fbpx
CaniprofRaces de chienQuelles Sont Les Races De Chien Qui Aboient Le Plus ?

Quelles Sont Les Races De Chien Qui Aboient Le Plus ?

Parmi tous les critères qui doivent être pris en compte pour choisir la race de chien qui vous correspond le mieux, les vocalises du chien ne doivent pas être négligées.

En effet, certains maîtres peuvent être désagréablement surpris en constatant que leur toutou fait partie des bavards, et leur voisinage encore plus.

À l’inverse, pour d’autres maîtres un chien qui aboie est essentiel, tant pour les alerter de la présence d’un intrus que pour mettre un peu de vie dans un quotidien par trop silencieux.

Pourquoi mon chien aboie-t-il ?

Un chien peut aboyer pour de multiples raisons, qui peuvent être « normales » ou consécutives à des troubles du comportement.

En effet, l’aboiement est un moyen d’expression de l’animal, et s’il se fait entendre, c’est certainement parce qu’il a quelque chose à vous dire.

Aussi, si votre toutou présente un aboiement pathologique, qui se traduit par des vocalises intenses, plaintives, répétées sans raison apparente et/ou accompagnées d’autres troubles du comportement (malpropreté, agressivité, etc.), je vous conseille vivement de consulter un vétérinaire.

En revanche, s’il aboie à l’arrivée du facteur ou de vos invités, pour vous accueillir quand vous rentrez et/ou lors de jeux, c’est une attitude plutôt normale.

Sachez cependant que l’éducation de votre animal jouera toujours un grand rôle dans son comportement et dans son habitude d’aboyer pour une raison ou une autre.

Néanmoins, certaines races présentent des « prédispositions » à l’aboiement, soit parce qu’elles ont été sélectionnées pour leur aptitude à donner l’alerte, soit parce qu’elles se transmettent génétiquement ce trait de caractère. (1)

Banniere assurances chien


Les races de chiens qui aboient beaucoup pour donner l’alerte

Pour faire simple, vous avez plus de chance de vous retrouver avec un chien aboyeur si vous adoptez un toutou appartenant à l’une des races du groupe 2 de la Société Centrale Canine.

Ce groupe rassemble en effet les chiens historiquement sélectionnés pour monter la garde, bien qu’il y ait des différences majeures entre les différentes races du groupe.

Ainsi, les vrais aboyeurs du groupe 2 sont ceux de la section 1 « type Pincher et Schaunzer », des toutous de gabarits moyens qui ont l’instinct de donner l’alerte dès qu’ils détectent quoi que ce soit qui leur semble suspect.

Les Dobermanns sont les plus tranquilles des Pinschers, mais ils demeurent cependant prompts à aboyer s’ils jugent bon de sonner l’alarme.

Les molosses et les dogues, au tempérament plus placide, n’aboieront pas pour rien, mais n’hésitent pas à se faire entendre s’ils considèrent que quelqu’un s’est indument infiltré sur une propriété dont ils pensent avoir la garde.

Ils iront d’abord à la rencontre de l’individu, pour l’impressionner de leur stature qu’ils savent dissuasive, tout en restant à une certaine distance.

Si la personne ne recule pas, ils lanceront des aboiements plutôt menaçants, tant pour la faire fuir que pour avertir leur maître.

Il faut cependant noter que les chiens de garde sont souvent mieux dressés que les chiens de compagnie, leurs maîtres étant généralement avertis qu’il ne faut pas encourager leur instinct de garde sous peine d’en faire des animaux impulsifs et dangereux.

Ce ne sont donc pas des chiens qui campent les premières places des palmarès des toutous aboyeurs, d’autant que, lorsqu’ils sont bien dressés, ils font des compagnons particulièrement équilibrés.

Si vous cherchez un chien de garde qui aboie pour sonner l’alerte, ce sont cependant bien ceux-là que je vous recommande, mais attention : ils doivent être éduqués avec savoir-faire pour ne pas développer de comportements dangereux.

chien qui aboient le plus


Les races de chiens qui aboient beaucoup pour bavarder

Les chiens qui aboient « pour bavarder » répondent en réalité à des stimulations externes, parfois imperceptibles aux maîtres.

En effet, il est de ces chiens qui se montrent discrets, d’humeur égale en toute circonstance, et d’autres qui ont tendance à exprimer leur joie, leur inquiétude, leur incompréhension, leur colère, leur mal-être, et toute autre émotion à grand renfort d’aboiements.



Qu’on se le dise, ces toutous peuvent vite se montrer agaçants… Surtout pour vos voisins qui n’ont rien demandé à personne.

Si vous aimez les chiens bavards, prenez tout de même garde à ne pas encourager leurs aboiements en y répondant par une récompense quand ils sont trop intenses ou injustifiés.

En effet, plus vous récompenserez un chien en train d’aboyer, plus les aboiements suivants seront intenses et nombreux.

Aussi, si les quelques jappements de joie votre compagnon vous plaisent, ne le réprimandez pas, mais ne le félicitez pas pour autant sans quoi ils ne cesseront d’augmenter et il y a de bonnes chances pour que vous finissiez vite par vous en lasser.

