fbpx
CaniprofRaces de chienQuelles sont les races de chien qui perdent le moins leurs poils ?

Quelles sont les races de chien qui perdent le moins leurs poils ?

Certains maîtres aiment autant les chiens qu’ils détestent voir des poils partout, quand d’autres sont simplement sensibles aux allergies et ne peuvent se permettre de vivre au milieu des poils.

Heureusement, les allergiques et les aficionados de la propreté peuvent aussi avoir un chien sans éternuer toutes les minutes ou passer l’aspirateur trois fois par jour.

Il existe en effet des chiens qui perdent peu leurs poils, à l’inverse de certaines races comme les Akita Inu qui semblent perdre littéralement la totalité de leur sous-poil pendant la mue.

Pourquoi les chiens perdent-ils leurs poils ?

Les poils des chiens poussent selon un cycle bien précis divisé en trois phases (anagène, catagène et telogène) qui consistent respectivement en la pousse, la période de transition et la mort du poil.

Chaque follicule pileux (« racine » du poil) suit son propre cycle, c’est pourquoi le renouvellement du pelage du chien se fait « en mosaïque », c’est-à-dire qu’il ne perd pas tous ses poils d’un coup.

La durée de chaque phase du cycle de la vie des poils est déterminée génétiquement, mais peut aussi varier en fonction de l’âge du chien, de son état de santé, de sa race et de son sexe.

La perte des poils est donc un phénomène naturel, qui survient lors du renouvellement des cellules composant les follicules pileux du chien.

Au printemps et à l’automne, le renouvellement du poil est plus marqué, car il permet de préparer la fourrure de l’animal aux températures de l’été et de l’hiver.

Ces pics de perte de poils sont nommés « mues » et durent généralement 5 semaines. Le poil abîmé est éliminé et la couleur du pelage peut varier.

Enfin, des éléments externes peuvent favoriser la chute du poil : c’est le cas, bien sûr, du brossage, mais aussi de l’exercice, du stress, de l’excitation et de certaines maladies. (1)

Banniere assurances chien


Existe-t-il des chiens qui ne perdent pas leurs poils ?

Exception faite des chiens nus, tous les chiens perdent leurs poils, car tous les follicules pileux ont un cycle de vie.

De même, il n’existe pas de chiens hypoallergéniques, malgré les légendes populaires sur le Caniche, le Basenji ou le Chien d’Eau Portugais.

Néanmoins, certaines races de chien présentent un cycle de poils plus long, ce qui diminue la fréquence de chute de poils.

L’absence ou la quantité moindre de sous-poil (aussi nommé bourre) au profit du poil de couverture (aussi nommé jarre) joue significativement dans la fréquence de perte des poils du chien.

En effet, le sous-poil, qui respire moins et est plus sujet aux variations de température et d’hormones, dispose d’un cycle de vie moins long et tombe, de fait, plus souvent que la jarre.

À titre d’exemple, les races nordiques (Husky, Samoyède…) ont une bourre très épaisse pour se protéger du froid et perdent une quantité de poils astronomique, notamment durant les périodes de mues.

En revanche, les chiens d’eau ont souvent moins de bourre – ce qui leur permet de sécher plus rapidement – et perdent donc moins de poils.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce sont le plus souvent les chiens à poil long qui possèdent moins de bourre et perdent le moins leurs poils.

D’une manière générale, les chiens au pelage fin, frisé, laineux, ondulé et dur possèdent peu ou pas de bourre et ne perdent presque pas leurs poils. (2)

Bannière Dog Chef


Les chiens de grande taille qui perdent le moins leurs poils

Parmi les grands chiens qui n’ont pas, ou peu, de bourre, et perdent donc peu leurs poils, on trouve le Briard, le Berger de Picardie et le Berger de Bergame au poil long et rêche.

La fourrure du Berger de Bergame, très longue et abondante, doit faire l’objet d’un entretien régulier pour contrôler sa longueur et éviter les nœuds qui peuvent entraver la mobilité de l’animal.

L’Airedale Terrier, moins connu, mais relativement semblable à son cousin le Fox Terrier, présente un poil frisé et dur qui tombe peu.

Dans la gamme des poils très fins et ras, nous avons aussi l’élégant Azawakh, un grand lévrier qui ne risque pas de répandre sa bourre chez vous ou sur vos vêtements.

Le Lévrier Afghan, malgré sa longue fourrure, et le Lévrier Irlandais et son poil dur font aussi partie des grands chiens qui ne perdent pas trop leurs poils.

Les chiens de taille moyenne qui perdent le moins leurs poils

Dans la famille des chiens à poils ras et fin, je vous donne le Basenji et le Chien du Pharaon, deux chiens de types primitifs du groupe 5 qui ne perdent certes pas leur poil, mais présentent un tempérament particulier.

Les Épagneuls (Bretons, Picard ou Espagnol) et les Setters ont aussi un poil fin, soyeux et légèrement ondulé sans bourre, le tout assorti d’un caractère très doux et d’une loyauté à toute épreuve.

Les chiens de petite taille qui perdent le moins leurs poils

Chez le petit chien, la bourre est moins commune et on retrouve nombre de spécimens qui perdent peu leurs poils et dont les mues passent même inaperçues.

