CaniprofSanté du chienHuile de Coco Pour Chien : Bon Ou Mauvais Pour Sa Santé ?

Huile de Coco Pour Chien : Bon Ou Mauvais Pour Sa Santé ?

L’huile de coco semble être devenue le nouvel ingrédient miracle à la mode, aussi bénéfique d’un point de vue alimentaire que cosmétique.

Rien d’étonnant, de fait, que les maîtres se penchent sur ses potentiels bienfaits pour la santé de leurs chiens, à l’heure où les remèdes naturels sont plus populaires que jamais.

Pourtant, l’huile de coco n’a pas que des bienfaits, loin de là, et il est nécessaire de bien connaître ce produit et ses effets sur la santé de votre chien avant de l’utiliser sur ce dernier.

L’huile de coco pour chien, c’est quoi ?

L’huile de coco est une substance extraite de l’albumen (organe de réserve) de la noix de coco, fruit du palmier cocotier.

Répandue dans les pays tropicaux, l’huile de coco est utilisée depuis des siècles pour ses vertus thérapeutiques, diététiques et cosmétiques.

On distingue deux types d’huiles de coco souvent confondues : l’huile de coco vierge (la « vraie » huile de coco), et l’huile de coco raffinée, aussi nommée huile de coprah.

Actuellement, de nombreux produits portent la mention « huile de coco », mais désignent en réalité de l’huile de coprah.

Il en est malheureusement de même dans la littérature sur le sujet, et l’on trouve de nombreuses études faisant l’amalgame entre ces deux substances, dont les vertus et utilisations sont pourtant distinctes.

L’huile de coprah est obtenue à partir de la chair séchée de la noix de coco pressée à chaud. C’est une huile inodore, opaque et solide à température ambiante.

L’huile de coco vierge est, elle, pressée à froid, afin de conserver l’intégrité de ses composés naturels. Elle est plus cristalline et diffuse une odeur de coco très marquée.

Dans les faits, la composition de l’huile de coco et de l’huile de coprah demeure très similaire, bien que la teneur en vitamines E diminue lors du processus d’extraction à chaud et soit donc moindre dans l’huile de coprah.

Par ailleurs, l’huile de coprah peut être altérée par les substances et procédés utilisés lors de son raffinement, c’est pourquoi elle est moins plébiscitée par les puristes.

Elle est, en revanche, la plus utilisée dans l’industrie cosmétique et culinaire, car l’extraction à chaud permet un rendement supérieur et en fait une matière peu coûteuse, au contraire de l’huile de coco vierge.

Banniere assurances chien


L’éternel débat autour de l’huile de coco pour chien

Les avis divisent la sphère scientifique quant aux bienfaits de l’huile de coco pour l’humain, et peu d’études ont été menées sur les chiens.

Auparavant décriée pour sa forte teneur en acides gras saturés (ou « mauvais cholestérol »), l’huile de coco connait, ces dernières années, un regain de popularité à l’heure où la médecine traditionnelle fait son grand retour pour soigner les petits bobos.

Longtemps utilisée à visée thérapeutique dans les pays tropicaux dont la noix de coco est endémique, l’huile de coco est réputée pour ses multiples bénéfices sur l’organisme, sans toutefois que son mécanisme d’action soit tout à fait expliqué.

On lui prête des vertus antibactériennes, antiparasitaires, minceurs, anti-inflammatoires, cicatrisantes… En d’autres termes, l’huile de coco semble pouvoir être utilisée pour soigner tous les maux. (1)

Pourtant, l’analyse de sa composition est sans appel : elle est une des huiles végétales des plus pauvres en vitamines, et des plus riches en « mauvais cholestérol ».

Les acides gras qu’elle contient se trouvent cependant sous une forme particulière (chaîne moyenne) qui motive les arguments en faveur de son utilisation, arguant qu’ils sont mieux métabolisés par le corps, régulent la glycémie et réduisent les risques de maladies cardiovasculaires.

Néanmoins, une étude analysant le résultat de multiples travaux antérieurs sur le sujet conclut que l’huile de coco n’apporte en réalité aucun bienfait sur la santé cardiovasculaire et la prise de poids. (2)

Cette étude cible cependant l’huile de coco utilisée par voie orale, et uniquement ses effets sur la santé cardiovasculaire et la perte de poids.

D’autres travaux démontrent que l’huile de coco facilite l’absorption des nutriments et, du fait sa grande digestibilité, apporte facilement de l’énergie à l’organisme.

Restent aussi les effets de l’huile de coco sur les cheveux et la peau, soit, et c’est ce qui nous intéresse ici, sur les poils et la peau de nos chiens.

L’action de l’huile de coco sur les cheveux est scientifiquement expliquée, et son action occlusive est elle aussi avérée, ce qui en fait un excellent hydratant pour la peau.

Quant à toutes les autres vertus que l’on prête à l’huile de coco, elles relèvent d’observations, qui ne sont pas toujours reproductibles, ce qui ne permet pas de trancher sur leur fiabilité.

Alors que conclure de toutes ces études contradictoires ? La science reconnait volontiers que bien des effets des plantes sur l’organisme sont, à l’heure actuelle, inexpliqués (fautes d’études sérieuses sur le sujet ou d’avancées scientifiques permettant d’expliquer certains mécanismes).

