fbpx
CaniprofRaces de chienEspérance de vie, soins & hygiène du Cane Corso

Espérance de vie, soins & hygiène du Cane Corso

Le Cane Corso est une race de chien très particulière qui appartient au “groupe” des chiens géants. Par conséquent, il partage avec ces chiens des “faiblesses” niveau santé qu’il est important de connaître pour lui apporter les meilleurs soins tout au long de sa vie.

Combien de temps peut vivre un Cane Corso ?

L’espérance de vie du Cane Corso est estimée à 12 ans.

12 ans est une durée de vie relativement bonne pour un chien de cette taille. Les petits chiens ont plutôt tendance à vivre 15-16 ans, alors que certains chiens géants peuvent n’avoir une durée de vie ne dépassant pas 7 ou 8 ans. Le Cane Corso est donc un chien assez robuste pour son gabarit !

Prédispositions médicales

Le Cane Corso est particulièrement sujet aux problèmes médicaux et maladies qui suivent :

  • Pathologies articulaires (dysplasies hanche, coude ou coxo-fémorale) : de par sa grande taille et son poids (qui peut atteindre 50 kilos), le Cane Corso est très sensible, comme de nombreux “chiens géants” aux problèmes d’articulation. C’est pour cette raison que son alimentation doit être adaptée dès le sevrage pour faciliter une croissance saine, puis adaptée à l’âge adulte pour éviter tout surpoids qui accroitrait le risque de pathologie. De manière générale, il est conseillé d’éviter de trop solliciter physiquement un Cane Corso avant la fin de sa croissance (12-16 mois environ) en évitant les sports canins demandant un gros effort notamment, et de suivre tout au long de sa vie les apparitions possibles de raideur, boiterie ou démarche anormale chez votre chien. Si un symptôme apparaît, consultez un vétérinaire qui prescrira des radios pour identifier la source du problème.
  • Ectropion (problème oculaire) et Entropion : le Cane Corso est plus touché que d’autres races par ce type de problème oculaire du fait de ses grandes paupières tombantes. Il est donc recommandé de régulièrement vérifier la santé oculaire de votre chien afin d’identifier toute apparition de symptômes nécessitant une visite chez le vétérinaire.
  • SDTE (Syndrôme de Dilatation Torsion de l’Estomac) : le Cane Corso a une digestion très fragile. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de le nourrir en 3 fois étant chiot et en 2 fois par jour à l’âge adulte pour éviter qu’il n’ingère une trop grande quantité en une fois. Notez également qu’il est prohibé de faire faire une activité physique au Cane Corso avant ou après le repas, car cela augmente le risque de torsion.
  • Cardiomyopathie : cette maladie touche environ 0,5% des chiens, mais principalement les grands chiens. Elle se caractérise par une dilatation anormale des cavités cardiaques et un amincissement des parois du myocarde qui entrainent une insuffisance cardiaque chez le chien et peuvent entraîner son décès prématuré. C’est une maladie souvent génétique, et ses symptômes qui doivent vous pousser à consulter sont l’apparition épisodes de toux, des difficultés respiratoires (respiration courte), une intolérance à l’effort, une perte de poids et d’appétit, une pâleur des muqueuses, ou encore la présence de vertiges et de syncopes. 
  • Sténose subaortique : cette pathologie est due au rétrécissement anormal de l’aorte chez le chien qui entraîne une insuffisance des flux sanguins et l’apparition de symptômes tels que la fatigue anormale à l’effort ou la syncope (source). Concrètement, c’est une malformation cardiaque. Elle ne peut pas être “traitée” à proprement parler, mais des médicaments existent, comme chez l’humain, pour minimiser les effets de cette malformation.

Le rôle clé de l’alimentation dans la santé du Cane Corso

La santé d’un chien, particulièrement pour un grand chien comme le Cane Corso passe par de nombreux aspects, dont son alimentation. Le Cane Corso doit être nourri en suivant des “règles” précises en ce qui concerne le choix de ses aliments (que ce soit croquettes, rations ou BARF), la fréquence et la quantité.



Découvrez mon article dédié à l’alimentation du Cane Corso pour obtenir mes conseils précis et détaillés sur ce sujet crucial.

Entretien d’un Cane Corso

Soin du poil

Le Cane Corso a un poil ras qu’il est donc facile d’entretenir ! Un petit brossage de temps en temps et vous serez tout bon. Mais pensez par contre à vérifier son poil plus régulièrement pour identifier l’apparition de puces ou de tiques (voir plus bas).

Soin des yeux et oreilles

Le Cane Corso est très sensible des yeux et des oreilles à cause de ses paupières tombantes et ses oreilles qui font de même. Pensez à régulièrement vérifier ces endroits et à les entretenir avec soin pour éviter l’apparition de maladies.

Vermifugation

A l’état de chiot, le Cane Corso doit être vermifugé tous les mois tandis que pour les adultes ce sera plutôt tous les 6 mois à 12 mois.

Anti-puces & Anti-tiques

Comme tous les chiens, le Cane Corso est sujet aux piqûres de puces et de tiques, surtout si vous vivez dans une zone propice à la prolifération de ces dernières. Un examen régulier de son pelage pour les détecter et l’utilisation d’un spray ou collier anti puce / anti-tique pourra être utile.

Pour les vermifuges et anti-puces / tiques, consultez votre vétérinaire pour choisir le bon modèle.