fbpx
CaniprofSanté du chienMon chien vomit blanc : Causes, Symptômes, Traitements ?

Mon chien vomit blanc : Causes, Symptômes, Traitements ?

Quand un chien vomit du blanc, il s’agit bien souvent de sucs gastriques, ce qui révèle que votre animal a l’estomac vide, et donc pas grand-chose d’autre à rejeter.

Les vomissements de sucs gastriques peuvent être causés par un grand nombre de troubles distincts, allant de la simple ingestion d’aliments avariés aux pathologies métaboliques plus sévères.

Pour être certain de ne pas mettre les jours de votre chien en danger, voici un petit “topo santé” sur les principales sources de vomis blancs chez le chien et la meilleure façon d’agir face à chacune d’entre elles.

Le vomi blanc chez le chien, c’est quoi ?

Le plus souvent, quand un chien vomit une substance blanche, il s’agit de sucs gastriques, des liquides biologiques normalement présents dans son estomac.

Les sucs gastriques sont produits par les glandes stomacales du chien. Ils sont constitués d’un mélange d’enzymes, d’eau et d’acide chlorhydrique, et s’avèrent essentiels au processus de digestion.

Ce joyeux mélange de substances digestives va à la fois dissoudre les aliments et éliminer certaines bactéries qui pourraient s’y loger.

Tous les sucs digestifs ne sont pas blancs : la bile, produite par le foie, est plutôt de couleur jaunâtre, mais on ne la retrouve pas systématiquement dans le vomi des chiens.

Un autre phénomène peut expliquer le vomi blanc chez le chien : l’ingestion d’une substance blanche, tout simplement.

Il peut s’agir d’aliments comestibles, comme du lait ou du yaourt, les produits laitiers issus des vaches étant, par ailleurs, fort irritants pour le système digestif des chiens.

Ce peut aussi être le rejet d’une substance non comestible, et même toxique, comme du gel douche, du détergent ou tout autre produit blanc que votre toutou aurait pu vouloir goûter…

À noter que les sucs gastriques sont souvent mousseux et gluants, leur teinte blanche venant en fait d’un amas de petites bulles visqueuses, et non de leur réelle couleur, puisqu’ils sont plutôt transparents.

Banniere assurances chien


Causes du vomi blanc chez le chien

Lorsqu’un chien vomit du liquide blanc, c’est généralement parce qu’il souffre de gastrite, une irritation de l’estomac qui peut avoir de nombreuses causes bactériennes, virales, parasitaires, alimentaires, environnementales ou métaboliques.

Vomi blanc et alimentation du chien

Rien d’étonnant à cela, l’alimentation est souvent le coupable direct des gastrites et autres pathologies digestives du chien.

Une alimentation mal adaptée ou peu qualitative peut non seulement s’avérer irritante et indigeste, mais peut aussi engendrer son lot de troubles métaboliques impactant la santé du chien et se répercutant sur le fonctionnement de son tube digestif.

Des carences, un régime trop gras ou trop pauvre, un manque de protéines, un excès de minéraux… Les déséquilibres alimentaires peuvent provoquer des atteintes hormonales ou des lésions du foie, des reins et du pancréas perturbant le processus de digestion.

De plus, une mauvaise digestion entraîne généralement la stagnation des aliments digérés dans l’estomac, enrobés dans le suc gastrique qui irrite la paroi de l’estomac.

On peut aisément pointer du doigt les aliments industriels en cas de vomis blancs chez le chien, ces derniers s’avérant souvent peu équilibrés et contenant souvent des additifs artificiels à l’origine d’irritations ou d’intolérances alimentaires.

Si votre chien vomit du blanc, mais semble par ailleurs en bonne forme, la première chose à faire est donc de s’intéresser aux repas que vous lui servez.

Se pencher minutieusement sur leur composition peut être rébarbatif, mais c’est souvent un exercice payant, qui vous permettra d’en finir avec bien des maux de votre toutou.

Notez que si votre chien présente, par ailleurs, des troubles cutanés (pelades, boutons, rougeurs, démangeaisons, etc.), il est d’autant plus probable que son alimentation ne lui convienne pas.

Vomi blanc et stress du chien

Les chiens sont aussi sensibles au stress qu’au contenu de leurs gamelles, et les angoisses latentes comme les traumatismes brutaux peuvent chambouler leur système digestif et provoquer des gastrites plus ou moins sévères.

Si votre toutou a été exposé à une situation stressante récemment, il est probablement que ses vomissements surviennent en réponse à son angoisse.

Plus insidieuses, les angoisses latentes sont extrêmement communes chez le chien, bien que mal diagnostiquées et souvent longtemps ignorées.

