fbpx
CaniprofRaces de chienBerger Hollandais : Infos, Conseils, Prix, Avis d’Expert

Berger Hollandais : Infos, Conseils, Prix, Avis d’Expert

Le Berger Hollandais est un chien vif et plein d’énergie, qui, derrière son air impressionnant, fait un compagnon fidèle apprécié par bien des maîtres.

Toutefois, n’est pas propriétaire d’un Berger Hollandais qui veut, car ce chien présente des besoins considérables qu’il faut veiller à combler pour le garder bien dans sa tête et dans ses pattes.

Aujourd’hui, je vous propose d’en découvrir davantage sur cette race de chien d’exception afin de déterminer si, oui ou non, il est un compagnon fait pour vous.

En résumé

Nom officielBerger Hollandais, Hollandse Herdershond
OriginePays-Bas
GroupeGroupe 1 « Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisse) », section 1 « chiens de berger »
Taille55-60 cm
Poids25-30 kg
PoilCourt – long – dur
Couleur(s)Bringée – Dorée – Argentée – Panachures noires ou brunes
CaractèreFidèle – Loyal – Obéissant
EducationÉmotif – A besoin d’attention
Espérance de vie12-14 ans
Faiblesses santéDysplasie de la hanche
Prix500-1000€
Coût mensuel40-60€/mois
AlimentationCréer recette sur-mesure
Frais d’assuranceCalculer

Banniere assurances chien


Fiche d’identité du Berger Hollandais

Quel est le nom officiel du Berger Hollandais ?

Berger Hollandais, ou Hollandse Herdershond, dans sa langue natale.

De quel groupe FCI fait-il partie ?

Le Berger Hollandais appartient au Groupe 1 « Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisse) », section 1 « chiens de berger ».

Quelle est son origine ?

Le nom du Berger Hollandais laisse peu de place au doute, et cet animal est bel et bien issu des Pays-Bas, où il avait pour mission de garder les troupeaux, et plus particulièrement de les tenir éloignés des champs cultivés afin qu’ils ne dévorent pas les ressources des habitants.

Historiquement localisé non loin de la frontière belge, le Berger Hollandais descend du Berger Belge, comme le laisse deviner son physique très proche de celui de son cousin.

Emblématique de la Hollande, le Berger Hollandais est encore peu répandu dans les foyers français, qui lui préfèrent son cousin belge et le fameux Berger Allemand.

Quelle est l’histoire du Berger Hollandais ?

L’histoire du Berger Hollandais est celle d’un chien de ferme, puisque ses missions étaient initialement de surveiller le bétail et de protéger les exploitations agricoles.

La race semble être apparue au XIXe siècle, mais elle n’a été reconnue officiellement en France qu’en 2009, bien que les Pays-Bas disposent d’un standard élaboré depuis 1898.

Lorsque les troupeaux ont disparu des Pays-Bas, le Berger Hollandais s’est reconverti avec brio dans d’autres domaines professionnels, notamment la sécurité, le pistage et l’assistance.

Combien mesure un Berger Hollandais ?

Le Berger Hollandais mesure entre 55 et 60 centimètres au garrot.

Combien pèse-t-il ?

En moyenne, un Berger Hollandais pèse environ 30 kg.

Quel est son type de Poil ?

Il existe trois variétés de Bergers hollandais, respectivement à poil court, à poil long et à poil dur.

La variété à poil court présente un poil dense, serré, court, mais non ras, uniformément disposé sur tout le corps, sans zones nues.

On distingue facilement des zones où le poids est un peu plus long, notamment au niveau du cou, de la culotte et sur les franges de la queue.

La variété à poil long dispose également d’une belle fourrure uniforme, avec un poil droit, couché, lisse et raide, agrémenté d’un sous-poil laineux et fourni.

Le Berger Hollandais à poil dur présente une fourrure ébouriffée et rêche, avec un sous-poil laineux bien dense, uniformément réparti sur l’ensemble de son corps.

Quelle est la couleur du Berger Hollandais ?

La belle robe du Berger Hollandais est bringée, avec une couleur de fond dorée ou argentée, et des panachures plus sombres, noires ou brunes.

Quelques taches blanches peuvent agrémenter la robe typique de ce chien de berger, mais les excès ne sont pas souhaités. (1)

Quel est le caractère du Berger Hollandais ?

