Tandis qu’il s’affiche régulièrement aux côtés des forces de l’ordre britanniques, le Bullmastiff a aussi conquis les foyers français où il officie comme chien de compagnie!

Dévoué à son maître, cette race de chien cache un cœur tendre sous ses allures de gros dur et son apparence quelque peu dissuasive.

Fiche d’identité du Bullmastiff

Nom(s) officiel(s)

Bullmastiff ou Bull Mastiff

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Le Bullmastiff appartient au groupe 2 « Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouvier suisses. », section 2.1 « Molossoïdes, type Dogue ».

Il n’est pas nécessaire de lui faire passer une épreuve de travail pour le confirmer.

Son Origine

Ce beau molosse est originaire d’Angleterre où il est, encore aujourd’hui, très utilisé par les services de police.

Il est issu de croisements entre les Mastiffs et les Bulldogs, deux races emblématiques de la Grande-Bretagne.

Son Histoire

Sélectionné pour son allure dissuasive, le Bullmastiff a tout d’abord été utilisé comme chien de garde, notamment pour lutter contre le braconnage.

Au cours des sélections qui ont donné lieu à la race que l’on connaît aujourd’hui, son museau s’est raccourci et son corps est devenu plus trapu.

Comme beaucoup de chiens de pure race, il a fait l’objet d’une sélection trop poussée qui a occasionné quelques dégâts génétiques engendrant des soucis de santé.

Les éleveurs observent donc aujourd’hui de nouvelles pratiques visant à éviter les chiens aux museaux excessivement raccourcis, aux peaux trop plissées et aux corps trop trapus.

un bullmastiff

Banniere assurances chien



Ses caractéristiques physiques

Taille

Environ 61 à 69 cm au garrot.

Poids

De 41 kg pour les femelles les plus légères à 59 kg pour les mâles les plus costauds.

Type de Poil

Le poil du Bullmastiff est court et dur.

Couleur

Toutes les robes bringées, fauves et rouges sont admises, avec ou sans tache blanche sur la poitrine (toute autre tache blanche est inacceptable).

La robe doit obligatoirement être « suie », c’est-à-dire présentant un masque et un museau noir.

dresser son chien en 15 min par jour



Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Parfois légèrement prétentieux, le Bullmastiff aime rouler des mécaniques et montrer à son maître qu’il ne lui obéit que parce qu’il le veut bien.

C’est néanmoins un chien d’une extrême sensibilité, qui a à cœur de satisfaire son maître et qui déborde d’affection.

Intelligent et réactif, le Bullmastiff ne manque pas de courage contre les intrus et peut se tarder de très bien analyser les situations auxquelles il fait face.

Dotée d’une grande dévotion pour son maître, c’est un chien très fiable qui se dresse aisément si son éducateur fait preuve d’intelligence.

Éducation

Le Bullmastiff se montre capable d’obéir au doigt et à l’œil, c’est pourquoi il est encore aujourd’hui un excellent chien de travail.

C’est un chien qui s’attache profondément à son maître et se montre ravi de pouvoir le satisfaire et de se rendre utile.

Intelligent, il n’obéira cependant pas aveuglément à des ordres insensés et pourra volontiers se faire désirer afin de démontrer son indépendance et sa force.

Tout savoir sur la santé du Bullmastiff

Forces et faiblesses du Bullmastiff

Les processus de sélections qui ont donné lieu à la race que l’on connaît ont eu tendance à « hypertyper » le Bullmastiff, engendrant des soucis de santé mineurs.

Ce chien est notamment sujet aux problèmes cutanés lorsqu’il présente de trop nombreux plis sur le museau.

Il reste néanmoins un animal rustique, peu fragile et peu sujet aux pathologies les plus répandues chez les canidés.

Espérance de vie

7 ans.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Dès lors qu’il est utilisé à de seules fins de chien de compagnie et qu’il ne voyage pas à l’étranger, le Bullmastiff n’a pas besoin d’être obligatoirement vacciné.

En revanche, il reste fort recommandé de le vacciner contre les maladies du chien les plus répandues, qui peuvent parfois avoir de graves conséquences.

Le Bullmastiff est plutôt un chien d’extérieur, et doit de fait être vermifugé 2 à 3 fois par an pour être maintenu en bonne santé.

Prédispositions médicales

Le Bullmastiff ne présente pas de prédispositions médicales propres à sa race, mais il est néanmoins sujet à la dysplasie de la hanche qui touche près de 40% des spécimens.

