Le Pinscher est une petite race de chien vive et attachante, qui s’avère être un aussi bon animal de compagnie qu’il est un bon chien de garde !

Rustique, joueur et affectueux, le Pinscher regorge de qualités qui en font un chien populaire et apprécié des familles.

Attention cependant à ne pas négliger sa présence et sa force de caractère : le Pinscher est un chien exubérant et souvent bruyant, qui sait se faire remarquer !

Fiche d’identité du Pinscher

Nom(s) officiel(s)

Il existe deux catégories de Pinscher : le Pinscher Nain, aussi nommé Zwergpinscher ou Pinscher Toy, et le Pinscher moyen, aussi nommé Pinscher Allemand.

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Le Pinscher appartient au groupe 2 « Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races », section 1 « Chiens de type Pinscher et Schnauzer ».

Aucune épreuve de travail n’est obligatoire pour le confirmer.

Son Origine

Cette race ancienne vient tout droit d’Allemagne, et est à l’origine de nombreux croisements ayant notamment donné lieu au Doberman.

Ses premières apparitions dans la littérature remontent à 1880, et il a les mêmes ancêtres que le Schnauzer, qui portait autrefois le nom de Pinscher à poil dur.

Le Pinscher nain, lui, est originaire des États-Unis où la race a été longuement améliorée pour donner lieu au petit chien que l’on connait.

un Pinscher

Son Histoire

À l’origine, le pinscher était un chien de garde et un ratier, dont la sélection s’est effectuée au début du XIXème siècle.

Après la Seconde Guerre mondiale, le Pinscher a failli disparaître définitivement et a été sauvé in extremis de l’extinction par quelques éleveurs passionnés.

Au début du XXème siècle, les sélections ont donné lieu au Pinscher Nain, fort semblable au Pinscher moyen, mais doté d’un caractère bien à lui !

Banniere assurances chien



Ses caractéristiques physiques

Taille

Pinscher Nain : 25 à 30 cm
Pinscher Moyen : 45 à 50 cm

Poids

Pinscher Nain : 25 à 30 cm
Pinscher Moyen : 45 à 50 cm

Type de Poil

Le Pinscher a le poil ras, fourni et brillant.

Couleur

La robe du Pinscher peut être rouge cerf, rouge-brun, rouge-brun foncé ou noir et feu.

dresser son chien en 15 min par jour



Ses caractéristiques comportementales

Caractère

D’une nature vive et exubérante, le Pinscher est un chien équilibré qui déborde d’entrain et de joie de vivre.

C’est un bon chien de garde, peu agressif et d’une excellente composition lorsqu’il a été correctement éduqué.

Éducation

Le Pinscher déteste la violence, et doit être éduqué avec une grande douceur et beaucoup de fermeté.

Intelligent, il comprend vite ce que l’on attend de lui, mais n’obéit que si son maître a su créer un véritable lien.

Son éducation est une phase importante, car un Pinscher mal élevé devient vite incontrôlable à cause de son énergie débordante et peut se montrer désagréable avec les inconnus.

Tout savoir sur la santé du Pinscher

Forces et faiblesses du Pinscher

Le Pinscher est une race ancienne dont la santé n’a pas été fragilisée par les processus de sélections.

Robuste et endurant, il n’est pas particulièrement sujet aux maladies ou aux blessures, bien que sa grande curiosité puisse parfois lui attirer des ennuis.

Attention à ne pas l’exposer à un climat trop humide ou trop froid, sont poil ras n’est pas adapté aux températures basses!

Espérance de vie

Environ 14 ans.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Aucun vaccin n’est obligatoire à proprement parler, mais il est fortement recommandé de faire vacciner votre Pinscher contre les pathologies les plus graves ou courantes du chien.

Je vous conseille de vous rendre chez votre vétérinaire pour un bilan vaccinal annuel qui vous permettra d’apporter à votre toutou la protection qu’il mérite !

Si votre Pinscher est un chien d’extérieur, il vous faudra le vermifuger deux à trois fois par an avec un traitement adapté à son poids et aux risques auxquels il est exposé.

Si c’est un chien d’appartement, il est possible de ne le vermifuger qu’une à deux fois par an.

Prédispositions médicales

Le Pinscher ne présente pas de prédispositions médicales particulières, bien que la mise bas puisse être difficile et que les affections cardiaques ne soient pas à écarter.

Les Pinschers Nains sont un peu plus fragiles et peuvent notamment présenter des tremblements ou développer la maladie de Legg-Perthes-Calvé.

Il est à noter que le Pinscher Nain fait partie des rares races de chien à ne présenter aucune prédisposition génétique à la dermatite atopique, une pathologie empoisonnant la vie de nombreux chiens de race !

un Pinscher

Par conséquent, comment bien assurer mon Pinscher ?

Pour protéger correctement votre compagnon, je vous conseille d’opter pour une mutuelle santé bien équilibrée qui le couvrira tant en cas de maladie que d’accident.

Très curieux, le Pinscher est en effet un animal qui ne tient pas en place, et peut même aller chercher des noises aux plus gros chiens au prix de quelques morsures…

Tous les risques de maladie ne sont pas non plus à écarter, il est donc important d’étendre la garantie santé de votre Pinscher aux frais consécutifs à d’éventuelles pathologies.

La nutrition recommandée pour ce chien

Le Pinscher n’est pas un chien difficile, et les croquettes industrielles lui conviendront généralement parfaitement.

Elles doivent cependant être d’assez bonne qualité pour répondre à tous ses besoins et lui permettre de conserver une musculature satisfaisante.

Quel budget pour un Pinscher?

Prix et coût d’acquisition

500€ à 1000€.