S’il y a une qualité qui correspond parfaitement au Berger hollandais, c’est la fidélité. Il fait en effet un chien extrêmement loyal et obéissant, qui n’a d’yeux que pour son maître.

Toutefois, il faut noter qu’il demande beaucoup en échange de sa dévotion. Il a particulièrement besoin d’attention et d’activité. C’est, en effet, un chien très vif et très actif, toujours en demandes sollicitations physiques et intellectuelles.

Lorsqu’il est équilibré, il fait un compagnon remarquable, protecteur envers sa famille, attentif envers son maître et facile à éduquer.

Sa grande émotivité en fait cependant un chien qui peut rapidement présenter des troubles du comportement si son maître ne s’occupe pas de lui comme il le devrait.

Comment éduquer un Berger Hollandais ?

Le Berger Hollandais est un chien très facile à éduquer du fait de sa grande intelligence et de son caractère définitivement volontaire.

Il s’éduque facilement à l’aide de méthodes positives mises en œuvre par un maître bien décidé à s’impliquer et à se montrer aussi attentionné envers son fidèle compagnon que celui-ci sera attentif à ses ordres.

Toutefois, puisqu’il s’agit d’un chien qui demande une grande attention et beaucoup d’implication, son éducation ne peut se faire sans apporter un soin particulier à ses besoins et demande donc une certaine rigueur.


Santé du Berger Hollandais

Forces et faiblesses de ce chien

Le Berger Hollandais est un chien rustique et très sportif, il est donc relativement facile de le garder en forme lorsqu’il a la possibilité de faire suffisamment d’exercice physique.

Toutefois, comme la plupart des races de berger similaires (Berger Belge, Berger Allemand…) il est sujet à certaines pathologies génétiques, et notamment à la dysplasie de la hanche.

Espérance de vie d’un Berger Hollandais

Entre 12 et 14 ans en moyenne.

Vaccins obligatoires et Vermifuge

Il n’est pas obligatoire de faire vacciner un Berger Hollandais à proprement parler, mais ce protocole préventif est hautement conseillé pour garder votre chien en bonne santé tout au long de sa vie.

Typiquement, tous les chiens devraient recevoir le DHPP, un vaccin de base qui les protège de quatre maladies communes et gravissimes du chien, à savoir la Maladie de Carré, l’Hépatite Infectieuse, la Parainfluenza et la Parvovirose.

En fonction du mode de vie de votre animal, d’autres vaccins peuvent être conseillés par votre vétérinaire.

Aussi, la vaccination contre la rage peut être obligatoire lorsque vous voyagez à l’étranger en fonction de la réglementation de chaque pays.

Le Berger Hollandais est un chien extrêmement sportif, et il serait dérisoire de tenter de le garder en intérieur. Puisqu’il passe donc une bonne partie de son temps dehors, il est particulièrement exposé aux parasites internes et externes.

Un traitement au vermifuge régulier, suivant le planning prescrit par votre vétérinaire, est essentiel pour le protéger des infestations parasitaires et des maladies graves transmises par les puces, les tiques et certains moustiques.

Prédispositions médicales

Le Berger Hollandais est un chien particulièrement solide. Il ne présente pas de prédispositions médicales particulières, si ce n’est un risque plus élevé de développer une dysplasie de la hanche.

Pour réduire ce risque, il faut à tout prix éviter de lui faire faire des exercices intenses, et notamment des sauts, durant sa croissance.

Comment bien assurer mon Berger Hollandais ?

La meilleure façon d’assurer un Berger Hollandais est d’opter pour une mutuelle santé canine qui vous offrira une prise en charge totale ou partielle des frais vétérinaires que vous pourriez avoir à débourser pour faire soigner votre toutou.

Le Berger Hollandais n’est pas un chien qui tombe facilement malade. En revanche, il est relativement sujet aux blessures et accidents, comme tous les athlètes.

Une assurance santé canine prenant en charge les frais d’hospitalisation en cas d’accident est donc indispensable pour vous assurer de pouvoir faire soigner correctement votre animal en toute circonstance.

Nutrition recommandée pour le Berger Hollandais

Le Berger Hollandais n’est pas vraiment un chien difficile, mais ce n’est pas non plus un glouton. Aussi, il peut parfois faire la fine bouche, et il est nécessaire de le nourrir avec des aliments de haute qualité tant pour le garder en forme que pour éviter qu’il ne boude sa gamelle.

