fbpx
CaniprofRaces de chienRaces De Chien Qui Aboient Le Moins : Top 15 et Liste Complète

Races De Chien Qui Aboient Le Moins : Top 15 et Liste Complète

Si vous habitez en appartement, ou que vous tenez à préserver un certain calme dans votre foyer, vous serez sans doute séduit par l’idée d’adopter un chien qui aboie peu.

L’aboiement du chien est cependant un comportement normal du chien, qui se manifeste chez tous les spécimens et est généralement canalisé avant tout par une bonne éducation.

Néanmoins, il existe aussi certaines races de chien réputées plus silencieuses, chez qui les aboiements sont naturellement chose rare.

Top 15 des chiens qui aboient le moins

  1. Basenji
  2. Dogue Allemand
  3. Terre-Neuve
  4. Leonberg
  5. Saint-Bernard
  6. Bouvier Bernois
  7. Whippet
  8. Greyhound
  9. Cane Corso
  10. Labrador
  11. Akita Inu
  12. Shiba Inu
  13. Chien Nu du Mexique
  14. Carlin
  15. Bouledogue français

Banniere assurances chien


Pourquoi certains chiens n’aboient-ils pas ?

Au-delà des caractéristiques intrinsèques de certains chiens qui sont naturellement silencieux, les chiens qui n’aboient pas sont essentiellement ceux qui ont été éduqués de sorte à ne pas encourager leurs vocalises.

En effet, si un chien obtient ce qu’il cherche en aboyant – généralement votre attention – ou s’en trouve récompensé, par exemple quand vous le câlinez après qu’il vous ait fait la fête en jappant, ses futures vocalises ne seront que plus intenses, répétées et fréquentes.

Si vous souhaitez que votre toutou n’aboie pas pour un rien, il est important de ne pas l’encourager, notamment en attendant qu’il se calme avant de lui donner de l’attention ou en cessant de jouer avec lui s’il jappe vraiment de trop pendant le jeu.

Ses aboiements ne doivent cependant pas être systématiquement refrénés : votre toutou a quand même le droit à la parole, surtout pendant les jeux, et seuls les abus doivent vous conduire à l’ignorer.

Pour que cette méthode soit efficace, il faut veiller à ce que votre animal ne manque de rien : il serait cruel et contreproductif d’attendre d’un chien qu’il se taise quand il a un réel besoin d’attention, s’ennuie farouchement, a soif, a besoin de sortir faire ses besoins ou autre.

Certains chiens demeurent également silencieux parce qu’ils ressentent une grande détresse, comme c’est le cas des individus présentant le Syndrome du Chien de Remplacement.

Ces pauvres toutous, qui n’arrivent pas à créer du lien avec leurs maîtres et à se sentir en sécurité ont tendance à se renfermer sur eux-mêmes et ne parviennent plus à communiquer.

D’autres troubles anxieux ou dépressifs peuvent conduire votre animal à ne pas aboyer, ainsi que des maladies qui les poussent à se faire discrets, car ils se sentent vulnérables. Une extinction de voix peut aussi survenir chez le chien.

Si le silence de votre compagnon à quatre pattes vous paraît suspect, par exemple s’il a l’air triste, renfermé, réservé, mal en point ou présente d’autres troubles physiques ou comportementaux, conduisez-le chez un vétérinaire. (1)


Les races de chiens qui n’aboient pas

Le plus fameux, pour ne pas dire le seul, chien connu pour ne pas aboyer du tout est le Basenji, un chien primitif du groupe 5 qui se montre généralement très silencieux.

Quand il décide enfin de parler, il émet généralement un petit gloussement, qui s’apparente à mon sens au bruit d’une poule ou d’un coq, mais est le plus souvent comparé au « yodel » des chanteurs tyroliens.

Il faut néanmoins noter que certains Basenjis, peut-être à force d’imiter leurs congénères, peuvent aboyer presque normalement, mais cela reste rare, ce beau chien préférant largement rester muet.

Le Basenji est un chien d’exception, comme tous ses pairs du groupe 5, et particulièrement les chiens primitifs.

Bon nombre de maîtres s’entichent de ce joli toutou aux oreilles pointues et aux allures de renard justement à cause de sa drôle de voix et de son absence d’aboiements, mais s’il y a bien un critère qui doit être le dernier prix en compte, c’est le son de sa voix.

En effet, le Basenji est difficile à éduquer, peu démonstratif, voire distant, méfiant envers les inconnus, têtu, et on ne peut pas dire de lui qu’il soit particulièrement obéissance.

Mis entre les mains d’un maître averti, qui aura beaucoup de temps et d’attention à lui consacrer, il fera un compagnon fidèle, affectueux sans être câlin, et qui vous impressionnera par son intelligence redoutable.

Pour pouvoir vivre en paix avec un Basenji, et réussir à lui inculquer les règles de base comme la propreté qu’il met souvent un certain temps à comprendre, il faut avoir une réelle envie de comprendre son comportement de chien primitif et de remettre en question ses méthodes éducatives.

Revoir vos attentes est aussi essentiel : un Basenji ne s’éduque pas comme un Labrador, et il faut absolument comprendre et respecter le fait qu’il n’aura aucune envie de se plier en quatre pour exécuter des ordres dont il ne perçoit pas l’intérêt. (2)

Les races de chiens qui aboient peu

D’une manière générale, les chiens de grande taille aboient peu ou moins que les petits chiens, car ils ont conscience que leurs imposantes statures suffisent à se faire remarquer et à impressionner si besoin.