Coût d’entretien et alimentation

Le Pinscher n’a pas besoin d’un entretien particulier et consomme relativement peu d’aliments du fait de son gabarit modeste.

Un budget de 20€ à 30€ de croquettes mensuels satisfera autant un Pinscher Nain qu’un Pinscher Allemand.

Mutuelle santé

Il est possible de trouver des formules d’entrée de gamme dès 10€ pour assurer votre Pinscher, mais je vous recommande davantage d’opter pour une protection équilibrée à environ 25€ mensuels.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Malgré sa taille modeste et son caractère attachant, le Pinscher ne convient pas à tous les modes de vie et à tous les propriétaires.

Très énergique, il a besoin de compagnie et est typiquement du genre à ravager votre intérieur lorsque vous le laissez seul.

Il supporte en effet très mal la solitude et manifeste généralement son mécontentement et son mal-être avec une grande vigueur !

Pour quelles conditions de vie ?

Le Pinscher peut très bien vivre en appartement, à condition de sortir une ou deux fois par jour afin de maintenir sa bonne forme physique.

Il n’est plus vraiment utilisé pour la chasse, mais peut toujours se montrer très efficace contre les rongeurs et nuisibles en tout genre.

Sportivité et niveau d’activité

Le Pinscher est joueur et fougueux, mais il n’est pas un grand sportif pour autant et n’a pas besoin de courir des heures en plein air pour se défouler.

Simplicité d’éducation

Vous obtiendrez facilement de bons résultats en éduquant votre Pinscher par le jeu, et toujours en récompensant ses efforts au lieu de sanctionner ses erreurs.

Il faut cependant commencer le dressage très tôt, et notamment la socialisation avec d’autres animaux et d’autres humains.

Compatibilité avec les enfants

Un Pinscher bien éduqué s’entend très bien avec les enfants et peut parfaitement intégrer une famille.

Bien que particulièrement joueur, il sait généralement modérer ses ardeurs pour ne pas bousculer les enfants et causer de tensions dans son groupe social.

Cohabitation avec les autres animaux

S’il y a été habitué dès son jeune âge, le Pinscher cohabitera en harmonie avec d’autres animaux, malgré ses origines de ratiers.

Un adulte ayant été mal socialisé risque en revanche de se montrer relativement incontrôlable face à d’autres animaux.

un Pinscher

Faire garder son Pinscher

Il est assez simple de faire garder son Pinscher, à condition qu’il ait été correctement socialisé dès son plus jeune âge.

Il ne pourra en revanche pas être confié à un chenil en extérieur s’il n’est pas habitué à dormir dehors, et encore moins si les températures sont basses.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Un panier de transport peut être utile si vous avez décidé d’adopter un Pinscher nain ou un Pinscher Toy.

Pour les types de Pinschers, une couverture ou un manteau d’hiver peuvent être nécessaires, surtout si vous vivez dans une région froide.

Comment éduquer un Pinscher?

Forces et faiblesses du Pinscher

Le Pinscher est un chien volontaire et intelligent qui s’éduque facilement à travers le jeu, surtout que le maître a su créer une relation de confiance avec son animal.

Il peut cependant se laisser déborder par son enthousiasme, et ne rien prendre au sérieux ce qui rend les sessions de dressage complexes !

Comment démarrer l’éducation d’un Pinscher (seul ou avec un éducateur)?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

L’éducation d’un Pinscher doit commencer très tôt, et se dérouler en douceur sur le long terme.

Avec le rappel, le maître doit apprendre à son chiot à écouter les ordres avant même d’y obéir.

Si besoin, quelques friandises peuvent être utilisées en renfort pour obtenir l’attention d’un chiot trop distrait.

Une fois que votre Pinscher aura compris qu’en vous écoutant il obtient une récompense (caresse, jeu ou friandise), vous pourrez commencer à lui apprendre les ordres de base, qu’il retient généralement assez vite.

S’il s’agit d’un Adulte

Les Pinschers adultes apprennent aussi bien que les chiots, mais il peut parfois être nécessaire de travailler la confiance entre le chien et le maître avant d’obtenir de bons résultats.

En effet, le Pinscher n’est pas du genre à obéir sans raison : il le fera uniquement pour les beaux yeux d’un maître qui lui sait lui donner l’amour dont il a besoin.

En faisant appel à un éducateur

Si vous n’avez pas encore d’expérience dans l’éducation canine, faire appel à un éducateur physique ou en ligne est une bonne solution pour éviter tout faux pas.

Allez consulter un éducateur physique

Un éducateur physique peut vous inviter à participer à des stages de dressage avec votre Pinscher, ou bien prendre celui-ci en pension le temps de l’éduquer.

Si vous trouvez un éducateur de confiance, cette solution vous permettra généralement d’offrir à votre compagnon une éducation frôlant la perfection !

Consultez un éducateur canin en ligne

Les éducateurs en ligne proposent les mêmes prestations que les éducateurs physiques, à un coût largement moindre.

Néanmoins, l’application de leurs méthodes de dressage repose sur les maîtres, qui peuvent parfois rencontrer des difficultés à reproduire les techniques et attitudes d’éducateurs professionnels.

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Les formations élaborées par les éducateurs professionnels constituent une base solide pour les maîtres qui souhaitent éduquer leur chien par eux-mêmes, sans toutefois devoir improviser !

Les maîtres ont de plus la possibilité d’en apprendre davantage sur le fonctionnement et les besoins de leur compagnon, un atout considérable pour développer une relation de confiance sur le long terme.

Les éleveurs que nous recommandons

Quelle que soit la race de chien que vous songez adopter, je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers des éleveurs spécialisés !
Les animaleries sont absolument à éviter, et les particuliers ne pourront pas toujours vous garantir un chien bien équilibré…

Recommandations Importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.