Chez cet athlète, il est d’autant plus important de ne pas faire l’impasse sur une alimentation qualitative pour lui permettre d’entretenir sa masse musculaire, de laquelle dépend en grande partie sa bonne santé mentale.

En effet, un Berger Hollandais heureux est un Berger Hollandais qui peut faire du sport à loisir, ce qu’il pourra accomplir uniquement s’il dispose d’une alimentation suffisamment énergétique et protéinée.

Un régime BARF, des rations ménagères et des aliments industriels premium feront tous l’affaire, tant que les ingrédients qui les composent sont de bonne qualité, et que les rations servies sont parfaitement adaptées aux besoins énergétiques et métaboliques de cet animal.

Combien coûte un Berger Hollandais ?

Prix d’achat

Le prix d’un Berger Hollandais peut grandement varier en fonction de sa lignée et du prestige de l’élevage dont il est issu.

Les chiens produits dans un but précis, par exemple pour effectuer des missions de sauvetage, de pistage ou de sécurité, sont souvent beaucoup plus onéreux que ceux destinés à l’agrément.

En moyenne, le coût d’un Berger Hollandais inscrit au LOF varie de 500 € à 1000 €.

Coût d’entretien et alimentation

Le Berger Hollandais est naturellement un chien très sportif, qui a donc besoin de manger en conséquence. Il peut facilement avaler pour 40 € à 60 € de croquettes par mois, et peut même demander un budget supplémentaire lorsqu’il est nourri au BARF ou aux rations ménagères.

Assurance santé

Du fait de sa grande rusticité, le Berger Hollandais peut se satisfaire d’une mutuelle santé canine ne couvrant que les accidents, dont le tarif débute aux alentours de 15 à 20 € par mois.

Toutefois, les maîtres qui cherchent une pleine sérénité d’esprit feront mieux d’opter pour une formule plus étendue, qui couvrira également les maladies graves. Ces dernières débutent généralement à partir de 30 € par mois.

Comment choisir le meilleur régime alimentaire pour mon chien ?

Pour moi, le plus simple est de faire confiance aux professionnels reconnus du secteur. Cela vous donne l’assurance de donner à votre chien des produits adaptés tout en vous simplifiant la vie. Je recommande par exemple les produits DogChef.

Il s’agit d’une entreprise avec une excellente réputation qui établit pour votre chien des recettes sur mesure, 100% fraîches et directement livrées à votre domicile. Vous trouverez plus d’information en cliquant ici.

Pour qui est faite cette race de chien ?

Malgré toutes ses qualités, le Berger Hollandais n’est pas un chien fait pour tous, car il a besoin de maîtres particulièrement attentifs et disponibles.

Entièrement dévoué et loyal à son propriétaire, c’est un chien qui exige la même dévotion de la part de son maître, sans quoi il peut très vite sombrer dans l’anxiété et la dépression, développant alors des troubles du comportement.

Pour quelles conditions de vie ?

Le Berger Hollandais n’a d’yeux que pour son maître, et il peut se faire à toute les conditions de vie, à partir du moment où il passe la majeure partie de son temps aux côtés de son humain.

Appartement, maison, ville ou campagne… Il évolue avec assurance dans tous les environnements en compagnie de son maître.

En revanche, il ne supportera pas la solitude ni la sédentarité, et, s’il est régulièrement confronté à l’une ou à l’autre, risque de développer de graves troubles du comportement.

Sportivité et niveau d’activité

Le Berger Hollandais est un athlète qui a besoin de beaucoup se dépenser quotidiennement pour rester en bonne santé, tant mentale que physique.

Quelques sorties hygiéniques quotidiennes ne lui suffiront pas, et il faudra le promener longuement plusieurs fois par jour pour en faire un compagnon bien dans sa tête et agréable à vivre.

Simplicité d’éducation

Le Berger Hollandais est un chien particulièrement simple à éduquer grâce à son éveil, à sa grande intelligence et, surtout, à son caractère extrêmement volontaire.

Il fait en effet partie de ces « premiers de la classe », toujours très enthousiaste à l’idée de montrer à son maître à quel point il est obéissant.

Toutefois, il est essentiel que tous ses besoins soient comblés pour parvenir à l’éduquer correctement, et c’est malheureusement sur ce point que beaucoup de maîtres échouent.

Compatibilité avec les enfants

Un Berger Hollandais équilibré et bien dans sa tête est parfaitement compatible avec une vie de famille.

