Si le Bouledogue Anglais connaît un énorme succès depuis quelques décennies, cette race de chien n’a pas toujours été aussi populaire et est même passé à deux doigts de l’extinction.

Doté d’une histoire pour le moins bouleversante, ce gentil toutou a désormais trouvé sa place au sein de bien des foyers, devenant LE chien familial par excellence.

Courageux et sociable, le Bouledogue Anglais est un compagnon très prisé, dont la santé particulièrement fragile demande un maître attentif et averti !

Fiche d’identité du Bouledogue Anglais

Nom(s) officiel(s)

Bulldog Anglais, Bulldog.

Le nom du chien est souvent francisé et transformé en « Bouledogue Anglais ».

De quel Groupe fait-il partie (FCI) ?

Le Bouledogue Anglais est un molosse appartenant au groupe 2 « Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chien de montagne et de bouvier suisses », section 2 « Molossoïdes, type Dogue ».

Aucune épreuve de travail n’est nécessaire pour le confirmer au LOF.

Son Origine

Comme son nom l’indique, le Bouledogue Anglais nous vient tout droit de Grande-Bretagne, dont il est une espèce emblématique.

Son nom apparaît dans la littérature pour la première fois vers 1630, et le Bouledogue Anglais est considéré comme une des races indigènes les plus anciennes du Royaume-Uni.

Son Histoire

L’histoire du Bouledogue Anglais est parsemée de péripéties plus ou moins tragiques. En effet, avant de devenir le molosse doux et affectueux que l’on connaît aujourd’hui, le Bouledogue Anglais a longtemps été un chien de combat.

Son nom, qui signifie littéralement « Taureau Chien », évoque le passé violent de ce chien originellement destiné à se battre contre des taureaux.

Lorsque les combats de chiens ont été interdits en 1835, le Bouledogue Anglais est passé tout près de l’extinction, la race étant peu adaptée à toute autre fonction que celle de chien de combat.

Quelques éleveurs passionnés ont alors pris le parti d’affiner la sélection de la race, notamment à travers des croisements avec des Carlins, pour en faire le compagnon affectueux que nous connaissons aujourd‘hui.

Au fil des croisements, le nez du Bouledogue Anglais s’est retroussé et son centre de gravité s’est abaissé, tandis que son caractère s’est considérablement adouci.

 

Banniere assurances chien



Ses caractéristiques physiques

Taille

Les standards de la race ne spécifient aucune taille, mais les Bouledogues Anglais mesurent habituellement entre 30 et 40 cm au garrot.

Poids

En moyenne, le Bouledogue Anglais pèse 23 à 25 kg.

Type de Poil

Le poil du Bouledogue Anglais est ras, serré et lisse.

Couleur

Seules les robes unicolores sont admises, ainsi que les robes bringées et panachées avec un mélange de poils blancs.

Les standards de la race proscrivent les robes foi, noir et noir et feu. En revanche, les robes « suie » (masque et museau noirs) sont admises.

un bouledogue anglais

dresser son chien en 15 min par jour



Ses caractéristiques comportementales

Caractère

Le Bouledogue Anglais est un chien au tempérament vif et déterminé, qui fait preuve de bonne volonté et de beaucoup de courage.

Son apparence renfrognée et sa morphologie trapue sont trompeuses et dissimulent une grande sensibilité et un caractère très affectueux.

Proche de son maître, le Bouledogue Anglais est un compagnon fidèle et sociable des plus dignes de confiance !

Éducation

D’une nature plutôt calme et docile, le Bouledogue Anglais peut néanmoins jouer la forte tête s’il n’a pas été correctement éduqué.

Les jeunes maîtres devront donc prendre soin de tenir tête aux caprices de leur toutou, surtout dans sa période de rébellion qui peut intervenir vers les 8 à 12 mois, âge ou l’animal prend conscience de sa force.

Le Bouledogue Anglais fait en effet partie des chiens intelligents qui se font fort de tester les limites de leurs maîtres avant de se plier aux règles inculquées !

En dehors de ces points de vigilance, il demeure un toutou posant peu de difficultés à éduquer.

Tout savoir sur la santé du Bouledogue Anglais

Forces et faiblesses du Bouledogue Anglais

La sélection effectuée pour préserver la race en effaçant les traits combatifs du Bouledogue Anglais a malheureusement eu un terrible impact sur la santé de ce dernier.

Ce doux molosse a vu son patrimoine génétique se détériorer peu à peu, donnant lieu à des tares héréditaires dont les éleveurs actuels peinent à se défaire.

Dès la naissance, la survie des chiots et de leur mère n’est assurée quasiment que par césarienne, qui doit être pratiquée dans 80% des cas.

Son allure trapue et son nez retroussé lui valent aussi bon nombre de problèmes respiratoires, cardiaques et articulaires.

Sa grande force, il la tire de son caractère en or issu de cette forte sélection qui a fait de lui un incroyable compagnon. (1)

Espérance de vie

8 à 10 ans.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

La vaccination de votre Bouledogue Anglais n’est obligatoire que si vous avez l’intention de traverser les frontières en sa compagnie.