Vous finirez alors par réprimander les aboiements, ce qui perturbera le chien qui risque d’aboyer d’autant plus pour obtenir la satisfaction que cela vous procurait avant.

La palme d’or du chien le plus bruyant revient au Chihuahua, un tout petit chien qui a tendance à faire entendre sa voix pour compenser sa petite taille.

De fait, les plus petits chiens sont les plus vulnérables, ils ont donc fortement tendance à se montrer plus vivaces, voire agressifs, que les grands chiens pour jouer les dissuasifs, leur taille ne leur permettant pas de se faire respecter.

Après le Chihuahua vient le Westie (à noter que les autres Terriers ne sont pas en reste), puis le Berger Allemand, le Yorkshire, le Bichon, le Lhassa Apso, le Beagle, le Spitz et le Schnauzer nain.

Concernant le Berger Allemand, il faut noter qu’il s’agit d’une race particulièrement sensible, toujours très alerte, qui aura tendance à aboyer dès que quiconque s’approche de son maître adoré ou de son territoire.

En effet, derrière ses airs de chien loup dissuasifs, c’est un grand émotif qui fait partie des chiens les plus susceptibles de développer des comportements déviants si son maître n’est pas suffisamment présent et attentif.

Les Terriers, les Teckels et les chiens d’agréments (respectivement groupe 3, 4 et 9) sont tous des toutous qui ont tendance à aboyer plus que les gros chiens, notamment pour se faire respecter et entendre malgré leurs gabarits réduits.

Les Jack Russel et les Fox Terriers sont notamment connus pour leurs jappements incessants au cours des jeux ou pour accueillir les invités.

Le Samoyède, qui s’apparente à un Spitz, mais appartient à la catégorie des chiens nordiques de traineau, est aussi un chien bavard, à tel point qu’il est surnommé « la pintade des neiges » à cause de ses jappements répétés et bruyants. (2)

Enfin, le Briad, un chien de berger loyal, fidèle et qui sait s’impliquer dans la vie de famille de son maître, fait aussi partie des chiens qui aiment bavarder.

Questions fréquemment posées sur les races de chiens qui aboient le plus

Pourquoi certains chiens aboient-ils plus que d’autres ?

Il existe plusieurs raisons conduisant certaines races de chien à se montrer plus bruyantes, mais généralement, les aboiements du chien sont directement liés à son éducation.

Les petits chiens (Terriers, Bichon, etc.) ont plus tendance à chercher à se faire entendre et respecter à grand renfort d’aboiements, et leur éducation est souvent négligée, car les maîtres estiment qu’ils ne représentent pas de danger.

L’un dans l’autre, on retrouve donc beaucoup de petits chiens très bruyants, que l’on oppose aux chiens de garde qui aboient instinctivement pour donner l’alerte quand un intrus pénètre sur leur territoire.

Quels sont les chiens qui aboient le plus ?

Les Chihuahuas sont réputés pour être les chiens les plus bruyants, suivis de près par les Westies et les Bergers Allemand.

Les petits Terriers, Teckels et chiens d’agréments (Lhassa Apso, Bichon, Pékinois) ne sont pas en reste et ont aussi tendance à se faire entendre s’ils ne sont pas soigneusement éduqués.

Les Pinschers, Dobermans et Schnauzers sont des chiens qui ont le réflexe inné de donner l’alerte, mais étant souvent mieux dressés, ils ne font pas partie des chiens les plus bruyants à proprement parler.

Pourquoi certains chiens aboient-ils beaucoup ?

Si les aboiements surviennent dans des conditions “normales”, comme en présence d’un inconnu, d’un bruit ou quand le maître rentre cela provient sans doute d’un problème d’éducation.

Le maître a probablement, involontairement ou non, encouragé les aboiements de son chien qui a alors retenu que ses vocalises étaient une bonne chose.

Si les aboiements sont anormaux, plaintifs, constants et/ou associés à des troubles physiques ou comportementaux, le chien est certainement en grande détresse et il faut consulter un vétérinaire.

Comment apprendre à mon chien à ne pas aboyer ?

Dès son plus jeune âge, n’encouragez pas les aboiements de votre toutou, mais ne le réprimandez pas pour autant.

S’il jappe pour vous faire la fête, pour jouer ou quand vous avez des invités, ignorez-le, puis revenez vers lui avec moult signes de satisfactions dès qu’il se calme.

Attention cependant à ce qu’il dispose de tout ce dont il a besoin en permanence, y compris d’attention, de jeux et de balades : on ne peut pas ignorer un chien qui jappe par nécessité (soif, ennui, détresse, envie de faire ses besoins).

Conclusion

Pour certains maîtres, adopter un chien aboyeur et hors de question, et pour d’autres, un bon compagnon est un compagnon bavard.


Quel que soit votre choix, je vous recommande de vous pencher avec tout autant de sérieux sur les autres critères qui vous permettront de savoir si une race de chien est faite pour vous.

La sportivité de votre futur compagnon, son besoin d’exercice, sa taille, son caractère et sa facilité d’éducation sont autant d’éléments à prendre en considération avant de vous décider.

Votre toutou est un incorrigible bavard ou, au contraire, un Chihuahua ou un Westie qui déroge à sa réputation ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.