CaniprofSanté du chienMon chien a le ventre gonflé : Symptômes, Causes, Traitements

Mon chien a le ventre gonflé : Symptômes, Causes, Traitements

Un chien peut avoir le ventre gonflé pour de nombreuses raisons : certaines sont tout à fait bénignes, et d’autres peuvent être beaucoup plus graves.

Pour ne pas mettre les jours de votre chien en danger, et ne pas non plus courir chez le vétérinaire en urgence pour un simple ballonnement, il est très utile de connaître les signes qui doivent vous alerter et ceux en faveur d’un problème bénin.

Aujourd’hui, je vous propose donc de faire un petit tour d’horizon des phénomènes qui peuvent être à l’origine d’un ventre gonflé chez le chien et de leurs potentielles conséquences sur la santé de votre compagnon à quatre pattes.

Le ventre gonflé chez le chien, qu’est-ce que c’est ?

On estime que le ventre du chien est gonflé à partir du moment où il présente un volume anormalement plus imposant qu’habituellement.

Aussi, on distingue un chien au ventre gonflé d’un chien obèse, dont le ventre est toujours trop volumineux. On évitera également de mettre dans la catégorie des chiens au ventre gonflé les chiennes gestantes.

Il existe différents types de gonflements, qui peuvent être causés par différents phénomènes et localisés à différents niveaux du ventre de l’animal.

Un gonflement anormal peut par exemple concerner l’estomac, les intestins, la vessie, le bas-ventre ou l’ensemble de l’abdomen du chien.

Le gonflement du ventre chez le chien peut s’accompagner d’autres signes, comme un durcissement de l’abdomen ou la présence de liquide à l’intérieur de celui-ci.

Il convient de noter que c’est parfois cette modification de la texture de l’abdomen du chien à la palpation qui alertera le maître en premier lieu, avant de constater un gonflement dans un second temps.

Cette situation se présente généralement lorsque le gonflement est léger, ou chez les chiens obèses ou à poil long, chez qui il n’est pas toujours évident de remarquer une modification anatomique.

En temps normal, un chien en bonne santé ne doit jamais avoir le ventre gonflé, dur ou distendu. Au contraire, son abdomen est relativement mou et souple à la palpation, et il n’est pas possible de sentir ses viscères ou ses organes internes à travers de simples caresses, même un peu appuyées.

Banniere assurances chien


Ventre gonflé chez le chien : les causes possibles

De nombreux phénomènes, pathologiques ou non, peuvent être à l’origine d’un ventre gonflé chez le chien. De fait, c’est surtout l’étude des symptômes concomitants qui va permettre d’identifier la cause probable des maux de votre toutou et de déterminer la bonne conduite à tenir.

Mon chien a le ventre gonflé, il est ballonné

Comme les humains, les chiens peuvent être ballonnés, c’est-à-dire accablés par une accumulation de gaz dans leur tube digestif. Ce phénomène a deux causes fréquentes : l’aérophagie et la production excessive de gaz.

L’aérophagie est un phénomène qui correspond à l’absorption d’air par la gueule, comme si le chien en mangeait. L’air atterrit alors dans le tube digestif de l’animal, et non dans ses poumons comme au cours de la respiration.

Bien entendu, vous ne risquez pas de votre animal croquer du vent. L’aérophagie survient davantage au cours des repas, ou bien lors d’exercices physiques, pendant un moment de stress ou d’excitation, en définitive quand le chien respire plus intensément.

Même si ces différentes situations semblent tout à fait banales, l’aérophagie n’est pas un trouble anodin et ne devrait pas survenir chez un chien en bonne santé.

Ce phénomène concerne davantage les chiens souffrants de conditions morphologiques particulières, comme c’est le cas des races brachycéphales (Boxer, Carlin, Bouledogue, etc.).

La production excessive de gaz survient lorsque le chien ne digère pas correctement les aliments qu’il a absorbés, et que ces derniers fermentent dans son destin.

Le plus souvent, cela n’est pas causé par un défaut d’assimilation des nutriments dû à un trouble métabolique, mais par la qualité de la nourriture qui est proposée au chien ou par un changement alimentaire brutal.

Certaines pathologies peuvent toutefois être en cause en affectant les capacités digestives et le transit intestinal du chien.

Mon chien a le ventre gonflé, il a une occlusion intestinale

L’occlusion intestinale est une pathologie grave du chien qui survient lorsque le tube digestif est bouché, et que les aliments ne peuvent donc plus circuler d’un bout à l’autre de ce circuit sans problème.