Le Schaunzer, le Fox-Terrier et le Kerry Blue Terrier sont des toutous à poils durs, qui se montrent vifs, éveillés, affectueux, proches de leur maître… Mais parfois têtus !

Le Fox Terrier à poil ras ne fait pas partie du lot : comme le Jack Russel, il a tendance à tapisser les vêtements de ses maîtres de ses beaux poils tricolores.

Le Yorkshire est aussi un fier représentant des chiens au poil long et fin qui tombe peu, mais demande un certain entretien.

Les petits chiens d’agrément du groupe 9 sont sans doute les champions des toutous qui perdent le moins poils.

Le Caniche arrive en tête, suivi des Bichons (Maltais, Havanais, Coton de Tuléar…), et des chiens du Tibet (Lhassa Apso, Shih Tzu).

La fourrure longue et soyeuse de ces petits chiens demande cependant de l’entretien : un point qu’il faut avoir en tête avant d’en adopter un dans l’idée de ne pas être embêté par les poils…

Les Cockers, Cavaliers King Charles et Teckels sont aussi des dignes représentants de cette catégorie.

Les chiens à poil ras qui perdent le moins leurs poils

Vous n’avez pas envie d’un chien nu, mais pas non plus d’un chien trop poilu ?

Les chiens à poil ras sont sans doute une bonne alternative : ils perdent peu de poils, mais n’ont pas une peau aussi fragile que les chiens nus.

Vous trouverez parmi eux l’affectueux Boxer, les Pinschers, le Bull Terrier, l’élégant Doberman, le gentil American Staffordshire, l’impressionnant Dogue Allemand et les discrets Lévriers.

Comment choisir le meilleur régime alimentaire pour mon chien ?

Pour moi, le plus simple est de faire confiance aux professionnels. Cela vous donne l’assurance de donner à votre chien des produits adaptés tout en vous simplifiant la vie. Je recommande par exemple les produits DogChef. Il s’agit d’une entreprise qui établit pour votre chien des recettes sur mesure, 100% fraîches et directement livrées à votre domicile. Vous trouverez plus d’information en cliquant ici.

Les chiens nus qui ne perdent pas leurs poils

Les chiens nus reconnus par la FCI ne sont pas légion, si vous recherchez un toutou sans fourrure vous ne pouvez vous pencher que vers ces races : le Chien Nu du Mexique, le Chien Nu du Pérou et le Chien Chinois à Crête.

Parmi les races de chiens nus non reconnus par la FCI se trouve l’American Hairless Terrier, une variété de Rat Terrier dont les représentants sont rares outre-Atlantique et encore plus en France.

Attention : la peau des chiens nus est fragile et demande un entretien régulier pour éviter que votre toutou ne développe des affections cutanées. Elle doit aussi être protégée contre le froid et le soleil !

Questions fréquemment posées sur les chiens qui ne perdent pas leurs poils

Existe-t-il des chiens qui ne perdent pas leurs poils ?

Non, tous les chiens perdent leurs poils, mais certains moins souvent que d’autres.

Seuls les chiens nus pourraient entrer dans cette catégorie, mais les quelques poils qu’ils ont sur le corps sont eux aussi soumis à un cycle de vie au cours duquel ils tombent et se renouvellent.

Pourquoi certains chiens perdent moins de poils ?

La fréquence du renouvellement des poils varie selon les individus et le type de poil.

La fourrure d’un chien est composée de deux types de poils, dont les proportions varient selon les races : la bourre (sous-poil) et la jarre (poil de couverture).

La bourre tombe plus souvent que la jarre, les races de chien ayant un épais sous-poil (Husky, Akita Inu…) perdent donc plus souvent leurs poils que les races qui n’en ont pas ou peu (Caniche, Cocker…).

Quels sont les chiens qui perdent le moins de poils ?

Les chiens nus sont les champions de cette catégorie, mais d’autres races poilues se défendent aussi très bien comme le Caniche, les Cavaliers King Charles ou les Yorkshires.

Existe-t-il des chiens hypoallergéniques ?

Aucune étude scientifique ne prouve que certains chiens soient moins allergisants que d’autres, d’autant que la vraie allergie au chien n’est pas liée à ses poils.

Sans aller jusqu’à les qualifier d’hypoallergéniques, on peut néanmoins considérer que les chiens nus et ceux qui perdent moins leurs poils gêneront moins les personnes sensibles aux agents allergènes (acariens).

Si vous êtes de ceux qui aiment les chiens, mais ne souhaitent pas forcément que cela se voie sur leurs vêtements dès qu’ils font un câlin à leur toutou, les races citées dans cet article sont faites pour vous !

Cet article n’est pas exhaustif cependant, et il existe de nombreuses autres races de chiens qui ne possèdent pas ou peu de sous-poil.

Néanmoins, je vous recommande vivement de ne pas vous fier au seul critère du poil pour trouver le compagnon qu’il faut.

dresser son chien en 15 minutes par jour


Il est en effet impératif de vous informer avant tout sur les besoins et le tempérament du chien qui vous intéresse pour vous assurer que votre mode de vie lui conviendra, afin qu’il puisse s’épanouir et développer un comportement équilibré.

Votre toutou perd presque aussi peu de poils qu’un chien nu ? De quelle race est-il ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions dans les commentaires !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.