fbpx
CaniprofSanté du chienLeucémie du chien : Symptômes, Causes, Traitements

Leucémie du chien : Symptômes, Causes, Traitements

Les leucémies sont des formes de cancers du sang bien connues chez les humains, mais encore peu étudiées chez les chiens.

Il existe un grand nombre de leucémies différentes, certaines s’avérant particulièrement difficiles à diagnostiquer et à traiter, d’autres ne nécessitant pas de traitement.

Aujourd’hui, je vous propose de nous pencher de plus près sur cette maladie qui accable la santé de nombreux chiens, parfois sans même que leurs maîtres ne s’en doutent.

La leucémie du chien, qu’est-ce que c’est ?

On parle volontiers de leucémie au singulier, mais il existe en vérité une grande variété de leucémies différentes, qui ne présentent pas toutes le même pronostic ni ne nécessitent le même traitement.

Les leucémies sont des cancers se développant dans les cellules de la moelle osseuse, organe responsable de la production des cellules sanguines – d’où l’appellation de cancer du sang, alors qu’il s’agit davantage d’un cancer de la moelle osseuse.

Chez le chien, on estime qu’entre 7% et 24 % des néoplasies (tumeurs) sont provoquées par des cancers du sang (hémopathies malignes).

Les leucémies se manifestent par l’apparition de cellules cancéreuses dans la moelle osseuse, ce qui vient perturber la production de cellules sanguines.

Cela se traduit notamment par une prolifération anormale de blastes (précurseurs de globules blancs) anormaux et inopérants, au détriment de la production de globules rouges nécessaires à l’oxygénation des cellules.

Les plaquettes sont elles aussi altérées, ce qui engendre des troubles de la coagulation et de la circulation sanguine.

On distingue les leucémies chroniques des leucémies aiguës, les premières apparaissant et progressant lentement, les secondes, plus fulgurantes, présentant un pronostic très sombre.

Dans le cas de leucémies aiguës, la prolifération de blastes est très rapide et impacte rapidement la santé du chien à un niveau systémique – tous les organes étant impactés par une mauvaise production de sang.

Dans le cas de leucémies chroniques, les cellules anormales évoluent généralement sur le long terme, parfois durant des mois ou des années, et ne nécessitent pas toujours de traitement. (1)

Banniere assurances chien


Symptômes de la leucémie du chien

Typiquement, un chien atteint de leucémie présente une anémie souvent sévère due à la baisse du taux de globules rouges dans le sang, qui se traduit par une pâleur exacerbée que l’on remarque plus facilement au niveau des muqueuses. 

Une grande fatigue, un essoufflement et, parfois, un amaigrissement peuvent s’ajouter à la liste des symptômes de cette maladie.

La diminution du nombre de globules blancs matures au profit des blastes (globules blancs immatures et inopérants) engendre une sensibilité accrue aux pathogènes qui se manifeste par l’apparition de maladies infectieuses à répétition.

Le dysfonctionnement de la production de cellules sanguines entraîne généralement une baisse du nombre de plaquettes, responsables de la coagulation.

Aussi, les chiens leucémiques ont tendance à s’avérer hémophiles, développant facilement des hématomes au moindre choc et souffrant d’hémorragies inopinées, le plus souvent visibles sur les sites des plus vascularisés de leurs corps, à savoir les muqueuses, et plus particulièrement les gencives.

Des pétéchies (petites taches violacées) peuvent aussi se former sur la peau de l’animal, du fait de petites hémorragies des capillaires sanguins.

Des symptômes non spécifiques peuvent également survenir, comme des vomissements, des diarrhées (potentiellement hémorragiques) ou de la fièvre, ainsi que des douleurs osseuses et articulaires engendrant parfois des luxations à première vue inexpliquées, dues à une fragilisation des cartilages.

Enfin, les ganglions du chien peuvent réagir à la présence de cellules cancéreuses, auquel cas ils deviendront enflés et douloureux, formant de petites boules sous la peau de l’animal.


Traitement et pronostic de la leucémie chez le chien

Quand on pense cancer, on pense souvent aux chimiothérapies en guise de traitements, comme cela est habituel chez les humains.

Il faut cependant souligner que, chez le chien, la chimiothérapie est d’abord à visée palliative, avant d’être curative. Aussi, elle n’a pas systématiquement pour objectif de guérir l’animal, mais plutôt de prolonger sa durée de vie.

Malgré cette triste réalité, la chimiothérapie peut permettre d’obtenir un allongement important de la durée de vie d’un chien leucémique, parfois sur plusieurs années, tout en lui permettant de conserver une bonne qualité de vie.



Par bonne qualité de vie, il faut comprendre que le chien souffrira moins de sa maladie avec la chimiothérapie que sans, ce qui n’enlève rien à l’agressivité du traitement et à ses effets secondaires.

