fbpx
CaniprofSanté du chienMon chien vomit du sang : Causes, Symptômes, Traitements ?

Mon chien vomit du sang : Causes, Symptômes, Traitements ?

Un chien qui vomit du sang peut grandement inquiéter son maître. À raison, puisque si les troubles digestifs du chien sont monnaie courante et souvent bénins, la présence de sang dans les selles ou le vomi d’un animal est indubitablement un facteur aggravant.

De fait, il est particulièrement important de toujours jeter un coup d’oeil aux déjections de votre toutou, même quand tout va bien avec sa santé, et d’examiner avec attention ses éventuels vomis pour détecter toutes traces de sang.

Pour savoir comment réagir en cas de vomissements sanglants chez votre toutou, voici quelques informations au sujet de leurs possibles causes et conséquences, traitements et pronostics.

Le vomissement hémorragique chez le chien, c’est quoi ?

Le vomissement hémorragique, aussi nommé hématémèse, survient quand le chien vomit du sang ou que l’on retrouve des traces de sang, frais ou digéré, dans son vomi.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sang présent dans le vomi d’un chien n’est pas toujours d’un beau rouge vif, il est même bien souvent digéré, auquel cas il forme plutôt de petites particules noires.

L’hématémèse est un symptôme, et non une maladie. Elle est causée par un trouble sous-jacent, et ne survient jamais sans raison.

D’une manière générale, la couleur du sang rejeté est un bon indicateur de sa provenance. Du sang rouge vif est plutôt révélateur de lésions du système digestif haut (estomac), quand du sang noir, digéré, évoque des lésions du système digestif bas (intestins).

Il convient de distinguer le vomissement hémorragique de l’hémoptysie, au cours de laquelle le sang rejeté vient des poumons et est expulsé quand le chien tousse, et de l’épistaxis, saignement de nez pouvant parfois couler dans la bouche du chien.

Banniere assurances chien


Mon chien vomit du sang : les causes

Un chien qui vomit du sang peut être accablé par un vaste panel de maladies, et le moyen le plus sûr de déterminer ce qui arrive à votre fidèle compagnon est de le conduire rapidement chez un vétérinaire.

Notez que, dans la plupart des cas, l’hématémèse relève d’une urgence vétérinaire absolue, il est donc essentiel de ne pas perdre trop de temps à en chercher la cause soi-même, et de plutôt courir chez un vétérinaire.

La gastro-entérite hémorragique du chien

La gastro-entérite hémorragique du chien est une pathologie dont l’origine n’est pas vraiment élucidée, qui se caractérise par des vomissements et diarrhées sanguinolents.

Il est possible que ce trouble soit dû à des bactéries, les Clostridium Perfringens, habituellement impliquées dans des gangrènes.

Un chien souffrant de gastro-entérite hémorragique est rapidement abattu, affaibli, et présente généralement des signes de souffrance (plaintes, postures antalgiques, etc.).

Il faut distinguer ce trouble des Parvovirose et Leptospirose, maladies causant des vomissements et diarrhées sanguinolents, mais dont la cause et les mécanismes sont connus.

La Parvovirose du chien

La Parvovirose est une maladie virale extrêmement contagieuse, provoquée par un parvovirus qui nécrose l’intestin du chien.

La maladie se complique généralement en septicémie, la barrière intestinale étant compromise par les lésions provoquées par le virus et le système immunitaire du chien demeurant affaibli.

Les diarrhées et vomissements sanglants sont des symptômes typiques de la maladie, bien que celle-ci puisse également prendre une forme cardiaque.

La Leptospirose du chien

La Leptospirose est une maladie causée par des bactéries qui détériorent les reins et le foie de l’animal, entrainant notamment une augmentation de l’urée et de la créatine.

Les reins ne fonctionnant plus correctement, les toxines s’accumulent dans l’organisme du chien et des atteintes du système digestif peuvent survenir.

Un ictère (jaunisse) est un signe typique de la maladie traduisant des atteintes hépatiques. Les vomissements sanglants surviennent souvent dans un second temps, quand l’animal est déjà affaibli. (1)

La rupture des varices œsophagiennes chez le chien

Certaines pathologies, comme la cirrhose du foie, peuvent engendrer la formation de varices dans l’œsophage du chien.

Celles-ci peuvent alors se rompre et provoquer une hémorragie, parfois importante, et mortelle. Dans ce cas, le chien vomit généralement du sang rouge vif et présente rapidement des signes de faiblesse et de douleur. (2)

Les tumeurs du système digestif chez le chien

S’il est une pathologie qui risque d’engendrer des hémorragies, c’est bien la tumeur cancéreuse, cette prolifération anarchique qui forme une masse maligne et peut atteindre n’importe quel organe de l’animal.

Seuls des examens par imagerie médicale (échographie, radiographie, etc.) peuvent permettre de mettre en évidence une tumeur pour avérer ce diagnostic.

Un chien souffrant d’un cancer peut parfois manifester des symptômes non spécifiques, comme une grande fatigue, une certaine détresse et, parfois, des signes de douleurs.

En fonction de la localisation de la tumeur, le sang vomi par le chien peut être plus ou moins rouge vif (œsophage, estomac) ou plutôt noir (intestins).

