fbpx
CaniprofSanté du chienAliments Toxiques Pour Les Chiens [LISTE COMPLÈTE]

Aliments Toxiques Pour Les Chiens [LISTE COMPLÈTE]

De plus en plus de maîtres se mettent à concocter de bons petits plats à leurs toutous pour leur éviter de devoir manger des aliments industriels, aux ingrédients parfois douteux.

Mais cuisiner pour son compagnon à quatre pattes n’est pas toujours une mince affaire, d’autant que les chiens ne doivent pas être mis à la même enseigne que les humains.

En effet, nombre d’aliments bons pour nous sont hautement toxiques pour les animaux, et en particulier pour les carnivores.

Pour éviter de nuire à la santé de votre compagnon, voici la liste complète des aliments toxiques pour les chiens et les dosages à partir desquels ils s’avèrent dangereux.

Qu’est-ce qu’un aliment toxique pour chien ?

Il ne faut pas confondre les aliments toxiques, qui ont une action destructive sur l’organisme de votre chien, avec les aliments nocifs, qui sont tout simplement mauvais pour la santé de votre animal.

Les aliments toxiques contiennent des substances qui occasionnent des dommages sur l’organisme de l’animal, allant d’une irritation du système digestif à une destruction des cellules.

Les aliments nocifs sont, eux, plutôt mal adaptés à l’organisme de votre toutou et risquent de nuire à sa santé sur le long terme.

C’est, par exemple, le cas des aliments trop gras, trop salés, trop sucrés, mais aussi des régimes trop pauvres en protéine ou trop riches en céréales ou en fibres.

Si les aliments toxiques sont à proscrire absolument pour ne pas mettre les jours de votre chien en danger, les aliments nocifs doivent, eux, être évités au possible, mais certains ne sont pas à bannir complètement.

Ils ne doivent cependant pas être pris à la légère pour autant, car leur consommation régulière peut avoir de vrais effets néfastes sur l’organisme et la santé de votre fidèle compagnon.

Ainsi, le foie, le poisson cru ou le fromage peuvent être distribués avec parcimonie, c’est-à-dire moins d’une fois par semaine et en portions raisonnables.

En revanche, le lait devrait être évité, car, bien qu’il ne soit pas toxique, il risque de causer des désagréments sévères à votre chien.

Banniere assurances chien


Quels sont les aliments toxiques pour les chiens ?

Chocolat, Cacao : ce délicieux aliment est mortellement toxique pour les chiens en raison de sa teneur en théobromine, une substance qui passe rapidement dans le sang de l’animal et cause des troubles digestifs, puis cardiovasculaires.

Il ne faut que 15 grammes de chocolat noir par kilo de masse corporelle pour provoquer la mort d’un chien en 4 à 5 heures.

Oignon, Ail : attention à toutes les recettes de grand-mères que vous trouvez volontiers sur la toile et qui affirment que l’ail est un remède miracle contre les puces et autres parasites du chien !

Si l’ail aurait en effet de vagues propriétés répulsives, aucune étude scientifique ne démontre à ce jour son efficacité à titre de traitement antiparasitaire, préventif ou curatif.

En revanche, il est prouvé que l’ail, comme l’oignon, contient du N-propyldisulfide, un composé qui endommage les globules rouges du chien et cause vomissements, anémie, tachycardie, voire la mort.

L’oignon et l’ail sont dangereux pour les chiens en bonne santé à partir de 5 grammes par kilo corporel et peuvent empoisonner un chien fragilisé dans des doses moindres.

Avocat : riche en persine, un acide gras, l’avocat attaque le pancréas du chien et cause des troubles digestifs, respiratoires et cardiovasculaires.

Aucun dosage toxique n’a été déterminé à ce jour, mais le caractère hautement toxique de cet aliment devrait vous encourager à le tenir hors de portée de la gamelle de votre animal même en très petite quantité ! (1)

Raisin : qu’il soit frais ou sec, le raisin peut provoquer des troubles digestifs et rénaux sérieux chez les chiens, menant parfois à la mort de l’animal.

Le principe toxique n’est pas connu, mais il est avéré qu’une seule grappe de raisin peut entraîner la mort d’un chien de 10kg, quand seuls 6 grains de raisins secs par kilo de masse corporelle peuvent être létaux. (2)

Noix de macadamia : on les retrouve partout dans les cookies, glaces, gâteaux ou barres chocolatées industrielles, et pourtant ce sont de véritables poisons pour nos amis les chiens.

