fbpx
CaniprofSanté du chienAnxiété De Séparation Chez Le Chien : Comment La Gérer ?

Anxiété De Séparation Chez Le Chien : Comment La Gérer ?

Est-ce que votre toutou, qui avant n’avait aucun problème de propreté, se retrouve à faire ses besoins dans votre appartement ?

Vous retrouvez souvent vos oreillers déchiquetés lorsque vous rentrez du travail ?

Votre chien gémit-il quand il vous voit vous diriger vers la porte ?

Si vous avez répondu oui à certaines de ces questions alors votre chien pourrait souffrir d’anxiété de séparation.

Kit Darling, qui est coordonnatrice du contrôle des infections au College of Veterinary Medicine, affirme que l’anxiété de séparation canine est un symptôme qui découle directement de l’amour.

“Depuis que les chiens ont été domestiqués, il y a eu un lien qui s’est créé entre les chiens et les êtres humains”, dit Darling.

“Les chiens sont des animaux sociaux et ils se nourrissent de compagnie. »

S’ils le pouvaient ils aimeraient passer tout leur temps avec leur maitre.

L’anxiété de séparation survient lorsqu’un chien devient stressé et anxieux en l’absence de son maître.

Souvent, cette détresse se manifeste par des symptômes qui débouchent sur un mauvais comportement.

Les signes d’anxiété de séparation comprennent des pleurs ou des aboiements excessifs.

Ils peuvent aussi mener à des accidents.

D’autres signes peuvent aussi être décelés :

  • Le fait de mâcher des objets sans cesse
  • Gratter les portes
  • Creuser des trous
  • Baver
  • Haleter excessivement
  • Gesticuler en permanence
  • Hyperactivité
  • Etc

Tous ces comportements peuvent être un signe de stress chez le chien.

Bien qu’il existe de nombreuses théories sur les raisons pour lesquelles les chiens développent une anxiété de séparation, la cause exacte peut être difficile à déterminer.

Les facteurs de risque comprennent :

  • Le fait de venir d’un refuge
  • D’avoir été laissé seul lorsqu’il était un jeune chiot
  • D’avoir perdu son maître
  • D’avoir été abandonné

Mais cela peut aussi être d’avoir changé de propriétaire, de routine.

L’expérience d’un événement traumatisant lorsque le chien était seul, un déménagement dans une nouvelle maison ou la perte d’un membre de la famille sont d’autres raisons.

Si votre animal présente des signes d’anxiété de séparation alors il sera nécessaire d’avoir une approche douce et patiente.

Selon Darling, il est important de ne pas gronder ou punir le chien car cela pourrait le rendre encore plus craintif.

Les comportements qui découlent de l’anxiété de séparation ne sont pas liés à une désobéissance.

Si votre chien souffre d’une légère anxiété de séparation, une désensibilisation peut être utile.

Pour ce faire, on associe la vue ou la présence de la situation appréhendée à quelque chose que le chien apprécie.

La distraction peut aussi être un outil précieux car un chien fatigué aura moins d’énergie à dépenser pour faire des bêtises.

Darling suggère des puzzles alimentaires, des exercices aérobiques, des jeux interactifs, des promenades quotidiennes et des sorties avec d’autres chiens pour lui permettre de se dépenser.

« Chaque chien est différent, il faut donc découvrir ce qui le motive » dit Darling.

Faire beaucoup d’exercice physique et de stimulation mentale diminue le stress de votre chien et le rendra plus épanoui.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.