Le Teckel est une race de chien de petite taille, bien plus long que haut, ce qui lui donne une allure atypique qui le distingue de ses congénères.

Initialement de chasse, il plus connu comme chien de compagnie. Déterminé, très intelligent mais surtout plein de vie, ce petit chien ravit toute la famille tant qu’il est bien éduqué, dépensé et socialisé.

Fiche d’identité du Teckel

Nom(s) officiel(s)

Dachshund, Dackel, Teckel standard, Teckel nain, Teckel Kaninchen

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Ce chien appartient au groupe 4 qui lui est exclusivement dédié : Teckels.

Son Origine

Il est originaire d’Allemagne.

Son Histoire

L’histoire de cette race remonterait au Moyen-Age. Son ancêtre serait le Basset allemand mais des ajouts de Pinscher auraient permis d’obtenir le gabarit actuel de ce petit chien court sur pattes.

Son nom allemand “Dachshund” signifie “chien de blaireau” car initialement, ce chien était sélectionné pour la chasse au petit gibier et notamment pour ses qualités de déterrage. Il existe trois variétés de poil : le Teckel a poil ras serait le “premier” et aurait permis de créer le Teckel à poil dur par le biais d’un croisement à la fin du 19ème siècle avec notamment le Schnauzer, le Dandie Dinmont Terrier ainsi que le Scottish Terrier. Le Teckel à poil long quant à lui est le fruit d’un croisement avec un épagneul. Le premier club de race officiel remonte à 1888.

Banniere assurances chien



Ses caractéristiques physiques

Taille

Il existe trois tailles différentes : le standard (plus de 35 cm de tour de poitrine), le nain (entre 30 et 35 cm de tour de poitrine) et le kaninchen (moins de 30 cm de tour de poitrine).

Au garrot, selon la variété, il mesure entre 11 et 25 cm.

Poids

Selon son format, il peut peser de 3 à 9 kg.

Type de Poil

Il existe trois variétés de pelage :

  • à poil long
  • à poil ras
  • à poil dur

Couleur

Teckel à poil long

Il peut être unicolore (nuances allant du rouge au jaune), bicolore (noir ou marron et feu) ou arlequin.

Teckel à poil ras

Souvent unicolore (du rouge au jaune), bicolore (noir ou marron et feu) ou arlequin-bigarré.

Teckel à poil dur

Robe couleur sanglier ou “feuille morte”.

dresser son chien en 15 min par jour



Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Ce petit chien a le caractère d’un grand : affectueux et amical, il garde toutefois un caractère bien trempé. Il ne faut pas uniquement le considérer comme un simple chien de canapé car il n’est pas si paisible qu’il n’y paraît.

De plus, bien que les trois variétés de pelage ne se distinguent justement que par leur robe, il convient d’apporter quelques nuances : en effet, le Teckel à poil long serait bien plus affectueux et en demande d’attention que les autres, en raison notamment de son croisement avec l’épagneul.

La variété à poil dur serait elle plus indépendante en raison de son croisement avec des chiens de type Terrier. Quant au Teckel à poil ras, il se montre davantage exclusif et possessif vis à vis de son maître qu’il n’aime pas partager.

Autrement, et de manière plus globale, c’est un chien très dynamique, vif et passionné par ce qu’il fait.

Teckel

Éducation

Comme évoqué précédemment, ce chien court sur patte n’a parfois pas un caractère facile et n’est, de ce fait, pas le plus docile de son espèce.

Très intelligent, ce chien a besoin de percevoir du sens dans les demandes qui lui sont faites. Si l’éducation n’est ni cohérente ni juste, il a vite fait de faire sa forte tête et de ne plus coopérer du tout.

L’éducation se doit donc d’être amorcée le plus tôt possible pour éviter que le chien ne prenne de mauvaises habitudes.

Et plus important encore, votre attitude se doit d’être irréprochable :

N’utilisez jamais la violence (physique ou psychologique) pour atteindre votre but car, croyez-moi vous ne l’atteindrez jamais.

Préférez des méthodes plus douces pour que votre chien soit mieux dans ses pattes et dans sa tête pour progresser.

