fbpx
CaniprofNourritureGreen Petfood : que valent vraiment ces aliments pour chien ?

Green Petfood : que valent vraiment ces aliments pour chien ?

Green Petfood est une marque de croquettes pour chien fortement ancrée dans une vision écologique et durable de la nutrition canine.

La marque entend produire ses aliments dans le respect de l’environnement, et en tenant compte du bien-être des animaux d’élevage.

Pour ce faire, Green Petfood propose des croquettes pour chien qui se veulent complètes et équilibrées, malgré leur faible teneur en protéines d’origine animale, l’élevage étant actuellement considéré comme un des plus gros défis pour l’environnement.

Des engagements attrayants, qui nous donne envie d’en apprendre davantage sur cette marque dans l’optique de découvrir si ses produits à base de légumes et farines d’insectes sont réellement capables d’offrir à nos chiens une alimentation saine, sans nuire à notre planète.

Bannière Dog Chef


Green Petfood, qu’est-ce que c’est ?

Green Petfood est une marque de croquettes pour chien appartenant au groupe agroalimentaire Foodforplanet, qui produit également la marque Josera.

Si la marque Josera de Foodforplanet est aussi produite dans le respect des valeurs du groupe, l’entreprise va plus loin avec Green Petfood qui propose des standards de qualité bien supérieure.

Green Petfood entend, en effet, permettre à tous de nourrir son chien dans le respect de l’environnement, une problématique à laquelle peu de personnes sont insensibles à l’heure actuelle.

Pour la marque, il est essentiel que les propriétaires d’animaux de compagnie puissent participer à l’émancipation de nouvelles habitudes de consommation plus saines, tout en prenant soin de leur fidèle compagnon à fourrure.

Aussi, Green Petfood affirme proposer une alternative innovante et écologique, répondant aux besoins de tous les chiens et, surtout, des animaux sensibles, souffrant de la mauvaise qualité des croquettes industrielles.

Pour se faire, la marque veille à contrôler rigoureusement sa chaîne de production, depuis la sélection des matières premières jusqu’à la vente de ses produits finaux.

Les ingrédients choisis par Green Petfood sont, de fait, issus de productions locales pour la plupart d’entre eux et transformés dans des usines dotées d’une gestion optimale de l’énergie.

Comme les aliments Josera du même groupe, les croquettes Green Petfood sont labellisées DLG, une mention qui récompense la qualité et la sécurité des ingrédients et produits finis, ainsi que le processus de production. (1,2)

Banniere assurances chien


Green Petfood, les croquettes durables et écologiques pour chien

« Innovation, durabilité et qualité » sont les maîtres-mots de Green Petfood. Un leitmotiv qui séduira certainement les maîtres soucieux de l’environnement et/ou impliqués dans un mode de consommation plus responsable.

Pour autant, la promesse de Green Petfood peut effrayer, notamment concernant ses produits végans, dont on peut légitimement douter des bienfaits pour la santé de nos carnivores de chiens.

Les croquettes végétariennes Green PetFood pour chien

La question de l’innocuité du régime végétarien chez le chien est particulièrement d’actualité ces temps-ci, à une ère où de nombreux maîtres prennent conscience de l’impact négatif conséquent de l’élevage sur l’environnement et de la cruauté animale qui y est souvent associée.

À lui seul, l’élevage industriel est en effet responsable de 14% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde – autant que le secteur des transports – et s’avère être le principal responsable du recul des zones sauvages et de la déforestation au profit de pâturages, qui occupent 80% des terrains déboisés en Amazonie.

En ajoutant à cela la quantité astronomique d’eau, d’engrais chimiques et de pesticides utilisés pour cultiver les aliments destinés à nourrir le bétail, et les pratiques cruelles qui ont cours tout au long de son processus de « production » et « transformation », il n’est pas étonnant de voir de plus en plus de maîtres prendre du recul par rapport à la consommation de viande. (3,4)

Faire participer son chien au boycott des élevages industriels peut donc s’avérer tentant, mais encore faut-il trouver une alternative pour nourrir autrement nos carnivores domestiques, sans provoquer chez eux de carences ou de troubles métaboliques.