Il se montre généralement doux et joueur avec les enfants, et fait un compagnon relativement patient, bien que, comme tous les animaux, il ne faille jamais le laisser sans surveillance avec de jeunes enfants pour éviter tout incident.

Cohabitation avec les autres animaux

Chien de berger par excellence, le Berger Hollandais est habitué à évoluer avec d’autres animaux et peut tout à fait s’entendre avec ses congénères et d’autres espèces. Pour que la cohabitation se passe bien, il est toutefois nécessaire de l’y habituer dès son plus jeune âge.

Faire garder son Berger Hollandais

Il n’est pas évident de faire garder son Berger Hollandais lorsqu’on part en vacances, car c’est un chien extrêmement attaché à son maître, qui aura du mal à écouter quelqu’un d’autre et risque de se languir des absences de sa famille.

Cependant, chaque chien est unique, et tous les Bergers Hollandais ne réagiront pas de la même manière lorsqu’il s’agira de les confier à un petsitter.

Accessoires adaptés à cette race de chien

Le Berger Hollandais a définitivement besoin d’un bon harnais et d’une laisse pour faire de longues promenades avec son maître sans risquer de se blesser ou de fuguer.

Contrairement au collier, le harnais permet en effet de préserver la trachée de l’animal, une qualité indispensable lorsqu’il s’agit d’apprendre la marche en laisse à son jeune compagnon à quatre pattes.

Comme tous les chiens, le Berger Hollandais aura également besoin de gamelles et d’un panier. Ce dernier matérialisera son aire de repos, là où personne ne doit briser sa tranquillité, et où son maître pourra lui ordonner d’aller se coucher pour obtenir un retour au calme.

Les variétés à poil long auront besoin d’accessoires de toilettage pour garder leur peau et leur poil en santé.

Comment éduquer un Berger Hollandais ?

Le Berger Hollandais est un chien très éveillé et attentif à son maître, toujours très prompt à obéir et ravi de démontrer sa parfaite obéissance.

Très intelligent, il comprend vite ce que l’on attend de lui et fait un des chiens les plus agréables et faciles à éduquer.

Toutefois, c’est un toutou sensible pouvant rapidement souffrir de troubles du comportement lorsque son maître ne s’occupe pas de lui comme il le devrait, troubles qu’il traduira notamment par une désobéissance.

Comment démarrer l’éducation d’un Berger Hollandais ?

Seul

S’il s’agit d’un Chiot

La base de l’éducation du Berger Hollandais repose sur la compréhension de ses besoins et leur prise en charge.

Votre nouveau compagnon ne pourra vous obéir que s’il est bien dans sa tête, ce qui nécessite d’être particulièrement attentif à ses attentes et de vous assurer d’y répondre sans faute avant de vous lancer dans son éducation.

La première chose à apprendre à votre Berger Hollandais est le rappel, un ordre qui consiste à le faire revenir vers vous dès que vous prononcez son nom ou une injonction choisie dans cette optique (« au pied », « ici »…).

Pour y parvenir, il est essentiel d’utiliser des méthodes d’éducation positive reposant sur la récompense des bons comportements.

Notez que « récompense » ne rime pas forcément avec « friandise », surtout avec le Berger hollandais, particulièrement friand de caresses et de flatteries, et extrêmement sensible à l’attention de son maître.

Une fois que votre chien maîtrise parfaitement le rappel, vous pouvez lui inculquer autant d’ordre qu’il vous plaira à l’aide des mêmes méthodes positives.

Vous remarquerez vite qu’il n’y a presque pas de limites dans l’éducation du Berger hollandais, car sa grande intelligence lui permet de comprendre et de retenir un vaste éventail d’ordres, du moment qu’ils sont clairement énoncés et ne se ressemblent pas trop.

S’il s’agit d’un Adulte

Le Berger Hollandais adulte s’éduque, à peu de choses près, comme un chiot : à l’aide de méthodes positives et en commençant par répondre à ses besoins.

Il faut parfois faire preuve d’un peu plus de patience, car les adultes ont des capacités d’apprentissage moins importantes que les chiots.

En faisant appel à un éducateur

Faire appel à un éducateur professionnel est une excellente option pour les maîtres encore novices en matière d’éducation canine.

Un expert de l’éducation canine pourra en effet vous éviter de commettre des erreurs susceptibles d’impacter durablement votre relation avec votre compagnon à quatre pattes.