À l’inverse, les petits chiens, sont reconnus comme plus sujets aux phobies (de la solitude, des inconnus, des autres chiens, etc.) que les autres et auront donc tendance à aboyer plus volontiers pour tenter d’impressionner dans une volonté de se défendre ou d’attirer l’attention.

Parmi les forces tranquilles que l’on entendra très peu – à l’inverse des Chihuahuas – il y a donc le Dogue Allemand, le Terre-Neuve, le Leonberg et le Saint-Bernard.

D’autres grands gabarits, aux instincts de chiens de garde plus poussés, se fendront volontiers d’un gros aboiement pour signaler la présence d’un intrus, mais demeurent cependant de ces chiens dont on dit qu’ils n’aboient pas pour rien.

Parmi eux, le Bouvier Bernois, le Dogue de Bordeaux, le Mastiff, le Tosa, le Cane Corso… À savoir presque tous les gros dogues et molosses du groupe 2 de la FCI.

Difficile de trouver plus discrets et silencieux que les Lévriers, et notamment le Whippet et le Greyhound, des chiens si doux et réservés qu’on les oublierait presque !

S’ils se montrent exceptionnellement combatifs sur les champs de courses, les Lévriers font des compagnons timides, qui n’aboient qu’en de très rares occasions et toujours pour dire quelque chose d’intéressant.

Les Akita Inu et Shiba Inu sont aussi des chiens discrets, très proches de leur maître, mais pourtant toujours fiers et indépendants à tel point qu’il est difficile de savoir sur quel pied danser avec eux.

Presque hautains dans leurs attitudes, les Akita et les Shiba sont pourtant attentifs aux moindres faits et gestes de leurs maîtres, et adoptent même souvent une attitude de vrais pots de colle.

Pourtant, il arrive bien souvent qu’ils se contentent de vous regarder sans daigner obéir, comme s’ils prenaient le temps de juger si vos ordres méritaient d’être exécutés, s’octroyant le loisir de sélectionner les instructions qu’ils acceptent de suivre.

Leur silence va de pair avec leur caractère indépendant, car les Shiba et Akita ne sont pas du genre à courtiser leurs maîtres, même s’ils font des compagnons loyaux et affectueux… À leur manière !

Des chiens silencieux, mais qui ne sont donc pas à placer entre toutes les mains et qui méritent d’être éduqués avec tact, en gardant à l’esprit qu’il est inutile et contreproductif d’attendre d’eux une obéissance aveugle.

Parmi les petits chiens, on trouve quand même quelques spécimens naturellement moins bruyants que les autres.

C’est le cas du gentil Carlin et du Bouledogue Français, du Bouledogue Anglais de l’Épagneul Japonais et Épagneul Papillon Continental et de l’adorable Cavalier King Charles.

Le Labrador fait aussi partie des chiens que l’on n’entend pas japper à tort et à travers, tout comme le Golden Retriever.

Questions fréquemment posées sur les chiens qui aboient le moins

Existe-t-il des chiens qui n’aboient pas ?

Le seul chien réputé pour ne pas aboyer en France est le Basenji, un chien primitif qui fait un compagnon d’exception quand il est respecté et bien éduqué, ce qui n’est pas chose facile.

D’une manière générale, on constate que les chiens primitifs sont plus silencieux, ce qui peut s’expliquer par le fait qu’ils ont été moins sélectionnés pour la domestication et gardent des instincts de survie plus développés, dont un comportement silencieux pour ne pas attirer de potentiels dangers.

Le Basenji n’est cependant pas un chien strictement silencieux : on dit qu’il « yodel », et il peut parfois aboyer.

Quelles sont les races de chiens les plus silencieuses ?

Les gros chiens, molosses et dogues, sont plus silencieux que les petits : Dogue Allemand, Bouviers Bernois, Terre-Neuve, Saint-Bernard, etc.

Les chiens primitifs et les Spitz asiatiques (au contraire des Spitz Allemand) sont aussi réputés pour être particulièrement silencieux : Akita Inu, Shiba Inu, Chien Nu du Mexique, etc.

Enfin, les Lévriers sont sans conteste parmi les chiens les moins aboyeurs de tous, notamment le Whippet et le Greyhound.

Comment faire pour que mon chien n’aboie pas ?

Pour éviter que votre chien ne devienne un aboyeur chronique qui jappe pour un rien, il est nécessaire de l’éduquer dès son jeune âge en n’encourageant pas ses vocalises.

Pour ce fait, il suffit généralement de ne pas lui prêter attention quand il se met à japper avec trop d’enthousiasme, et de le féliciter et de lui donner ce qu’il veut dès qu’il se calme.

Les aboiements ne doivent cependant pas être systématiquement réfrénés, surtout dans le jeu.

Est-ce normal que mon chien n’aboie pas ?

Si votre chien présente un comportement tout à fait normal et semble en bonne santé, il est sans doute tout simplement de nature peu bavarde.

S’il cesse soudain de s’exprimer, semble anxieux, demeure prostré, n’est plus propre ou tout autre signe inhabituel, contactez un vétérinaire pour rechercher un trouble sous-jacent.

En conclusion

Beaucoup de maîtres rêvent d’un chien silencieux, qui ne jappe pas au moindre bruit ou n’aboie pas en permanence pendant les jeux.

Avant de vous jeter sur le Basenji, ou autre chiens primitifs caractériels et complexes à éduquer, notez bien que l’éducation d’un chien impacte bien davantage le comportement d’un chien que sa race.


Aussi, il est tout à fait possible d’obtenir un petit Chihuahua sage comme une image et de dresser un Dogue Allemand à alerter son maître au moindre bruit.

Vous avez acquis un chien réputé silencieux, et il s’avère finalement très bavard ? Racontez-nous vos expériences ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.