CaniprofRaces de chienLaïka de Sibérie : Infos, Conseils et Avis

Laïka de Sibérie : Infos, Conseils et Avis

Le Laïka de Sibérie est une race de chien de chasse d’origine russe, que l’on confond volontiers avec un chien de traîneau, du fait des sonorités nordiques de son nom.

Ce compagnon vif et équilibré, aux allures lupoïdes, fait rêver bien des maîtres, même s’il a heureusement échappé à la mode dévastatrice du Husky engendré par la série à succès Game of Thrones.

Pourtant, ce beau chien gris aux yeux bruns n’a rien à envier à son cousin aux iris glacés, si ce n’est sa capacité à ravir les mushers !

Fiche d’identité du Laïka de Sibérie

Nom(s) officiel(s)

Laïka de Sibérie occidentale.

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Groupe 5 « Chiens de type Spitz et de type primitif », section 2 « Chiens nordiques de chasse ».

Il existe une épreuve de travail pour le confirmer au LOF.

Son Origine

Le Laïka de Sibérie est un chien originaire des régions forestières bordant l’est et l’ouest de la Sibérie, un immense territoire russe.

Cette race serait issue de croisement entre le Khanty et le Mansi, deux types de chiens de chasse présents au sein d’ethnies sibériennes éponymes.

Les chiens Khantys donneront naissance au Laïka Ostyak, et les Mansis au Laïka Vogoul, avant que ces deux variétés ne fassent plus qu’un vers 1947.

Le standard officiel de la race est établi en 1952, faisant du Laïka de Sibérie un chien encore relativement nouveau.

Son Histoire

Il est difficile de connaître l’histoire du Laïka de Sibérie, puisque la race en tant que telle n’existe officiellement que depuis 1952, à une époque où les chiens d’utilité commençaient à se faire rares.

En France, il reste peu répandu et fait avant tout un chien de compagnie sportif et loyal, qui a somme toute besoin d’espace pour rester équilibré.

En Russie, il demeure un chasseur très apprécié, et le chien courant le plus répandu.

Banniere assurances chien


Ses caractéristiques physiques

Combien mesure un Laïka de Sibérie ?

Il mesure de 51 à 62 cm au garrot.

Combien pèse un Laïka de Sibérie ?

Il pèse entre 20 kg et 30 kg.

Quel est son type de Poil ?

Le poil du Laïka de Sibérie est dense, raide et droit, fourni d’un sous-poil abondant et laineux.

Quelle est sa couleur ?

Le Laïka de Sibérie peut être gris, avec une robe faisant penser à celle du loup, doté de nuances rouge ou marron, ou fauve.
Il peut également être tout blanc et blanc avec des taches bien dessinées grises, rouges ou fauves.

dresser son chien en 15 min par jour


Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Le Laïka de Sibérie est un chasseur passionné au nez puissant, qui démontre autant d’enthousiasme pour le gibier à plumes qu’à poils.

Il est vif, énergique, amical envers son maître et alerte, voire méfiant, envers les inconnus, sans se montrer agressif.

Comme tous les chiens du groupe 5, il possède un petit quelque chose de spécial qui n’en fait pas le chien de « monsieur tout le monde ».

Il fait donc un toutou indépendant, potentiellement dominant, assez fier, pas toujours démonstratif et aux instincts encore très développés.

Éducation

Intelligent, le Laïka n’est pas vraiment difficile à éduquer, mais il demande de la patience, de la fermeté et une grande confiance en soi pour ne pas se laisser déborder.

C’est un chien qui peut se montrer dominant – surtout les mâles­ – et il n’est donc pas conseillé aux débutants et aux maîtres trop peu sûrs d’eux, qui risquent de rencontrer des difficultés à asseoir leur autorité.

Même si votre Laïka de Sibérie a tendance à discuter vos ordres, il ne faut en effet jamais faire preuve de violence ou de brutalité pour tenter de vous imposer par la crainte.

L’éducation d’un chien de cette race, et de toutes les autres, doit se faire à l’aide de méthodes positives, basées sur la compréhension et la réponse à tous ses besoins.

Santé du Laïka de Sibérie

Forces et faiblesses du Laïka de Sibérie

Le Laïka est un chien rustique, qui n’a pas été endommagé par des sélections abusives et bénéficie d’une robustesse naturelle.

Sa musculature est telle qu’il est parfois utilisé comme chien de traineau, quoique je ne vous conseille pas d’atteler un Laïka de Sibérie si vous n’êtes pas un expert, pour ne pas risquer de le blesser.

Espérance de vie

Environ 11 ans.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Il est hautement recommandé de faire vacciner votre Laïka de Sibérie contre les maladies les plus courantes du chien, surtout s’il vit en meute ou chasse, et se trouve dès lors plus exposé à des risques de contamination.

Pour éviter les lésions dues aux parasites internes, il faut aussi faire vermifuger votre chien deux à trois fois par an selon les recommandations de votre vétérinaire.

Prédispositions médicales

Le Laïka de Sibérie ne présente aucune prédisposition héréditaire connue, mais, du fait de sa taille moyenne à grande, il peut être sujet à la dysplasie de la hanche.