Il est cependant chaudement recommandé de le faire vacciner contre les pathologies canines les plus courantes et/ou dangereuses.

Je vous conseille de vous tourner vers votre vétérinaire pour découvrir quels sont les vaccins dont votre animal a besoin pour mener une existence pleine de vitalité !

Les vaccins à privilégier vont en effet dépendre de son mode de vie (seul, en groupe, en extérieur…) et des risques auxquels votre toutou est exposé.

Les antiparasitaires communs vendus en pharmacie ou chez votre vétérinaire conviendront également à votre Bouledogue Anglais, qui doit être vermifugé une à deux fois par an.

Ici encore, une visite chez votre vétérinaire est indispensable pour déterminer quelle substance, quelle dose et quelle fréquence d’administration protégeront au mieux votre chien.

Prédispositions médicales

Même si les standards de la race ont évolué pour tenter d’amoindrir les problèmes de santé du Bouledogue Anglais, celui-ci présente encore un certain nombre de prédispositions médicales qu’il est nécessaire de prendre en compte avant d’envisager une adoption.

Voici les pathologies régulièrement retrouvées chez le Bouledogue Anglais :

  • Hémivertèbre (trouble de la motricité et/ou paralysie)
  • Sténose pulmonaire
  • Hypoplasie de la trachée
  • Affections dermatologiques

Il est également à noter que le Bouledogue Anglais, du fait de sa corpulence, supporte très mal la chaleur.

Par conséquent, comment bien assurer mon Bouledogue Anglais ?

Le Bouledogue Anglais peut présenter de nombreuses pathologies susceptibles de nécessiter des opérations chirurgicales.

Je vous conseille donc de vous assurer en conséquence, en optant pour une formule étendue couvrant le remboursement de frais chirurgicaux consécutifs à une maladie.

Il vous faudra de plus vous assurer que la mutuelle de votre choix n’exclut pas de ses garanties les maladies les plus courantes du Bouledogue Anglais, comme c’est d’usage chez certains assureurs…

un bouledogue anglais

La nutrition recommandée pour ce chien

Les croquettes de bonne qualité pourront répondre aux besoins alimentaires du Bouledogue Anglais, en complément ou non d’un régime BARF.

Attention à ne pas nourrir votre toutou exclusivement de viande crue (régime BARF), car cette alimentation n’est pas adaptée à tous ses besoins nutritionnels comme certains maîtres aiment à le croire !

Le chien n’est pas un loup, et un régime primitif ne lui conviendra pas mieux qu’à nous !

Enfin, le Bouledogue Anglais peut rapidement s’empâter… Il faut donc lui fournir une alimentation équilibrée et qualitative, dans des proportions raisonnables.

Quel budget pour un Bouledogue Anglais ?

Prix et coût d’acquisition

Un Bouledogue Anglais pure race coûte entre 1800€ et 2500€.

Coût d’entretien et alimentation

Pour répondre à tous les besoins de votre petit compagnon, comptez entre 25€ et 40€ par mois, croquettes incluses !

Mutuelle santé

La mutuelle de votre compagnon risque de vous revenir un peu cher, mais le coût des soins dont il pourrait avoir besoin au cours de sa vie l’est bien davantage !

Pour bien protéger votre animal, une formule étendue entre 30€ et 50€ mensuels est de rigueur !

Pour qui est faite cette race de chien ?

Le Bouledogue Anglais est un chien docile et débordant d’affection que l’on peut difficilement déconseiller à quelqu’un…

Pour faire simple, je pense que son seul « défaut » vient de son coût d’entretien : les futurs maîtres doivent avoir les moyens financiers de prendre soin sur le long de ce gentil molosse à la santé fragile !

Pour quelles conditions de vie ?

Anciennement chien de combat, le Bouledogue Anglais est désormais un chien de compagnie à 100% !

Il ne fait pas même un bon chien de garde, bien qu’il puisse parfois se montrer vigilant face aux inconnus.

Sportivité et niveau d’activité

Vif et pétillant, le Bouledogue Anglais aime s’amuser, mais son physique ne se prête pas aux activités sportives de quelque nature qu’elles soient.

Votre toutou fera donc un bon compagnon de jeu, mais vous devrez prendre soin de ne pas l’épuiser et ne pas le laisser s’essouffler.

S’il n’est pas un sportif, le Bouledogue Anglais a tout de même besoin de sortir une à deux fois par jour pour rester en bonne santé mentale et physique.

Simplicité d’éducation

Le Bouledogue Anglais n’est pas un rebelle, il est même plutôt docile et attentif à son maître.

Il s’avère donc relativement simple à éduquer, mais doit apprendre au plus tôt à respecter les limites imposées par son maître.

Compatibilité avec les enfants

Doux et affectueux, le Bouledogue Anglais cohabite très bien avec les enfants, à condition que ceux-ci respectent son espace vital et son intégrité physique.

Cohabitation avec les autres animaux

Correctement socialisé dès son plus jeune âge, le Bouledogue Anglais peut parfaitement cohabiter avec d’autres animaux.