Un environnement qui ne conviendrait pas tout à fait à votre chien, des méthodes éducatives punitives, un manque d’activité intellectuelle et physique, ou encore un déficit d’attention et d’amour de la part du maître sont autant d’éléments risquant d’engendrer un stress latent et destructeur. (1)

Vomi blanc et empoisonnement du chien

Un chien peut vomir du blanc à la suite d’une intoxication, soit parce qu’il a ingéré une substance blanche qu’il rejette, soit parce qu’il a avalé un produit de n’importe quelle couleur qui lui a irrité l’estomac.

Ce type d’intoxication ne survient pas nécessairement à cause d’un produit toxique, mais peut aussi se manifester après l’ingestion d’aliments avariés ou de tout autre substance ou objet non digeste.

Si vous soupçonnez un empoisonnement, contactez sans attendre un Centre Antipoison Animalier qui vous expliquera la démarche à suivre.

Vomi blanc et vers du chien

À force de manger n’importe quoi, les chiens sont particulièrement exposés aux infestations de parasites internes, des vers se développant dans leurs intestins pour se nourrir des aliments qu’ils avalent.

La présence de vers doit toujours être suspectée lorsqu’un chien se met à vomir, même si aucun autre signe ne laisse présager une infestation par ces parasites, et même si l’animal a été vermifugé – bien que cela soit plus rare.

Vomi blanc et maladies du chien

Les chiens peuvent être contaminés par bon nombre de bactéries et virus susceptibles de provoquer des gastrites légères ou plus sévères.

Dans la majorité des cas, un traitement symptomatique permet de calmer les maux de l’animal en attendant que le pathogène en cause disparaisse de lui-même, ou avec l’appuie d’un antibiotique en cas d’infection bactérienne.

Cependant, ces maladies digestives peuvent aussi s’avérer plus sévères, pouvant causer d’autres symptômes et évoluer vers des formes chroniques.

Des pathologies métaboliques doivent aussi être suspectées si les vomissements blancs de votre chien sont réguliers ou perdurent.



Une inflammation du pancréas (pancréatite), une insuffisance rénale ou une insuffisance hépatique, peut être en cause.

Des septicémies, infections bactériennes systémiques, ne sont pas non plus à écarter, auquel cas l’état général du chien est généralement affecté.

Enfin, le système digestif du chien n’est pas à l’abri de cancers pouvant engendrer des troubles digestifs variés, dont des vomissements.


Traitement et pronostic du vomi blanc chez le chien

Le traitement et le pronostic d’un chien qui vomit du blanc varient grandement en fonction de l’origine du problème.

Ce trouble étant le plus souvent associé à une alimentation de mauvaise qualité, déséquilibrée ou peu digeste, tout peut rentrer dans l’ordre en adoptant un régime plus adapté.

Un vermifuge est souvent administré en traitement de première intention lorsqu’un chien vomit du blanc, les vers faisant des coupables idéaux dès que des troubles digestifs surviennent chez nos compagnons à quatre pattes.

Dans le cas d’infection virale, un traitement visant à maîtriser les symptômes du chien (anti acide et antivomitif) sera probablement mis en place par votre vétérinaire.

Si ce sont des bactéries qui sont mises en cause, des antibiotiques seront sans doute associés aux médicaments ciblant les symptômes.

S’il est souvent conseillé de mettre à la diète un chien qui vomit, on n’appliquera pas forcément cette consigne lorsque l’animal rejette des sucs gastriques.

En effet, ce type de vomissement indique que son estomac est déjà vide, et peut même être provoqué par une diète trop longue, alors que les sucs gastriques s’accumulent dans l’attente d’un repas à digérer.

On préféra donner au chien une nourriture très digeste, comme du blanc de poulet cuit, éventuellement accompagné d’un peu de riz. (2)

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Chien qui vomit du blanc, faut-il consulter un vétérinaire ?

Dans l’idéal, il faut toujours consulter un vétérinaire quand votre chien présente des problèmes de santé, même lorsqu’il s’agit de troubles digestifs d’apparence bénins.

Une maladie grave peut malheureusement se cacher derrière un innocent petit vomi blanc, auquel cas le pronostic sera toujours meilleur lorsque la prise en charge du chien par un vétérinaire est précoce.

Cependant, si votre toutou est un adulte en parfaite santé, que les vomissements sont épisodiques et qu’aucun autre symptôme ne se manifeste, vous pouvez patienter 24 à 48h, le temps de voir si la situation ne s’arrange pas d’elle-même.

Il en va de même lorsque vous êtes certain que votre chien vomit à cause d’une alimentation peu qualitative, que vous allez vous empresser de changer.

