CaniprofSanté du chienL’haleine de mon chien sent le poisson : pourquoi ?

L’haleine de mon chien sent le poisson : pourquoi ?

La mauvaise haleine chez le chien peut être une vraie barrière entre lui et son maître… Et surtout entre lui et les câlins dont il raffole !

De nombreux troubles de santé, graves ou bénins, peuvent être à l’origine de la mauvaise haleine chez le chien, mais quand elle sent le poisson, c’est souvent dû à une affection en particulier : l’inflammation des sacs anaux.

Quel est le rapport entre les glandes anales de votre chien et son haleine, vous demandez-vous sans doute ?

Et bien en cas d’inflammation, le chien a tendance à se lécher beaucoup le derrière, avant de venir vous souffler son haleine au visage. Charmant n’est-ce pas ?

La mauvaise haleine chez le chien

La mauvaise haleine (halitose) du chien est souvent provoquée par le tartre, un fléau qui accable communément nos amis à quatre pattes.

Le tartre engendre en effet une accumulation de bactéries dans la gueule du chien qui émettent des odeurs putrides, parfois insupportables.

Par ailleurs, le tartre est source de nombreuses pathologies plus graves chez le chien, nommées maladies parodontales.

Celles-ci peuvent non seulement provoquer la chute des dents du chien et des lésions irréversibles de la mâchoire, mais aussi se répandre dans tout l’organisme de l’animal, causant alors une septicémie.

D’autres maladies non buccales, comme le diabète et certains troubles gastriques, peuvent aussi se manifester à travers une haleine désagréable.

Plus surprenant, les sinusites et autres maladies de l’appareil respiratoire haut du chien peuvent dégager une odeur fétide insupportable que l’on sent dans son souffle.

Enfin, certaines affections provoquent une mauvaise haleine par contact, par exemple lorsque le chien lèche une plaie infectée… Ou des glandes anales enflammées.

À noter que le pus du chien dégage une odeur très forte et extrêmement incommodante, que l’on peut retrouver dans son haleine s’il a léché un abcès. (1)

Banniere assurances chien


L’inflammation des glandes anales chez le chien

Les glandes anales, de leur vrai nom sacs annaux, sont des cavités situées au niveau de l’anus de votre chien qui contiennent un liquide faisant office de signature olfactive pour chaque chien.

Ce liquide poisseux et particulièrement odorant dégage une odeur que l’on décrit communément comme s’approchant de celle du poisson pourri.

Lorsque le chien fait ses besoins, les sacs annaux se vident par la même occasion pour parfumer les excréments de l’animal de cette fragrance qui lui permet de déclarer son identité.

La quantité de liquide est relativement infime, et le maître ne perçoit généralement pas cette odeur de poisson typique, par ailleurs couverte par l’odeur des excréments du chien.

Cependant, il peut arriver que les sacs annaux du chien se bouchent et que le liquide ne puisse plus s’écouler lorsque le chien élimine.

Les glandes vont alors faire souffrir l’animal qui tentera de se soulager en se léchant frénétiquement, mais aussi en effectuant le fameux traineau, mouvement consistant à traîner ses fesses au sol en position assise.

Dans cette situation, l’arrière-train de votre chien sent au moins aussi mauvais que son haleine, ce dont les maîtres se rendent parfois moins compte puisque leur toutou ne le leur met pas souvent sous le nez pour réclamer un câlin.

L’inflammation des glandes anales n’est pas une affection grave, mais il est nécessaire de la traiter pour en finir avec ces odeurs insupportables et soulager votre chien qui peut être très gêné.

Pour ce faire, il n’est pas toujours nécessaire d’emmener votre chien chez un vétérinaire, à condition de ne pas avoir peur de retrousser vos manches pour vous attaquer à une partie mal située et mal odorante de votre chien…

En passant les doigts autour de l’anus de votre chien, vous pourrez en effet sentir aisément deux petites boules, l’une situé à 4h, l’autre à 8h : ce sont les sacs anaux, bien pleins, de votre chien.

Il suffit alors de presser délicatement ces sacs anaux pour les vider complètement, libérant ainsi votre toutou de ce douloureux problème, et mettant enfin un terme aux émanations de poisson putride propagées par son haleine et son derrière.

En cas de doute, ou si votre chien semble souffrir particulièrement, ne tentez pas l’expérience et prenez directement rendez-vous avec un vétérinaire qui s’en chargera.

Il est en effet possible que les sacs annaux se soient infectés, ce qui rend particulièrement sensibles et peut s’aggraver à la suite d’une manipulation hasardeuse. (2)

Vous savez désormais tout sur la cause la plus probable de l’haleine de poisson qui émane de la gueule de votre chien !

Si imaginer que votre chien vous incommode avec son haleine parce qu’il s’est léché le derrière n’a rien de réjouissant, il est tout de même rassurant de savoir que cette odeur putride est souvent le signe d’un problème bénin.

En revanche, si votre chien continue à sentier mauvais de la gueule après avoir vidé ses sacs annaux, c’est qu’il a sans doute un autre problème et il est alors nécessaire de l’emmener chez un vétérinaire.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.