Ce type de traitement peut être difficile à supporter par l’animal et par ses maîtres, et il arrive même que le pronostic du chien soit assombri par les effets secondaires des médicaments anticancéreux.

Dans le cas de certaines leucémies chroniques, un traitement n’est pas toujours envisagé à court, et une période d’observation et de surveillance est souvent privilégiée, notamment quand la maladie est découverte fortuitement et ne cause pas de symptômes.

Le traitement est plutôt mis en œuvre quand la maladie commence à impacter la santé du chien, et notamment avec la survenue d’une anémie. (2)

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Causes et prévention de la leucémie chez le chien

On ne connaît pas vraiment les causes de la leucémie chez le chien. Comme chez les humains, les cancers semblent liés à des facteurs favorisant leur apparition, bien qu’ils surviennent également chez des individus qui n’ont été exposés a aucun de ces facteurs.

On note toutefois que l’occurrence des cancers chez le chien suit la courbe des cancers humains, à savoir que ce type de maladie est en nette augmentation depuis une décennie, devenant même la première cause de mortalité chez les toutous américains.

Certaines races semblent prédisposées aux leucémies (Golden Retriever, Bouvier Bernois, etc.) avec environ 50% des individus mourants d’un cancer.

La recherche se penche sur la corrélation entre l’augmentation des décès par cancer chez le chien et chez l’homme, envisageant que l’exposition des chiens à notre environnement moderne (pollution, aliments industriels, etc.) pourrait expliquer ce phénomène.

D’autres facteurs pourraient aussi être en cause, dont la forte consanguinité de nombreuses lignées de chiens de race.

On observe notamment, chez le Bouvier Bernois – malheureusement un des rois des consanguins, la survenue de cancers spécifiques (sarcome histiocytaire ou lymphome) faisant penser à une origine génétique.

Un autre aspect à prendre en compte est l’allongement de la longévité des chiens et le grand soin qu’en prennent désormais la plupart des maîtres.

Autrement dit, les chiens d’avant mourraient d’autres maladies en l’absence de bons soins et de vaccins, tandis qu’aujourd’hui ils bénéficient de meilleurs soins, et seules les maladies les plus graves en viennent à bout.

Pour tenter de prévenir l’apparition de leucémie, l’idéal est donc d’offrir à son chien un mode de vie sain, tout comme de bonnes habitudes de vie réduisent les risques de survenue de cancers chez les humains.

Il est également judicieux de se pencher de près sur le pedigree d’un chiot avant de l’adopter, et notamment sur la santé de ses parents : des cas de cancers, leucémies ou non, chez ses ancêtres devraient vous interpeller.

Questions fréquemment posées par les maîtres sur la leucémie du chien

La leucémie du chien, c’est quoi ?

Une leucémie est un cancer de la moelle épinière, aussi nommé cancer du sang puisque, du fait de cette maladie, la moelle épinière produit des cellules sanguines inopérantes.

On parle souvent de LA leucémie, mais il existe en fait une grande variété de leucémies différentes, toutes ne présentant pas les mêmes symptômes ni le même pronostic.

La leucémie du chien est-elle mortelle ?

La leucémie peut être mortelle chez le chien, notamment dans ses formes aiguës, mais il existe aussi des formes chroniques offrant un bon pronostic sur le moyen et long terme.

Comment soigner la leucémie du chien ?

La chimiothérapie est le traitement de référence dans la leucémie du chien. Bien qu’il s’agisse d’un traitement plutôt à visée palliative, elle peut permettre d’allonger la durée de vie de l’animal de plusieurs années, dans de bonnes conditions.

Certaines formes de leucémies, et notamment les formes chroniques, ne sont pas toujours traitées, le chien pouvant parfois vivre normalement avec sa maladie.

Mon chien a-t-il la leucémie ?

Le diagnostic de la leucémie repose des analyses sanguines et cytologiques que seul un vétérinaire est habilité à réaliser.

Si votre chien présente des symptômes laissant imaginer qu’il est atteint d’un cancer du sang, il est essentiel de vous rendre chez un vétérinaire pour confirmer ou infirmer cette hypothèse.

Notez que bon nombre d’autres maladies, sévères ou bénignes, peuvent causer des symptômes semblables à ceux de la leucémie.

Leucémie est un mot qui peut terrifier, d’autant que la découverte de cette maladie est souvent fortuite, la pathologie étant détectée au cours d’analyses de routine chez un animal en parfaite santé.


Heureusement, les formes chroniques de leucémie offrent souvent un pronostic encourageant, même si les cancers ont la particularité d’être différents chez chaque individu, ce qui ne permet pas de préjuger de leurs évolutions avec une grande certitude.

Si votre chien est soudain abattu, essoufflé, un peu pâlot ou moins joyeux qu’à son habitude, n’attendez pas avant de le conduire chez un vétérinaire ! Plus la maladie sera diagnostiquée tôt, meilleur sera le pronostic de l’animal.

Il vous reste des questions sur la leucémie du chien ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.