Soyez patient, sûr de vous et cohérent dans la mécanique éducative que vous souhaitez mettre en place.

Tout savoir sur la santé du Teckel

Forces et faiblesses du Teckel

L’une des principales force de ce chien est qu’il est plutôt rustique et possède de ce fait une belle longévité.

Toutefois, sa morphologie atypique de “chien saucisse”, si drôle soit-elle, lui confère certaines fragilités, notamment au niveau de son dos (colonne vertébrale).

Ajoutons à cela les risques importants de surpoids (c’est un chien très gourmand) qui engendrent encore plus de complications dorsales.

Espérance de vie

Sa longévité est estimée à environ 15 ans.

Prédispositions médicales

D’après une étude réalisée par The Kennel Club, les principales causes de décès de ces chiens seraient à 22% la vieillesse, à 17% les maladies cardiaques et à 14% les problèmes neurologiques.

A cela s’ajoutent les lourds problèmes dorsaux qui impactent très souvent cette race, sous forme de hernie discale au vu de la longueur de leur colonne vertébrale. Enfin, des problèmes d’épilepsie ont été observés ainsi que des anomalies oculaires (cataracte, glaucome, atrophie progressive de la rétine, etc.).

La nutrition recommandée pour ce chien

L’alimentation du Teckel importe peu, dans le sens où vous pouvez lui donner aussi bien une alimentation sèche (croquettes) que crue (B.A.R.F) ou encore cuisinée (rations ménagères) : le tout est que les aliments choisis soient de haute qualité.

De plus, le plus important pour ce chien est d’avoir un régime alimentaire en lien avec sa morphologie, son âge, son poids et surtout ses activités quotidiennes. En effet, un Teckel de travail (chasse) n’aura pas les mêmes besoins qu’un Teckel de compagnie. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire, notamment pour éviter l’embonpoint.

Dans tous les cas, il est préférable de donner à son petit chien “boudin de porte” deux rations journalières pour qu’il n’ait pas à digérer une trop grande quantité de nourriture d’un coup.

Quel budget pour un Teckel ?

Prix et coût d’acquisition

Il faut compter en moyenne 900€ pour adopter un chiot pure race en élevage.

Coût d’entretien et alimentation

Environ 20€ par mois sont à prévoir pour subvenir aux besoins de ce petit chien court sur pattes. Ceci comprend bien entendu une alimentation de haute qualité et les soins vétérinaires classiques.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Voici des pistes de réflexions pour savoir si la race du Teckel est faite pour vous.

Pour quelles conditions de vie ?

Il est important de savoir que ce chien est avant tout un chasseur. Il ne faut pas uniquement le considérer comme un simple animal de compagnie car il est en réalité bien différent de ses cousins “d’agrément”.

De fait, il peut effectivement vivre à la ville comme à la campagne (son intelligence lui permet de s’adapter à tous les modes de vie), mais sachez que ses besoins de dépense doivent être respectés et comblés quotidiennement pour éviter d’en faire un petit chien tyran.

Pour finir, ce n’est absolument pas un chien fait pour une vie sédentaire et il doit être accompagné par des maîtres dynamiques pour répondre à ses nombreux besoins de dépense.

Sportivité et niveau d’activité

Ce chien est sans cesse en demande d’activités, il est très vif et dynamique. Il souffre énormément du manque de distractions et peut adopter de lourds problèmes de comportement s’il n’est pas suffisamment stimulé.

N’hésitez pas à lui proposer, surtout s’il ne chasse pas, des activités liées à la stimulation de son odorat (pistage, mantrailing, jeux de recherche, etc.).

Attention toutefois à ne pas lui faire faire d’exercices inadaptés à sa morphologie, comme l’agility ou encore le frisbee par exemple.

Simplicité d’éducation

Ce que l’on pourrait appeler un “inconvénient” chez ce chien, c’est son intelligence. En effet, le Teckel ne se laisse pas éduquer facilement principalement “à cause” de sa malice.

Il peut, s’il ne considère pas l’attitude de son maître cohérente, trouver la moindre occasion pour se dérober.