Pour éviter cette affection, il est recommandé d’éviter à votre Bullmastiff toute activité physique intense avant ses 15 mois.

Par conséquent, comment bien assurer mon Bullmastiff ?

Ce chien plutôt robuste ne nécessite pas de garanties très étendues pour couvrir ses frais de santé.

De nature calme, il n’est pas non plus le premier à se fourrer dans de mauvaises situations, bien qu’il puisse se montrer parfois un peu trop curieux…

En définitive, une mutuelle canine équilibrée qui vous évitera les grosses dépenses en cas d’imprévu fera parfaitement l’affaire pour un Bullmastiff dans la force de l’âge !

À noter que les frais de santé consécutifs aux dysplasies de la hanche sont quasi systématiquement exclus des contrats d’assurance pour chien !

La nutrition recommandée pour ce chien

Du fait de sa taille et de sa masse, le Bullmastiff est un gros mangeur qui doit être nourri avec des croquettes de qualité divisées en deux rations quotidiennes.

Le Bullmastiff peut être sujet aux torsions de l’estomac, il ne doit donc pas faire d’exercice juste après manger et éviter d’absorber de grandes quantités de nourriture d’un seul coup.

Une alimentation BARF peut lui être apportée en complément de ses croquettes, et il doit toujours avoir de l’eau claire à disposition.

un bullmastiff

Quel budget pour un Bullmastiff ?

Prix et coût d’acquisition

Entre 1 100€ et 1 500€.

Coût d’entretien et alimentation

Pour nourrir correctement ce gros molosse, comptez entre 30€ et 45€ de croquettes mensuels.

Le Bullmastiff ne vous occasionnera pas de dépenses d’entretien régulières autre que son alimentation.

Mutuelle santé

Pour offrir à votre Bullmastiff une couverture santé complète, vous devrez prévoir un budget de 40€ à 55€ mensuels.
Néanmoins, un jeune Bullmastiff en bonne santé se satisfera d’une formule entrée de gamme à 15€ ou 20€ par mois.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Aussi calme que fidèle, le Bullmastiff est un chien arrangeant qui séduit un grand nombre de maîtres.

Néanmoins, il ne pourra pas s’épanouir dans tous les modes de vie et supporte notamment extrêmement mal la solitude.

Pour quelles conditions de vie ?

Le Bullmastiff se plaît davantage en extérieur, trait de caractère qu’il tient sans nul doute de ses ancêtres utilisés pour accompagner les gardes forestiers.

Si son maître a l’opportunité de l’emmener chaque jour faire de longues balades, il pourra s’accommoder d’une vie en appartement.

Attention, il est hors de question d’imaginer le laisser seul en appartement tandis que vous passerez la journée au travail !

La solitude est le grand Némésis du Bullmastiff qui vivra très mal toute séparation avec son maître.

Sportivité et niveau d’activité

Le Bullmastiff n’est pas un grand sportif, et il doit même éviter les activités trop intenses avant ses 15 mois pour éviter les problèmes de dysplasie de la hanche.

Il a cependant besoin de sortir quotidiennement pour rester équilibré mentalement et demeurer en bonne forme physique.

Simplicité d’éducation

Du fait de sa taille et de sa musculature, le Bullmastiff est un chien sûr de lui qui aime dominer et régner sur son territoire.

Il doit donc être éduqué avec une grande précaution pour ne pas devenir incontrôlable et prendre le dessus sur son maître.

C’est un chien que je ne recommande pas aux maîtres inexpérimentés, à moins de confier son éducation à un professionnel qui saura faire ressortir le meilleur de ce gros toutou au cœur de nounours !

Compatibilité avec les enfants

Correctement éduqué, le Bullmastiff s’entend très bien avec les enfants qu’il protègera vigoureusement.

Patient et de nature calme, c’est un chien doué d’une grande empathie qui se montre habituellement précautionneux avec les enfants.
Il faut néanmoins veiller à ce que les enfants respectent l’intégrité physique de l’animal et les règles de sécurité élémentaires s’appliquant à la cohabitation avec tout animal.

Cohabitation avec les autres animaux

Du fait de son caractère très dominant, le Bullmastiff cohabite plutôt mal avec d’autres animaux, et encore moins bien avec des congénères du même sexe.