Les aliments s’accumulant dans l’estomac ou l’intestin, on peut alors parfois observer un gonflement visible, souvent accompagnée de signes de douleur aiguë et de vomissements.

La plupart du temps, l’occlusion intestinale du chien est causée par l’ingestion d’un corps étranger non digeste, comme un morceau de jouets ou un os, mais des parasites ou une tumeur digestive peuvent également être impliqués.

C’est un trouble qu’on soupçonne en premier lieu chez les chiens gloutons, qui avalent volontiers n’importe quoi, et chez les jeunes chiots, qui ont la manie de goûter à tout pour faire leurs expériences.

Quoi qu’il en soit, l’occlusion intestinale est une urgence vétérinaire absolue qui engage le pronostic vital de votre chien à court terme.

Si vous soupçonnez votre toutou d’en souffrir, il est donc essentiel de vous rendre chez un vétérinaire sans attendre.

Mon chien a le ventre gonflé, il a une Dilatation-Torsion de l’Estomac

Le Syndrome de la Dilatation-Torsion de l’Estomac est un trouble qui survient préférentiellement chez les chiens de grande taille, mais peut toucher tous les toutous.

Ce phénomène se produit lorsque l’estomac du chien se dilate, généralement à cause d’un repas trop volumineux ou d’une aérophagie, et commence à se tordre, allant parfois jusqu’à se retourner.

Cette torsion anormale est non seulement extrêmement douloureuse, mais peut causer de graves dommages internes, notamment une rupture du ligament de l’estomac

L’apport sanguin des différents tissus de l’estomac est alors compromis par l’effet de torsion, et certaines zones de l’organe stomacal risquent de se nécroser – un phénomène irréversible. Comme l’occlusion intestinale, il s’agit d’une urgence vétérinaire absolue. (1)

Mon chien a le ventre gonflé, il a des vers

Qu’on le veuille ou non, nos chiens sont généralement bourrés de parasites intestinaux, surtout lorsqu’ils ne sont pas régulièrement vermifugés.

Les infestations parasitaires peuvent se manifester par un gonflement de l’abdomen, notamment chez le chiot.

Les vers peuvent aussi provoquer des signes digestifs annexes, comme des vomissements, des diarrhées (parfois glaireuses ou hémorragiques) et des constipations, et la qualité du poil de l’animal est souvent détériorée.

En revanche, contrairement à une légende tenace, on ne peut que très rarement les observer dans les selles du chien. Seule une espèce de vers plats, le ténia, est facilement visible à l’œil nu.

Mon chien a le ventre gonflé, il fait de l’ascite

Une ascite est un épanchement de liquide dans l’abdomen. Il ne s’agit pas d’une maladie en elle-même, mais d’un symptôme causé par un autre trouble sous-jacent.

Typiquement, on retrouve des troubles cardiaques, hépatiques, rénaux, ou circulatoires derrière l’ascite chez le chien.

Il n’est pas toujours évident de suspecter la présence de liquide dans le ventre d’un chien, et des examens vétérinaires complémentaires sont nécessaires pour confirmer une ascite et rechercher le trouble à l’origine de ce phénomène.

Mon chien a le ventre gonflé, il souffre d’une infection

Un gonflement anormal de l’abdomen du chien peut également être le résultat d’une infection au niveau d’un de ses organes internes (péritoine, utérus, vessie, etc.).

Le ventre du chien est en effet le siège de nombreuses bactéries plus ou moins virulentes qui colonisent son intestin, et sont bien supportées par l’organisme lorsqu’elles y restent.

Or, une maladie ou un traumatisme peut venir compromettre la barrière intestinale et laisser ces bactéries s’échapper de l’intestin du chien pour coloniser les organes alentour, engendrant alors potentiellement une péritonite, une septicémie.

En cas d’infection, on observe généralement un abattement général, accompagné d’épisodes de fièvre plus ou moins intenses, d’un manque d’appétit, d’une grande fatigue et de signes de détresse plus ou moins évidents.

Mon chien a le ventre gonflé, il a une hémorragie interne

Un traumatisme (chute, choc, accident de voiture, etc.) ou l’ingestion d’un corps étranger peuvent engendrer une perforation des organes internes du chien.

Dans ce cas, une hémorragie survient fatalement et, si elle est importante, du sang peut s’accumuler dans l’abdomen.

Le contexte de survenue du gonflement anormal du ventre de votre chien est important à prendre en compte pour déterminer si l’hémorragie interne fait une hypothèse plausible.