Compatibilité avec les enfants

Peu patient, ce chien l’est tout de même davantage auprès des enfants qu’auprès des adultes. Vous devez simplement vous assurer que les enfants respectent le chien et sachent le laisser tranquille lorsqu’il le faut, ne pas le considérer comme une peluche, ne pas l’embêter lorsqu’il dort, etc.

Cohabitation avec les autres animaux

Lorsqu’il chasse, il est souvent accompagné d’autres chiens, de fait, il s’entend généralement bien avec eux. Toutefois, cette bonne entente nécessite une socialisation du chiot Teckel dès ses premiers mois pour qu’il apprenne et développe ses codes canins.

S’il ne chasse pas et n’est donc pas au contact d’autres chiens régulièrement, il s’agit alors de créer des rencontres le plus souvent possible, qui se doivent d’être toujours positives et bien encadrées.

Attention aux incompatibilités de tempérament : ce petit chien peut parfois se montrer très insistant dans ses prises de contact, et tous les chiens ne les reçoivent pas toujours bien.

Teckel

Faire garder son Teckel

Trouver un lieu de garde pour ce chien n’est en général pas bien difficile. S’il a bénéficié d’une bonne éducation ainsi qu’une bonne socialisation, il est préférable de trouver une pension familiale plutôt qu’une pension “chenil”.

Par ailleurs, de nature plutôt équilibrée, il est plutôt rare que cette race développe un hyper-attachement vis à vis de ses maîtres ; ainsi, le laisser en garde de pose en général pas de problèmes.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Couchage

Pour palier à ses éventuels problèmes de dos (mais aussi pour les prévenir), il est important que ce petit chien saucisse ait un couchage confortable et de qualité.

Balade

Elles sont essentielles pour ce chien et pour qu’elles se déroulent bien, il convient de faire porter au chien un harnais qui respecte sa morphologie (en forme de Y au niveau du poitrail). Attention je vous recommande d’utiliser une longe si vous ne vous baladez pas dans un endroit sécurisé et/ou que le rappel n’est pas encore acquis : n’oubliez pas que ce c’est un chien de chasse !

Jouets

Ne lésinez pas sur les jouets d’occupation qui stimulent à la fois son intellect et son odorat : jeux de recherche, tapis de fouille, etc.

Comment éduquer un Teckel ?

Forces et faiblesses du Teckel

La plus grande force de ce chien reste son intelligence et sa capacité à déceler la cohérence d’un ordre, d’une demande, d’une interaction.

Il comprend rapidement ce qu’on attend de lui mais peut toutefois devenir très têtu s’il considère que ses maîtres ne sont pas fiables.

Teckel

Comment démarrer l’éducation d’un Teckel  ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Qu’importe la race du chiot que vous adoptez, il est très important de ne pas attendre avant de mettre en place les règles de vie et les bases éducatives. Et concernant cette race, il faut surtout se montrer patient et persévérant.

Commencez par les bases : apprentissage de la solitude, marche en laisse sans tirer, positions de statiques, jeux d’autocontrôle pour travailler la gestion de la frustration et du renoncement, le rappel, etc.

Et mettez également des règles de vie en place, en voici quelques-unes : ne cédez pas à ses demandes d’attention (aboiements, sauts, etc.), apprenez-lui à aller et rester dans son panier, à attendre avant de manger sa gamelle, à ne pas quémander à table, à ne pas sauter sur les invités, etc.

S’il s’agit d’un Adulte

Lorsque l’on adopte un chien adulte, le plus important est de prendre en considération son passé pour adopter la meilleure attitude possible pour ne pas renforcer ses éventuels traumatismes et trouver des solutions adaptés à son caractère et son vécu.

En faisant appel à un éducateur

Allez consulter un éducateur en physique

Pour les races les plus tenaces, et bien que celle ci ne fasse pas partie des races les plus compliquées à éduquer, il est préférable de faire appel à un professionnel de l’éducation et du comportement pour être certain d’adopter la bonne attitude et de ne pas faire d’erreurs.

Néanmoins, prenez bien le temps de bien choisir votre éducateur canin pour éviter de vous retrouver face à un professionnel qui utilise des méthodes qui ne sont pas en accord avec vos principes ou la bienveillance animale.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.