Faire garder son Bouledogue Anglais

Bien qu’il soit sensible et affectueux, le Bouledogue Anglais reste un chien indépendant qui ne verra pas d’inconvénient à être séparé de son maître quelque temps, à condition de ne pas rester seul.

Il est donc possible de le faire garder par des proches, ou même en pension s’il apprécie la compagnie des autres animaux.

Les accessoires adaptés à cette race de chien

À cause de ses prédispositions à bon nombre de troubles respiratoires, le Bouledogue Anglais ne peut pas être tenu en laisse et doit porter un harnais adapté à sa morphologie.

Une gamelle adaptée sera aussi bien utile pour éviter qu’il ne se goinfre de croquettes sans mâcher, augmentant ainsi le risque de problèmes digestifs et de prise de poids.

Outre ces accessoires « santé », le Bouledogue Anglais sera ravi de pouvoir se vautrer sur un gros coussin pour y roupiller toute la journée !

Comment éduquer un Bouledogue Anglais?

Forces et faiblesses du Bouledogue Anglais

Le Bouledogue Anglais est un chien docile qui s’éduque aisément dès lors que son maître fait preuve d’intelligence et de douceur.

Les friandises feront une excellente carotte pour ce gros gourmand, qui répond aussi très bien aux félicitations de son maître.

Attention à bien prêter attention aux besoins de votre animal : le Bouledogue Anglais a tendance à garder ses problèmes pour lui, et une désobéissance peut être signe d’un mal-être qu’il peine à vous signaler !

un bouledogue anglais

Comment démarrer l’éducation d’un Bouledogue Anglais (seul ou avec un éducateur)?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

Comme tous les chiots, le jeune Bouledogue Anglais se montre vif et enthousiaste, et peut donc vite être distrait durant ses séances de dressage.

Il faut donc alterner de courtes sessions avec des moments de jeu ou de repos pour inculquer efficacement vos règles de vie à votre chiot.

Prenez soin de poser des limites dès l’arrivée du chiot à votre domicile, car le Bouledogue Anglais connaît presque toujours une phase où il questionne l’autorité de son maître !

Votre chiot aura moins tendance à remettre en question les bases de son éducation si elles sont devenues de véritables habitudes pour lui.

Durant la « crise d’ado » de votre Bouledogue, il suffit de rester ferme et de garder une éducation constante pour lui faire admettre très facilement votre autorité.

S’il s’agit d’un Adulte

Adulte, le Bouledogue Anglais est un toutou calme, presque discret, qui ne pose généralement pas de problèmes à son maître.

Il peut mettre un certain temps à perdre de mauvaises habitudes pour en prendre de nouvelles, mais c’est un chien intelligent qui finit toujours par comprendre ce que l’on attend de lui.

Avec douceur et persévérance, il apprendra aussi bien qu’un chiot et finira sans nul doute par adopter le comportement voulu.

En faisant appel à un éducateur

Un éducateur sera capable de trouver les bons leviers de motivation qui pousseront votre toutou à obéir et à accepter les règles.

En ligne ou en direct, vous pouvez donc vous tourner vers un professionnel de l’éducation canine afin de vous assurer d’éduquer votre toutou dans les règles de l’art.

Allez consulter un éducateur physique

Un éducateur physique pourra prendre en charge l’éducation de votre Bouledogue Anglais de A à Z, ou vous inviter à réaliser des stages de dressage avec votre compagnon.

Cette alternative est particulièrement intéressante lorsque votre chien se montre un poil difficile et que vous commencez à vous sentir débordé !

Consultez un éducateur canin en ligne

Les éducateurs en ligne sont plus économiques, et souvent plus pratiques que ceux nécessitant une rencontre physique.

Vous trouverez sur internet des cours souvent très précis, adaptés à certaines races de chiens et à certains comportements sur lesquels vous voudriez travailler avec votre compagnon.

Les éducateurs en ligne vous permettent non seulement de prendre vous-même en charge l’éducation de votre Bouledogue Anglais afin de créer du lien avec lui, mais aussi d’en apprendre davantage sur ses besoins et son comportement !

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

Bon nombre d’éducateurs mettent en ligne ou publient des formations complètes destinées aux maîtres qui ont la ferme intention d’éduquer eux-mêmes leur chien.

Idéalement, prenez connaissance de ces formations avant d’adopter votre animal : cela vous permettra à la fois d’être fin prêt au moment de l’accueillir et de savoir à quoi vous attendre pour mener votre mission à bien !

Les éleveurs que nous recommandons

Pour que votre chien soit équilibré, je vous recommande d’éviter à tout prix de l’acheter en animalerie, où les animaux sont souvent mal sevrés et mal socialisés.

Rendez-vous plutôt chez un éleveur agréé, qui saura vous conseiller sur les caractéristiques de votre animal et pourra vous faire rencontrer ses parents.

Vous pourrez ainsi vous assurer de l’absence de tares comportementales et physiques qui pourraient s’avérer héréditaires.

Recommandations Importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.