Il est cependant possible d’envisager de le socialiser très tôt pour tenter de parvenir à le faire vivre en harmonie avec d’autres animaux.

Faire garder son Bullmastiff

Le Bullmastiff supporte très mal d’être séparé de son maître et ne s’entend pas mieux avec ses congénères.

C’est donc un chien difficile à faire garder, ce que tout maître devrait avoir en tête avant d’envisager d’en adopter un.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

Le Bullmastiff n’est pas du genre à tirer sur sa laisse, et s’accommodera donc autant d’un bon collier que d’un harnais.

Du fait de sa grande taille, il peut être conseillé d’opter pour des gamelles surélevées qui lui éviteront d’avaler trop d’air en mangeant.

Comment éduquer un Bullmastiff?

Forces et faiblesses du Bullmastiff

Le Bullmastiff a besoin d’une éducation positive pour développer un lien fort avec son maître, ce qui lui évitera de remettre ses ordres en question.

Ses instincts de chiens de garde ne doivent pas être encouragés, sous peine de le voir réserver un mauvais accueil à tous vos invités et de se montrer spontané, impulsif, voire dangereux.

Son éducation doit au contraire mettre l’accent sur la socialisation et le respect des règles de vie.

Proche de son maître, il se montre très à l’écoute et attentif aux moindres de ses attentes !

un bullmastiff

Comment démarrer l’éducation d’un Bullmastiff (seul ou avec un éducateur)?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Tout jeune, le Bullmastiff a besoin d’une éducation positive et cohérente qui lui fera intégrer rapidement les règles de vie élémentaires.

Le rappel est un bon début, qui permet au chiot d’apprendre à rester l’écoute de son maître, attitude qui est une véritable seconde nature chez le Bullmastiff!

Même si vous n’avez pas l’intention d’adopter plusieurs animaux, socialiser votre chiot dès son plus jeune âge est crucial pour éviter les comportements imprévisibles à l’âge adulte.

S’il s’agit d’un Adulte

Le Bullmastiff a une mémoire impressionnante, et un chien adulte sera toujours capable de répondre aux ordres qu’il a appris tout jeune.

Après avoir testé les connaissances de votre compagnon, vous n’aurez plus qu’à renforcer ses bons comportements et éventuellement à lui inculquer quelques nouvelles règles.

Avec suffisamment d’intelligence de la part du maître, le Bullmastiff apprend très vite et se satisfait généralement de l’enthousiasme de son maître comme récompense.

En faisant appel à un éducateur

Comme je l’ai mentionné plus haut, le Bullmastiff est un animal dominant qui peut faire preuve d’un fort tempérament.

Les maîtres inexpérimentés ont donc tout intérêt à confier son éducation à un professionnel qui évitera les faux pas et s’assurera que votre compagnon demeure équilibré !

Allez consulter un éducateur physique

Faire appel à un éducateur physique constitue la solution la plus adaptée aux gros molosses, dont l’éducation doit être parfaitement réalisée pour éviter les troubles du comportement dangereux.

Vous aurez l’occasion de lui confier votre animal durant un certain temps ou d’effectuer des stages avec votre compagnon pour polir son éducation et apprendre à adopter les bons réflexes.

Consultez un éducateur canin en ligne

Si vous avez déjà une expérience réussie dans le dressage canin, vous pouvez vous contenter d’un éducateur en ligne.

Plus économique, cette solution vous permet de bénéficier d’une assistance professionnelle à distance pour éduquer votre Bullmastiff.

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Certains éducateurs mettent des formations très utiles à disposition des maîtres souhaitant s’essayer au dressage.

Si cette solution est très enrichissante pour le maître, je ne vous conseille pas de la tester avec un Bullmastiff si vous n’êtes pas déjà expérimenté.

Les éleveurs que nous recommandons

Le Bullmastiff est par nature un chien très équilibré, doté d’un bon caractère et débordant d’affection.
Néanmoins, certains animaux mal sevrés, mal socialisés ou présentant des tares génétiques peuvent adopter une attitude toute différente.

Pour vous assurer que votre toutou ne développera pas de problèmes de comportement, je vous recommande de vous rendre auprès d’un éleveur professionnel pour adopter votre compagnon.

Les animaleries sont à proscrire complètement, et je vous conseille de vous méfier des particuliers qui peuvent ne pas avoir sevré leurs chiots correctement.

Derniers mots et recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances à totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé, testé et approuvé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.