Avec le grand émotif qu’est le Berger hollandais, l’aide d’un professionnel n’est souvent pas un luxe, les faux pas d’un maître maladroit ou négligent ayant rapidement des conséquences dramatiques sur le bien-être et l’équilibre de l’animal.

Allez consulter un éducateur physique

Un éducateur canin physique est un professionnel que l’on peut rencontrer directement afin de lui confier l’animal ou de participer à des stages d’éducation pour parfaire ou revoir l’éducation de son chien.

Ce type de structure est idéal pour les maîtres novices qui ne se sont encore jamais essayés à l’éducation canine et sont plus susceptibles de faire des erreurs.

C’est également la solution à privilégier lorsque le chien se montre difficile ou que tout ne se passe pas comme prévu.

En effet, persévérer lorsque la situation est délicate, alors même que l’on ne dispose pas d’une grande expertise dans le domaine, risque de faire plus de mal que de bien à votre relation maître – chien.

Consultez un éducateur canin en ligne

Les éducateurs canins en ligne sont des professionnels qui assistent les maîtres dans l’éducation de leur animal à distance, généralement au téléphone ou par visioconférence.

Cette solution est parfaite pour les maîtres qui ne s’en sortent pas trop mal avec leur chien, mais ont toutefois besoin de s’assurer qu’ils vont dans le bon sens, ou souhaitent obtenir des réponses fiables aux questions qu’ils se posent.

Les éducateurs canins en ligne ont également l’avantage de proposer des tarifs autrement plus bas que les structures physiques, et de laisser au maître la charge de mettre en œuvre leurs préconisations, ce qui leur permet de tisser des liens solides avec leur animal.

En utilisant une formation créée par un éducateur canin professionnel

De nombreux professionnels de l’éducation canine proposent des formations en ligne ou imprimées, destinées à guider les maîtres dans l’éducation de leur chien.

Ce type de support nécessite un peu plus d’implication de la part du maître, car il demande de prendre le temps de le lire avant de se lancer dans l’éducation de l’animal, voire même avant de l’adopter.

Son avantage n’est cependant pas des moindres, puisqu’il est généralement riche en informations permettant de mieux comprendre son chien et ses besoins, afin de partir sur des bases solides qui faciliteront drastiquement son éducation.

Les éleveurs de Bergers Hollandais que nous recommandons

Pour adopter un Berger Hollandais présentant de grandes chances de faire un compagnon bien dans sa tête et dans ses pattes, il est nécessaire de se tourner vers un éleveur professionnel sérieux.

Dans cette optique, les animaleries sont à proscrire complètement, puisqu’elles offrent à la vente des chiots dont l’origine est souvent opaque, qui sont placés dès les premiers jours de leur vie dans un environnement traumatisant.

Une vitrine n’est en effet pas un lieu de vie adapté à un petit chiot, et les animaux vendus par ces structures sont les plus susceptibles de présenter des troubles du comportement liés à un mauvais sevrage et à cet environnement qui nuit grandement à leur bien-être.

Les éleveurs sérieux ne confient jamais leur chiot à des animaleries pour les faire adopter et privilégient habituellement la vente directe.

Ils accueilleront les futurs propriétaires directement au sein de leurs élevages, et ne rechignent pas à leur présenter les parents du chiot et les éventuels résultats d’examens vétérinaires permettant d’écarter toute pathologie génétique pouvant être transmise à l’animal.

Vous pourrez trouver une liste d’éleveurs agréés en vous rapprochant de la Centrale Canine, organisme officiel régissant les races de chiens en France, et des clubs de race officiels.

Vous rêvez d’adopter un Berger Hollandais ?

Avant de vous lancer, il est important de vous assurer que c’est bien un chien fait pour vous et que vous serez capables de le rendre heureux.

Le Berger Hollandais est en effet un chien extrêmement demandeur d’attention et de sollicitations physiques et intellectuelles, qui ne supportera pas une vie solitaire ou sédentaire.


De fait, ce n’est pas pour rien qu’il est un excellent chien de travail et qu’il demeure bien plus apprécié dans le milieu professionnel qu’en guise de chien d’agrément : un Berger Hollandais heureux est un Berger Hollandais toujours actif et en permanence aux côtés de son maître.

Il vous reste encore quelques questions sur le Berger hollandais, ou vous êtes l’heureux propriétaire d’un de ces chiens parmi les plus fidèles et intelligents ? Posez-nous vos questions ou partagez votre expérience en commentaire de cet article !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.