Si des facteurs héréditaires peuvent être en cause dans la survenue de cette affection, il demeure important d’offrir à votre chien une alimentation et un mode de vie adapté durant sa période de croissance pour réduire significativement les risques. (1)

Comment bien assurer mon Laïka de Sibérie ?

Le Laïka n’est pas du genre à tomber malade facilement, mais c’est un chien de chasse passionné qui peut s’avérer fugueur, se perdre en pourchassant une proie ou se mettre dans de sales draps en pistant une odeur.

Il est donc important de le protéger contre les accidents, plus que contre les maladies, quoique ces deux points soient à prendre en compte.

Une mutuelle santé pour chien entrée de gamme ou moyen de gamme devrait convenir à ce toutou potentiellement casse-cou.

Nutrition recommandée pour ce chien

Le Laïka de Sibérie est un grand sportif, qui a besoin d’une alimentation hautement qualitative pour bénéficier d’un apport nutritif suffisant.

Les croquettes industrielles de grande qualité destinées aux chiens moyens à grands lui conviendront parfaitement, sans risquer les carences ou les excès.

Un régime BARF peut aussi faire son bonheur, mais, la viande crue ne pouvant suffire, il faut veiller à y ajouter des oligo-éléments, fibres, vitamines et lipides dans des quantités adéquates pour éviter toute carence.

Combien coûte un Laïka de Sibérie ?

Prix d’achat

Entre 900 et 2 000 euros en moyenne.

Coût d’entretien et alimentation

Le budget croquette d’un Laïka de Sibérie peut varier du simple au double en fonction de l’âge du chien, de sa taille et de son activité physique : un gros mâle actif peut engloutir jusqu’à 70 euros de croquette chaque mois, quand une petite femelle se satisfera d’un budget de 50 euros.

Mutuelle santé

Une mutuelle santé entrée de gamme ou moyen de gamme pour un Laïka de Sibérie coûte entre 25 et 35 euros par mois, à condition que le chien soit encore jeune au moment de la souscription.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Le Laïka de Sibérie n’est pas un chien pour tous, notamment parce qu’il fait un redoutable chasseur qui s’adapte bien moins à la vie de sédentaire que le Labrador ou le Golden Retriever.

Il convient donc de se pencher objectivement sur le mode de vie que l’on pense pouvoir lui offrir avant de se décider à en adopter un, sans quoi l’expérience risquerait de tourner au désastre.

Pour quelles conditions de vie ?

La Laïka de Sibérie est avant tout un chien de chasse, qui ne fera pas un bon chien d’appartement, et encore moins un toutou sédentaire.

Il a besoin de pouvoir se dépenser longuement en liberté chaque jour pour être heureux et en bonne santé, et sait manifester son mécontentement à grand renfort de comportements destructeurs et de vocalises (c’est un chien très aboyeur).

Sportivité et niveau d’activité

Très sportif, le Laïka a besoin de courir, de pister des odeurs et de jouer quotidiennement. C’est un chien bondissant, aux allures élastiques, que l’on qualifie volontiers de « monté sur ressorts ».

Simplicité d’éducation

Pas si simple à éduquer, le Laïka n’est pas non plus un chien difficile à prendre en main, car il sait se concentrer et donner de sa personne pour satisfaire son maître.

Il est possible de lui apprendre à être très à l’écoute, mais il n’est pas forcément audacieux de chercher à lui apprendre de multiples tours, ni d’abuser des ordres.

Comme tous les chiens du groupe 5, le Laïka n’aura tendance à obéir que si vos ordres lui semblent justifiés et que vous n’en abusez pas.

Autant dire que l’éducation d’un Laïka de Sibérie est avant tout question de doigté, et sera grandement simplifiée si les besoins du chien sont comblés, notamment son besoin de dépense.

Compatibilité avec les enfants

Le Laïka de Sibérie fait un bon chien de famille, à condition que les enfants respectent des règles de sécurité élémentaires lorsqu’ils se trouvent en sa présence.

Cohabitation avec les autres animaux

Du fait de ses forts instincts de chasseur, le Laïka ne cohabite pas bien du tout avec les espèces proies (chats, lapins, etc.) et peut se montrer agressif envers ses congénères.

Faire garder son Laïka de Sibérie

Le Laïka de Sibérie est souvent méfiant envers les inconnus, il n’est donc pas facile de le faire garder en chenil ou en pension, mais il peut être placé chez des proches qu’il connaît et qu’il accepte.

Pour réussir à le faire garder plus facilement, il est important de lui faire rencontrer vos proches dès son plus jeune âge, et de le confronter régulièrement à des inconnus pour lui apprendre en douceur à s’habituer à toute situation.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Un harnais est de rigueur pour tenir en laisse le Laïka de Sibérie qui a souvent tendance à tirer, surtout s’il a senti une piste au cours de sa promenade.

Une bonne étrille – ou une brosse Furminator – fait aussi un accessoire indispensable pour aider votre chien à se débarrasser de son sous-poil pendant les périodes de mues.

Comment éduquer un Laïka de Sibérie ?