Si votre compagnon est un fugueur, que vous avez perdu de vue ces dernières heures et qui a pu être renversé par une voiture, si c’est un glouton qui avale n’importe quoi, ou si vous lui donnez des os à manger, la piste de l’hémorragie interne est envisageable. Il s’agit alors d’une urgence vétérinaire vraie. (2)


Ventre gonflé chez le chien, la marche à suivre

De nombreux phénomènes peuvent provoquer un gonflement du ventre chez le chien, et la plupart d’entre eux sont sévères ou susceptibles de dégénérer.

Notez que de simples ballonnements peuvent avoir des conséquences dramatiques, car ils sont susceptibles de se compliquer en Dilatation-Torsion de l’Estomac.

Si votre toutou a le ventre gonflé, il est donc hautement recommandé de le conduire sans tarder chez un vétérinaire afin de déterminer avec fiabilité l’origine de ses tracas.

Le contexte de survenue de cette anomalie et l’état de santé général de votre chien peuvent vous aiguiller sur le degré d’urgence de la situation.

Si votre chien a le ventre soudainement gonflé après un choc ou une chute, ou au retour d’une fugue, la piste du traumatisme et de l’hémorragie interne est envisageable, et il est essentiel de le conduire en urgence chez un vétérinaire.

Il en va de même s’il semble beaucoup souffrir, adopte la posture de la prière (les pattes avant étendues devant lui et l’arrière-train en l’air), peine à se déplacer, vomit du sang ou de l’eau, tente de vomir sans y parvenir, ou adopte un comportement inhabituel.

En revanche, si votre toutou semble en parfaite santé, se montre aussi joyeux et dynamique qu’habituellement, mange avec bon appétit et n’est pas plus réservé ou plus collant qu’à son habitude, il est possible de prendre un rendez-vous classique chez un vétérinaire,sans courir aux urgences.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Questions fréquemment posées sur le ventre gonflé du chien

Pourquoi mon chien a-t-il le ventre gonflé ?

De multiples phénomènes peuvent provoquer un gonflement du ventre chez le chien. Dans les cas bénins, on retrouve la présence de vers intestinaux et les ballonnements, deux phénomènes sans danger immédiat, mais qui peuvent se compliquer sérieusement en l’absence de traitement.

Dans la catégorie des troubles plus graves, on retrouve la Dilatation-Torsion de l’Estomac, l’occlusion intestinale, l’ascite et les hémorragies internes, des urgences vitales.

Mon chien a le ventre gonflé, a-t-il des vers ?

Si votre chien n’a pas été vermifugé depuis longtemps et ne présente aucun signe de douleur, il est possible qu’il ait le ventre gonflé à cause d’une infestation de vers intestinaux.

Ce symptôme est en effet typique des infestations parasitaires, mais il peut toutefois révéler un tout autre problème, c’est pourquoi une visite vétérinaire reste de rigueur.

Que faire si mon chien a le ventre gonflé ?

Si votre chien a le ventre gonflé, la meilleure chose à faire est de le conduire chez un vétérinaire qui diagnostiqua la cause du problème.

De nombreux phénomènes peuvent être à l’origine d’une distension abdominale, et certains sont particulièrement sévères.

Votre chien peut notamment souffrir d’une Dilatation-Torsion de l’Estomac ou d’une occlusion intestinale, des urgences vétérinaires absolues.

Mon chien a le ventre gonflé, est-ce grave ?

Un ventre gonflé chez le chien n’est pas toujours le symptôme de quelque chose de grave, mais c’est malheureusement parfois le cas.

Pour écarter toute pathologie sérieuse, la meilleure chose à faire est de le conduire chez un vétérinaire qui posera un diagnostic fiable.

Notez que si votre chien souffre d’un problème sévère, une prise en charge précoce lui offrira toujours un meilleur pronostic.

Un chien qui a le ventre gonflé peut inquiéter son maître, à raison puisque des pathologies sévères peuvent être à l’origine de ce phénomène.

Lorsque le gonflement survient soudainement et est accompagné de signes de détresse visibles, il peut révéler une hémorragie interne ou une Dilatation-Torsion de l’Estomac, des troubles qui engagent le pronostic vital de votre chien à très court terme.


Un gonflement chronique de l’abdomen peut, quant à lui, être imputable à une infestation de parasites ou à une ascite, révélatrice d’une insuffisance cardiaque ou rénale.

Il vous reste des questions sur la distension abdominale du chien ?

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.