CaniprofSanté du chienLe mal de gorge chez le chien

Le mal de gorge chez le chien

Votre chien a la voix rauque ? Tousse de temps en temps ou semble gêné pour manger ? Il est possible qu’il ait la gorge irritée, un problème de santé peu commun chez nos amis à quatre pattes.

Même si cette affection demeure plutôt rare, il n’y a pas forcément lieu de s’inquiéter outre mesure : l’irritation de la gorge chez le chien est souvent d’ordre bénin.

Pour déterminer ce fait mal à la gorge de votre toutou et savoir quelle situation adopter, voici quelques informations sur ce symptôme, ses causes et ses traitements possibles.

Symptômes du mal de gorge chez le chien

Un chien qui a la gorge irritée présente une voix plus rauque ou enrouée, ce que vous percevrez en entendant un aboiement aux sonorités inhabituelles.

Il peut également tousser, spontanément ou entre deux aboiements, ou présenter une respiration sifflante ou plus bruyante qu’à l’accoutumée.

Si la gorge de votre toutou est fortement irritée, il peut se montrer plus silencieux que d’habitude pour éviter de souffrir en aboyant.

Il peut aussi avoir des difficultés à déglutir, ce qui se manifeste par un excès de bave souvent accompagné d’un léchage fréquent des babines et une anorexie.

Banniere assurances chien


Causes du mal de gorge chez le chien

De nombreux phénomènes peuvent irriter la gorge de votre chien, certains étant directement liés à son environnement ou à son mode de vie, d’autres étant de causes infectieuses ou dues à une dégénérescence des voies respiratoires.

Le mal de gorge dû à l’environnement du chien

Une cause des plus répandues de l’irritation de la gorge chez le chien est la fumée, et plus particulièrement la fumée de cigarette qui peut flotter en permanence dans certains foyers.

Dans le même ordre d’esprit, les vapeurs de produits irritants (ammoniac, détergents, fumigènes…) peuvent aussi irriter les voies respiratoires de votre chien.

Les chiens très aboyeurs, qui ont récemment donné de la voix avec beaucoup d’ardeur, peuvent aussi souffrir d’extinction de voix totale ou partielle.

Certains chiens s’abîment aussi la trachée à force de tirer sur leur laisse, leur collier appuyant alors fortement sur leur cou.

Le mal de gorge dû aux maladies infectieuses du chien

Bon nombre de bactéries et de virus peuvent provoquer une toux chez le chien qui, à force de répétition, va irriter la gorge de votre toutou.

Une toux sèche et chronique peut aussi être due à une maladie cardiaque, il convient donc d’être attentif si l’irritation de la gorge de votre chien est doublée de ce symptôme.

Les virus et les bactéries peuvent causer des angines chez le chien, et vous pouvez généralement déceler cette affection en observant le fond de la gueule de votre animal qui est alors bien rouge.

Généralement, une infection virale ou bactérienne s’accompagne d’autres symptômes, typiquement de la fièvre et un abattement, voire une anorexie.

Si vous observez ce type de symptômes, contactez un vétérinaire pour avoir quelques conseils et éventuellement convenir d’un rendez-vous pour faire soigner votre toutou si son état l’exige.

Le mal de gorge dû à une dégénérescence de l’appareil respiratoire du chien

On observe deux dégénérescences communes de l’appareil respiratoire du chien pouvant causer chez lui un mal de gorge plus ou moins intense.

La paralysie laryngée est provoquée par des lésions nerveuses entrainant une perte de motricité des muscles permettant au chien de solliciter son larynx.

Les cartilages du larynx comprennent une valve qui s’ouvre et se ferme au rythme de la respiration du chien afin de laisser passer l’air, tout en protégeant ses poumons des pathogènes extérieurs et des fausses routes.

Quand le chien vieillit, son organisme se dégénère petit à petit et la valve du pharynx ne bouge plus aussi bien, occasionnant des difficultés respiratoires et pouvant causer une voix rauque ou enrouée.

Le seul traitement possible pour régler ce problème est chirurgical, et il est important de faire opérer votre toutou au plus tôt avant qu’il ne s’asphyxie. (1)

Le collapsus trachéal consiste, cette fois-ci, en une dégénérescence du cartilage soutenant la trachée, ce qui provoque un affaissement et une fermeture totale ou partielle de cette voie censée laisser passer l’air vers les poumons du chien.

Cette affection survient généralement petit à petit, et est largement favorisée par l’obésité et le manque d’activité physique.

Le chien présente alors une toux sèche quand il est excité ou à la suite d’un exercice physique intense, associée, dans les cas avancés, à une respiration bruyante et un essoufflement.

Des médicaments peuvent résoudre le problème, mais une chirurgie avec la pose d’un stent est parfois nécessaire dans les cas graves.

Le mal de gorge chez le chien peut concerner différents organes (larynx, pharynx, trachée…) et ne doit pas être confondu avec une maladie.

Il s’agit en effet d’un symptôme, qui peut dissimuler une infection bactérienne ou virale, ou même des lésions des voies respiratoires.

En l’absence de tout signe inquiétant, et notamment d’un essoufflement, d’une respiration difficile, de fièvre ou d’un abattement, il est probable que votre toutou ait simplement un peu trop forcé sur sa voix ou respiré de trop près de la fumée de cigarette.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.