Il n’est donc pas exclu que tous les bienfaits que l’on prête à l’huile de coco soient réels, mais ne puissent pas – encore – être expliqués.

Pour l’heure, les propriétés que l’on prête à ce produit miracle méritent d’être prises avec des pincettes, surtout pour éviter les mauvaises utilisations, notamment un usage en remplacement d’un traitement ou de nutriments dont le chien aurait besoin.

dresser son chien en 15 min par jour


Bienfaits de l’huile de coco sur les chiens

L’huile de coco contre les puces et les tiques du chien

Bon nombre de maîtres trouvent en l’huile de coco un allié de choix contre les puces, cette substance étant réputée pour faire fuir les parasites en application externe.

Chez les humains, l’huile de coco a démontré une certaine efficacité dans la prévention des infestations par la tungose (ou puce-chique), un parasite externe endémique du Cameroun.

Ses propriétés antiparasitaires ne semblent pas avoir fait l’objet d’autres études sérieuses chez l’homme ou le chien, mais il demeure possible d’extrapoler son action contre la tungose pour motiver son utilisation contre les parasites externes du chien.

Nombre de maîtres affirment par ailleurs avoir observé de bons résultats et ne jurent plus que par ce produit miracle pour traiter leur toutou contre les puces et les tiques. (3)

L’huile de coco contre la dermatite atopique du chien

Une étude scientifique encourageante démontre l’efficacité de l’huile de coco sur la dermatite atopique de l’humain, fort semblable à celle du chien.

En application locale, l’huile de coco permet de réduire visiblement les symptômes de la dermatite atopique en traitement prolongé grâce à ses propriétés occlusives et potentiellement anti-inflammatoires.

Elle ne peut néanmoins se substituer à une consultation vétérinaire, et je vous recommande de ne pas appliquer d’huile de coco sur la peau de votre chien en cas de maladie sans avoir préalablement consulté un professionnel de la santé canine. (4)

L’huile de coco contre la dénutrition des chiens

Très digeste et énergétique, l’huile de coco fait un complément alimentaire de choix pour les chiens souffrant de dénutrition.

En plus de fournir facilement de l’énergie à l’organisme du chien, ce produit – comme tous les acides gras – facilite l’absorption des autres nutriments avalés durant le repas.

À nouveau, si votre animal souffre de dénutrition, je vous recommande de consulter un vétérinaire avant de lui donner de l’huile de coco.

L’huile de coco pour la beauté du poil et la santé de la peau du chien

L’huile de coco a des propriétés occlusives, c’est-à-dire qu’elle limite l’évaporation de l’eau au niveau du derme en application locale.

Elle permet donc de préserver l’hydratation de la peau, de protéger son film lipidique et de maintenir l’équilibre de la flore cutanée.

L’huile de coco, contrairement à d’autres huiles, a aussi la capacité d’être très bien absorbée par les poils, les protégeant ainsi des variations de température et de l’humidité qui les détériorent grandement.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


dresser son chien en 15 minutes par jour


Les dangers de l’huile de coco pour chien

Faute d’un consensus scientifique sur le sujet, je ne peux vous conseiller de donner de l’huile de coco par voie orale à votre chien, sauf sur les recommandations de votre vétérinaire.

Si l’huile de coco est relativement inoffensive, elle peut causer quelques troubles digestifs chez les chiens qui ne la tolèrent pas.

Surtout, sa forte teneur en acides gras saturés permet de douter de son innocuité pour le système cardiovasculaire à long terme. (5)

Questions fréquemment posées par les maîtres sur l’huile de coco pour chien

L’huile de coco est-elle toxique pour les chiens ?

Non, l’huile de coco n’est pas toxique pour les chiens, et vous pouvez l’utiliser en application cutanée sans craindre que votre toutou ne s’empoisonne en se léchant par la suite.

À quoi sert l’huile de coco pour chien ?

L’huile de coco permet de préserver la santé de la peau et des poils des chiens et de calmer les irritations causées par la dermatite atopique. On lui prête aussi des vertus antiparasitaires, anti-inflammatoires et antibactériennes.

Comment utiliser l’huile de coco pour chien ?

L’huile de coco peut-être utilisée en application locale sur la peau ou le pelage du chien, ainsi que par voie orale pour lutter contre la dénutrition.

Quelle est la différence entre l’huile de coco et l’huile de coprah pour chien ?

Ces deux huiles sont issues de la noix de coco et présentent, à peu de choses près, les mêmes propriétés. C’est le procédé de fabrication qui varie : l’huile de coco est « brute », et l’huile de coprah est plus raffinée.

L’huile de coco fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps, tant en bien qu’en mal. Comme tous les produits naturels, il est tentant de vouloir en retirer des bénéfices pour la santé de nos chiens.

En application locale, l’huile de coco peut repousser les puces et les tiques, calmer les irritations cutanées et protéger les poils des agressions extérieures.

Distribuée en complément de l’alimentation du chien, elle permet de lutter contre les troubles de la dénutrition qui frappent souvent les chiens âgés, malades ou convalescents.

Vous avez déjà testé l’huile de coco sur votre chien ? Quels bienfaits avez-vous pu observer ?

Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.