L’hémorragie interne traumatique du chien

Un chien peut aussi vomir du sang à cause d’une blessure interne, provoquée par l’ingestion d’un objet non comestible (comme un os) ou par un choc externe (chute, accident de voiture…).



Dans ce type de situation, le chien va souvent manifester des troubles de la mobilité, chaque mouvement le faisant souffrir, ainsi qu’une grande anxiété.

L’occlusion intestinale et la dilation torsion de l’estomac chez le chien

Des troubles bien spécifiques peuvent aussi accabler nos chiens et provoquer le rejet de vomi contenant du sang.

C’est le cas des occlusions intestinales, provoquées par l’ingestion d’objets non comestibles (os, jouet, etc.), par des vers, ou par des selles dures et sèches bloquées dans l’intestin.

La dilatation-torsion de l’estomac, qui accable surtout les chiens de grande taille, peut aussi être responsable de vomissements hémorragiques, bien que cela demeure rare.

Ces deux affections constituent des urgences vétérinaires absolues, et votre capacité à réagir rapidement peut grandement améliorer le pronostic de votre chien.


Mon chien vomit du sang : les conséquences

Un vomissement hémorragique risque d’entraîner une hypovolémie, c’est-à-dire une diminution du volume du sang dans le système circulatoire du chien, attendu que le sang s’échappe de l’organisme de l’animal.

Lorsqu’elle est importante, l’hypovolémie engendre une baisse de la pression artérielle, une tachycardie et une anémie.

On peut constater un pâlissement des muqueuses révélateur, mais lorsque ce symptôme apparaît le chien a déjà perdu une quantité de sang importante.

À terme, l’hypovolémie engendre un collapsus cardiaque qui peut se solder par la mort du chien s’il n’est pas rapidement pris en charge.

Outre l’hypovolémie directement associée à l’hémorragie impliquée dans un vomissement sanguinolent, le chien est exposé à un risque accru de septicémie.

En effet, en cas de lésions internes, qu’elles soient dues à un traumatisme ou à une gastro-entérite hémorragique, la barrière intestinale est compromise.

Les bactéries colonisant l’intestin du chien risquent alors de se répandre dans son organisme, causant des dommages à des organes qui ne sont pas conçus pour supporter.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Mon chien vomit du sang : traitement et pronostic

Lorsqu’un chien vomit du sang, il est essentiel de rétablir sa volémie à l’aide de perfusions visant à restaurer sa pression artérielle.

Pour parer à tout risque de septicémie, un traitement antibiotique est généralement mis en place, notamment en cas de gastro-entérite hémorragique, de Leptospirose et de Parvovirose.

Si la Leptospirose présente un pronostic sombre, notamment du fait des séquelles hépatiques et rénales qu’elle engendre et qui perdurent généralement sur le long terme, le pronostic d’une gastro-entérite hémorragique soignée à temps est bon.

La Parvovirose offre de bonnes chances de guérison chez un animal en bonne santé avant d’en être atteint et lorsque le traitement survient précocement.

Les vomissements de sang dus à des cancers ou à une cirrhose du foie présentent un pronostic négatif, et le traitement est souvent palliatif.

Concernant les hémorragies internes causées par des traumatismes, occlusions intestinales et dilatation torsion de l’estomac, le traitement consiste généralement en une opération chirurgicale d’urgence.

Quand le trouble est décelé tôt et que le chien est vite opéré, ses chances de survie sont plutôt bonnes.

Questions fréquemment posées sur les chiens qui vomissent du sang

Mon chien vomit du sang, faut-il aller chez le vétérinaire ?

Un vomissement hémorragique n’est jamais bon signe, et il est crucial de vous rendre rapidement chez un vétérinaire si votre animal vomit du sang.

Dans la plupart des cas, la rapidité de sa prise en charge par un vétérinaire sera décisive pour sa survie.

Pourquoi mon chien vomit-il du sang ?

Il existe de nombreuses causes pouvant expliquer la présence de sang dans le vomi de votre chien, allant de la gastro-entérite hémorragique inexpliquée à la perforation intestinale due à l’ingestion d’un objet non comestible.

De fait, déterminer la cause d’un vomissement hémorragique nécessite de se rendre chez un vétérinaire qui procédera aux examens adéquats.

Comment soigner un chien qui vomit du sang ?

Il est essentiel de conduire rapidement un chien qui vomit du sang chez un vétérinaire. Ce trouble peut en effet nécessiter une chirurgie en cas d’hémorragie interne importante, et une mise sous perfusion pour éviter le collapsus cardiaque.

Mon chien vomit du sang, a-t-il des vers ?

Les parasites internes peuvent parfois causer des gastro-entérites hémorragiques, mais il est plus probable que votre chien souffre d’un trouble différent.

N’attendez pas pour conduire un chien qui vomit du sang chez le vétérinaire, la rapidité de sa prise en charge est essentielle pour lui offrir un meilleur pronostic.

Les vomissements hémorragiques chez le chien doivent être pris très au sérieux. Ils peuvent provoquer une hypovolémie risquant d’engendrer la mort brutale de l’animal.


Pour autant, avec un traitement adapté, ils n’impliquent pas nécessairement un pronostic sombre pour l’animal.

Les gastro-entérites hémorragiques, notamment, offrent de très bonnes chances de survie et de récupération complètes quand elles sont soignées suffisamment tôt.

Il vous reste des questions sur les vomissements sanglants chez le chien ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.