Les noix de Macadamia contiennent une toxine qui cause troubles digestifs, osseux et nerveux dès l’ingestion de 2,4 grammes par kilo de masse corporelle. 

Pomme de terre crue : contenant de l’oxalate de calcium, la pomme de terre crue occasionne des dommages aux systèmes urinaires de nos amis à quatre pattes.

Cuite, en revanche, elle est sans danger et même recommandée, car riche en nutriment et idéale pour remplacer les céréales.

Sel : ennemi numéro un des reins, le sel en grande quantité est toxique pour les chiens et peut engendrer des convulsions, paralysies, comas ou troubles cardiovasculaires.

Café : le café accélère le rythme cardiaque, entraîne des palpitations et peut provoquer une crise cardiaque chez le chien.

La caféine contient en effet de la théobromine et de la théophylline, et seuls 140 mg par kilo de masse corporelle suffisent à entrainer la mort de l’animal – un grain de café contient 10 mg à 20 mg de caféine.

Attention, on retrouve de la caféine dans nombre de sodas, ainsi que dans le thé : ces boissons sont donc elles aussi à proscrire totalement !

Xylitol : le nom de cet ingrédient ne vous dit peut-être rien, mais il y a fort à parier que vous le retrouverez partout en lisant la composition de vos sirops pour la toux, vitamines, chewing-gums, sucrettes…

En effet, il s’agit d’un édulcorant qui vient remplacer le sucre dans certains produits « light » ou médicaments.

Le Xylitol est très rapidement assimilé par l’organisme des chiens, et provoque alors une surproduction d’insuline qui diminue le taux de sucre dans leur sang.

S’ensuit alors une hypoglycémie se traduisant par des vomissements, faiblesses et convulsions, menant parfois à la mort violente de l’animal.

Une dose de 0.075 à 0.1 gramme de Xylitol par kilo suffit à causer une crise d’hypoglycémie chez le chien. (3)

Houblon : contenant des résines, huiles essentielles, tanins et composés azotés, le houblon peut déclencher une phosphorylation oxydative chez le chien.

Derrière ce nom barbare se cache une réaction chimique provoquant un emballement du métabolisme du chien qui se trouve rapidement en hyperthermie et tachycardie.

L’intoxication au houblon constitue une urgence vétérinaire et se solde malheureusement souvent par la mort de l’animal.

Alcool : contrairement aux humains, le chien n’est pas capable d’éliminer l’alcool de son sang et quelques gorgées peuvent lui causer des dommages cérébraux et cardiaques irréversibles. (4)


Les aliments nocifs pour les chiens

Thon : le thon en boîte n’est pas toxique en lui-même, c’est davantage le sel utilisé pour le conditionner qui peut dégrader les reins de votre chien et entraîner des problèmes cardiaques.

Foie : la plupart des chiens raffolent des abats, et notamment du foie de volaille, de bovins et même de poisson.

Malheureusement, l’ingestion de foie en trop grande quantité peut causer une intoxication à la vitamine A, celle-ci provoquant des atteintes osseuses et musculaires sur le long terme.

Distribué raisonnablement, le foie n’est cependant pas toxique : 30 grammes de foie cru ou 10 grammes de foie séché suffisent à combler les besoins journaliers en vitamines A d’un chien de 15k à 20kg. 

Poisson cru : le poisson cru peut être distribué occasionnellement au chien – moins d’une fois par semaine.

Consommé trop régulièrement, il risque de conduire à une déficience en vitamine B qui se manifeste par une anorexie, une perte de poids et, dans les cas les plus graves, un décès.

Lait : bien des maîtres ont entendu parler de la toxicité du lait pour les chiens et les chats, mais en réalité le lactose n’a rien de toxique.

Cette substance est plutôt mal tolérée par l’organisme des chiens et risque d’entraîner des troubles digestifs, car nos amis à quatre pattes ne disposent pas des enzymes nécessaires pour bien le digérer.

C’est donc un aliment à éviter entièrement pour éviter des désagréments à votre chien.

Fromage : riche en graisse, le fromage peut provoquer une inflammation du pancréas fatale chez le chien.

C’est cependant un aliment qui peut être distribué comme friandise en petite portion et très occasionnellement si votre chien dispose d’une alimentation saine à côté.

Jambon, viandes grasses : comme le fromage, les viandes grasses ne sont pas toxiques, mais attaquent le pancréas de votre chien lorsqu’elles sont consommées régulièrement ou en grande quantité.

