou lui proposer un jouet à mâcher ou un gros os à rogner.

Peut-on enlever le tartre du chien naturellement ?

Une étude révèle que la mastication régulière d’un gros os permet de réduire significativement le tartre présent sur les dents du chien grâce à l’action abrasive de la mastication.

Il faut toutefois garder en tête que l’utilisation d’os pour entretenir l’hygiène buccale des chiens n’est pas dénuée de risque. Les fractures dentaires, notamment, sont relativement fréquentes.

Les croquettes permettent-elles de nettoyer les dents du chien ?

On a longtemps entendu dire que les croquettes permettaient davantage d’entretenir les dents du chien que les aliments humides, mais de nouvelles études tendent à contredire cette hypothèse.

Il semblerait que seules certaines croquettes, suffisamment volumineuses pour être bien mastiquées et riches en fibres, pourraient avoir une action efficace contre le tartre, et ce à condition que le chien se donne la peine de les mâcher avant de les avaler – ce qui est rarement le cas.

Par ailleurs, il semblerait que les chiens nourris à la viande crue soient relativement préservés des maladies parodontales, ce qui tend à contredire la théorie de la supériorité des croquettes sur d’autres régimes alimentaires dans un contexte d’hygiène buccale.

Dans la nature, la santé des dents des carnivores est une question de vie ou de mort. Si nos chiens domestiques sont désormais moins concernés par ce schéma, il n’en reste pas moins qu’une dentition en mauvais état peut leur causer de graves problèmes de santé.


Heureusement, il existe de nombreuses façons de nettoyer les dents de son chien. Certaines, comme le brossage quotidien, demandent un peu d’implication, mais d’autres, comme la distribution de friandises ou de jouets à mâcher, sont particulièrement faciles à mettre en œuvre.

Votre chien souffre de petits problèmes de tartre ? Quel est son régime alimentaire et quelles sont les méthodes préventives que vous utilisez ?

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.