En revanche, certains cas constituent des urgences vétérinaires vraies, qui nécessitent une consultation sans attendre.

C’est le cas quand l’animal est un chiot ou chien âgé, malade ou fragile. Les maladies pouvant se cacher derrière un vomi blanc risquent de prendre une ampleur considérable chez ces individus, et il est crucial de les traiter avant qu’elles ne dégénèrent.

Par ailleurs, un toutou fragile ou déjà mal en point qui vomit risque de s’affaiblir encore plus, et les chiots sont particulièrement vulnérables à la déshydratation qui survient en cas de vomissement.

Si aucune maladie grave n’est à déplorer, il faut donc tout de même traiter les symptômes de la gastrite chez ces animaux.

Il est aussi urgent de consulter un vétérinaire si d’autres symptômes accompagnent les vomissements. La fièvre est souvent révélatrice d’une infection virale ou bactérienne.

Un amaigrissement, une fatigue, un essoufflement peuvent indiquer la présence de parasite, quand des troubles nerveux (tremblements, paralysie, convulsions, etc.) sont typiques des empoisonnements.

Des postures antalgiques (posture de la « prière », notamment), un abdomen gonflé et des plaintes laissent suspecter une occlusion intestinale.

Pour finir, la fréquence, l’aspect et la quantité des vomis de votre chien sont de bons indicateurs quant à la gravité de la situation.

Des traces de sang doivent vous alarmer, qu’il s’agisse d’une coloration rouge, orange, ou de petits points noirs (sang digéré).

Des vomis blancs fréquents, qu’ils se répètent dans une même journée ou surviennent une fois par semaine ou par mois, sont aussi à prendre au sérieux.

Questions fréquemment posées sur les chiens qui vomissent du blanc

Pourquoi mon chien vomit-il du blanc ?

Généralement, un chien vomit du blanc quand il a l’estomac vide : cette substance blanche est constituée de sucs gastriques.

De nombreuses causes (maladie, allergie, alimentation, etc.) peuvent provoquer une gastrite, qui se traduit par des vomissements de sucs gastriques chez le chien.

Il se peut aussi que votre chien ait avalé quelque chose de blanc, comme du lait, ou, plus embêtant, un produit chimique.

Mon chien vomit du blanc, dois-je l’emmener chez le vétérinaire ?

Il est important de déterminer la gravité de la situation pour savoir si votre chien a besoin de soins vétérinaires et si son état constitue une urgence vitale.

Si votre chien est jeune, vieux, malade ou fragile, une visite chez le vétérinaire est de rigueur.

Il en va de même si d’autres symptômes s’associent aux vomissements (fièvre, toux, fatigue, diarrhées hémorragiques, tremblements, etc.) ou s’il vomit plusieurs fois par jour, plusieurs jours d’affilés ou de manière chronique.

Mon chien vomit du blanc, a-t-il des vers ?

Les vers sont fréquemment en cause dans les vomissements du chien, et un vermifuge est souvent administré en traitement de première intention en cas de vomissements inexpliqués.

Néanmoins, l’émission de vomis blancs chez le chien n’est pas systématiquement due aux vers. L’alimentation est aussi régulièrement en cause, et bon nombre de maladies peuvent aussi être impliquées.

Mon chien vomit du blanc, que faire ?

Si votre chien est un adulte en bonne santé, qu’il ne présente pas d’autres symptômes et que ses vomissements sont épisodiques, vous pouvez le garder sous surveillance 24 à 48h en lui laissant de l’eau à disposition et en lui servant des aliments très digestes en petite quantité.

Si les vomissements ne cessent pas ou que d’autres symptômes apparaissent, consultez un vétérinaire.

Dans tous les autres cas, c’est-à-dire s’il s’agit d’un chiot ou d’un vieux chien, d’un animal malade, que les vomissements sont sévères ou nombreux, ou que d’autres symptômes surviennent, il convient de consulter un vétérinaire sans attendre.

Dans la plupart des cas, les vomis blancs du chien sont des phénomènes passagers, qui ne révèlent rien de grave et disparaissent comme ils sont venus.


Cependant, il ne faut pas pour autant les prendre à la légère, et il est souvent payant de se pencher sur la gamelle de son animal pour éviter que ce genre de problème ne se reproduise.

L’alimentation des chiens, cause numéro 1 des troubles digestifs chez nos compagnons à quatre pattes, est en effet au cœur de vifs débats à l’heure actuelle, et bien des experts commencent à pointer du doigt la responsabilité des croquettes industrielles dans l’apparition de bien des maladies canines modernes.

Vous avez encore quelques questions au sujet du vomi blanc chez le chien ? Posez-les-nous en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.