Forces et faiblesses du Laïka de Sibérie

Le Laïka de Sibérie n’est pas un chien dissipé, et il est possible de lui en apprendre beaucoup en seulement quelques séances d’éducation rondement menées.

Il faut cependant parvenir à se faire respecter, car le Laïka est un toutou parfois dominant, et toujours fier, voire caractériel.

Comment démarrer l’éducation d’un Laïka de Sibérie ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

La première chose à faire est de travailler le rappel avec votre Laïka de Sibérie, afin de renforcer le lien entre vous et de lui apprendre à vous écouter quand vous l’interpellez.

Pour ce faire, il est préférable de procéder par sessions éducatives courtes et espacées dans le temps afin de ne pas lasser votre chien.

Trouvez de quoi attirer son attention (pour le Laïka, un jouet qui couine fonctionne généralement très bien) et appelez-le avant de lui montrer sa récompense.

Votre chiot doit assimiler son nom et le fait de venir à l’obtention d’une récompense : c’est ce que l’on appelle l’éducation positive.

L’éducation négative, qui consiste à associer une mauvaise action à une punition doit être bannie, car il est non seulement prouvé qu’elle obtient de moins bons résultats, mais également qu’elle peut traumatiser l’animal, perturber son équilibre et nuire à la confiance qu’il éprouve envers son maître.

De même, le dressage par hiérarchisation visant à imposer le maître en « chef de meute », qui consiste à donner à manger à l’animal après les humains et s’associe souvent à l’éducation négative, fait partie de la vieille école et ne doit pas être appliqué.

On a, en effet, observé qu’un chien qui respecte la hiérarchie imposée par son maître par des méthodes punitives n’a rien de stable ou de durable, et le chien cherchera toujours un moyen de prendre le dessus pour échapper à cette situation.

En revanche, la hiérarchisation est possible lorsqu’elle s’associe à des méthodes positives, et s’appuie sur une réponse à tous les besoins du chien.

S’il s’agit d’un Adulte

Adulte, votre chien répondra surement déjà à son nom, mais une mise au point sur le rappel sera probablement nécessaire.

Comme pour le chiot, procédez en douceur sans punir votre nouveau compagnon, mais en récompensant largement ses bons comportements.

N’en attendez pas autant d’un chien adulte que d’un chiot, car même si votre toutou est de bonne volonté, il aura de moins grandes capacités d’apprentissage qu’un jeune chien.

Soyez patient et ferme : avec beaucoup d’amour, votre Laïka devrait rapidement progresser !

En faisant appel à un éducateur

Faire appel à un éducateur canin spécialisé est souvent une bonne idée, surtout quand on débute ou que l’on possède un chien un peu à part, comme c’est le cas du Laïka.

Cela permet au maître de partir du bon pied avec son compagnon, sans risquer les impairs et maladresses qui viennent souvent perturber l’éducation des chiens et peuvent occasionner des troubles du comportement.

Allez consulter un éducateur physique

L’éducateur physique peut prendre votre chien en main à l’école des chiots ou vous convier à des stages de formation ­– accompagné de votre chien – pour apprendre à le comprendre et à l’éduquer.

Il faut cependant vous assurer que l’éducateur de votre choix est au fait des nouvelles méthodes d’éducation positives et n’utilise pas de méthodes obsolètes, potentiellement traumatisantes, sur votre chien.

Consultez un éducateur canin en ligne

Les éducateurs en ligne sont de plus en plus nombreux à l’ère du digital, car cette solution rencontre un franc succès chez les maîtres.

Moins onéreux que les éducateurs physiques, les éducateurs en ligne vous dispensent des conseils personnalisés et suivent l’éducation de votre chien à distance, ajustant au besoin leurs méthodes à l’évolution du comportement de votre chien.

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Les formations élaborées par des professionnels du métier sont idéales pour apprendre non seulement à éduquer son chien, mais aussi à mieux le comprendre.

Il convient cependant d’en prendre connaissance bien avant l’arrivée du chiot et de s’en imprégner pour être paré, le moment venu, à réagir correctement.

Les éleveurs que nous recommandons

Le Laïka de Sibérie est un chien très peu répandu en France, et vous aurez donc certainement des difficultés à en trouver près de chez vous.

Cependant, je vous recommande de tout faire pour l’acquérir auprès d’un éleveur certifié par son groupe de race et par la société centrale canine.

Des chiens types Laïka de Sibérie peuvent également être trouvés dans des refuges ou auprès d’associations de protection animalière.

Le Laïka de Sibérie est un chien spécial, comme ses congénères du groupe 5, qui séduit bien des maîtres avec sa belle fourrure nordique et ses airs de loup.

Pourtant, il est crucial de ne pas se laisser amadouer par ses beaux bruns et de bien réfléchir avant de craquer pour ce chien de chasse indépendant et dynamique.

Le Laïka de Sibérie fait sans aucun doute un compagnon précieux, mais aussi très indépendant, parfois timide, et pas toujours docile.

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un Laïka de Sibérie, ou vous envisagez d’en adopter un ? Posez-nous vos questions ou partagez votre expérience en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.