De plus, riches en sel, elles peuvent encourager votre chien à boire beaucoup, ce qui favorise les torsions de l’estomac.

Sucre : le sucre est tout aussi nocif pour le chien que pour les humains, il provoque notamment des problèmes d’obésité, du diabète, et des affections dentaires.

Pâte à pain crue : la levure utilisée pour confectionner de la pâte à pain risque de gonfler dans l’estomac de votre chien et d’entraîner des ballonnements, hémorragies et difficultés respiratoires.

De plus, les ferments risquent de créer de l’alcool, une substance toxique pour le chien.

Nourriture pour chat : trop riches en graisses et en protéines pour les chiens, la pâtée et les croquettes pour chats sont susceptibles de provoquer des atteintes au pancréas et doivent absolument être évitées.

Comment faire face aux frais vétérinaires en cas de maladie ou accident ?

Pour éviter les frais de santé élevés, je vous conseille vivement de vous pencher sur les assurances pour chiens.

Pour trouver l’offre qui vous correspond le mieux et au meilleur prix, vous pouvez ce comparateur gratuit qui vous permettra d’économiser jusqu’à 60% sur vos frais.


Questions fréquemment posées par les maîtres sur les aliments toxiques pour chien

Quelle est la différence entre des aliments nocifs et toxiques pour mon chien ?

Les aliments toxiques contiennent des substances pouvant empoisonner votre animal, c’est-à-dire endommager le bon fonctionnement de son organisme.

Les aliments nocifs ne sont, eux, pas de véritables poisons, mais nuisent à la santé des chiens lorsqu’ils sont consommés régulièrement ou en grande quantité.

Les aliments toxiques doivent être évités à tout prix, tandis que les aliments nocifs peuvent être consommés sans danger en quantité réduite et très occasionnellement.

Comment déceler une intoxication alimentaire chez mon chien ?

Les symptômes d’un empoisonnement dû à l’absorption d’un aliment toxique varient en fonction de l’aliment concerné et de l’état de santé du chien.

Des troubles digestifs sont souvent observés, mais non systématiques, et des atteintes nerveuses, cardiaques et respiratoires inexpliquées doivent aussi vous alerter.

Que faire si mon chien a mangé un aliment toxique ?

Tout d’abord, garder votre calme : l’aliment que votre chien a avalé est-il vraiment toxique ou seulement nocif ? S’il s’agit bien d’un aliment toxique, quelle est la quantité ingérée ?

Notez toutes les informations que vous avez et contactez un centre antipoison (par exemple, le Capae Ouest) ou votre vétérinaire pour obtenir davantage de conseils.

Attention, si votre chien a absorbé une dose létale d’aliments toxiques, il faut agir le plus rapidement possible pour ne pas assombrir son pronostic vital.

Comment prévenir l’ingestion d’aliments toxiques chez le chien ?

Pour commencer, gardez toujours vos aliments hors de portée de votre animal, et plus particulièrement ceux que vous savez toxiques ou nocifs pour lui.

Dans un second, soyez toujours très vigilant si vous avez l’habitude de donner les restes de vos repas à votre toutou : veillez à ce que vos assiettes ou celles de vos invités soit exemptes de raisin, ail, chocolat ou tout autre poison pour chien.

Enfin, si vous décidez de concocter des rations ménagères pour votre chien, tenez-vous-en à des recettes élaborées par des professionnels de la santé canine, et ne tentez pas d’y ajouter de nouveaux aliments dont vous ignorez les effets sur l’organisme d’un chien.

Vous voici un peu mieux informé sur les aliments toxiques et nocifs pour nos compagnons à quatre pattes.

Si vous avez un chien un peu glouton – les Beagles se reconnaîtront dans cette description – ou un jeune chiot qui découvre son environnement en goûtant tout ce qui lui tombe sous la patte, je vous conseille de mettre vos aliments toxiques sous clefs.

Malheureusement, les empoisonnements sont des causes de mortalité communes chez le chien, nos fidèles compagnons ayant souvent un appétit d’ogre et n’hésitant pas à grignoter tout ce qu’ils trouvent…


Aussi, bien des maîtres ont leur part de responsabilité dans les cas d’intoxications domestiques, car ils n’ont pas toujours connaissance du danger que représentent certains aliments pour leurs chiens et leur en distribuent sans prendre garde.

Et vous, vous connaissiez déjà la liste des aliments interdits aux chiens ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.