Pour Green Petfood, et quelques autres marques du secteur, la réponse se trouve en partie dans le véganisme, une philosophie consistant à ne pas consommer de produits d’origine animale.

Or, la question de la place de la viande dans les gamelles de nos chiens fait aujourd’hui débat, les croquettes industrielles étant souvent bourrées de céréales et pauvres en ingrédients d’origine animale, une composition que l’on a désormais tendance à associer à une alimentation déséquilibrée et bas de gamme.

La réalité est plus compliquée que cela, d’autant qu’il n’existe pas encore de véritable consensus scientifique sur le sujet, mais une nuée d’études variées présentant des résultats pour le moins contradictoires.

Ce que l’on sait, c’est que le chien a grand besoin de protéines pour vivre et rester en forme, comme tous les êtres vivants, qu’ils soient carnivores, omnivores ou herbivores.

Les protéines sont composées de chaînons d’une vingtaine d’acides aminés, reliés entre eux par des liaisons peptidiques que la digestion vient briser.

Elles sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme, participant, entre autres, au renouvellement cellulaire (notamment du sang, des muscles et des os) et jouant le rôle d’enzymes, catalyseurs des réactions chimiques nécessaires à la régulation du métabolisme.

Pour faire court, parmi les acides aminés constituant les protéines, certains sont dits « essentiels » et d’autres « non essentiels ».

Les acides aminés essentiels sont, tout simplement, ceux que l’organisme ne peut pas synthétiser lui-même, et qu’il doit donc obligatoirement absorber via le processus d’alimentation.

Si l’homme compte 8 acides aminés essentiels, le chien en a 10 et le chat 11, ce qui illustre bien pourquoi il est dangereux de nourrir nos animaux de compagnie avec les restes de nos repas ou des rations équilibrées au regard des besoins nutritionnels des humains.

Enfin, il faut noter que toutes les protéines ne contiennent pas les mêmes acides aminés dans les mêmes proportions, voilà pourquoi on tend à distinguer les protéines animales des protéines végétales, ou encore fongiques (issues de champignons).

À titre de carnivore, le chien trouve tous les acides aminés essentiels dont il a besoin dans les protéines animales.

Pour autant, cela ne signifie pas ce que ces acides aminés ne sont pas présents dans les végétaux, bien au contraire.

Il est, théoriquement, possible d’offrir à un chien une ration d’acides aminés essentiels complète et équilibrée à travers un mélange de différents végétaux dont les protéines se complètent.

La quantité de chaque aliment doit cependant être revue, puisque les protéines sont moins présentent dans les végétaux que dans la viande, l’animal devant donc manger une plus grande quantité de végétaux pour combler tous ses besoins.

Au-delà de cette théorie plutôt rassurante, il faut évaluer la digestibilité des protéines et tenir compte de la fameuse problématique du facteur limitant.

C’est là que tout se complique pour nos amis les chiens : certaines protéines végétales, comme celles des pois, sont moins bien assimilées que d’autres par l’organisme chez certaines espèces, sans que l’on sache encore bien pourquoi.

D’autres critères impactant la digestion des protéines sont clairement identifiés, tels que leur forme et longueur, ou encore les autres nutriments présents à leurs côtés dans un aliment, comme les fibres qui modifient la perméabilité intestinale et, de fait, la capacité du chien à absorber les nutriments qu’il ingère.

Par ailleurs, les acides aminés des protéines étant dépendants les uns des autres, il convient de prendre en compte la question du facteur limitant. Cet élément conditionne la biodisponibilité des acides aminés présents dans les protéines en fonction de sa propre disponibilité.

Entendez par là que si une protéine contient 9 acides aminés essentiels dans une quantité suffisante pour bien nourrir un chien, mais que le 10ème s’y trouve en faible quantité, la quantité excédante des 9 premiers acides aminés par rapport au 10ème ne pourra pas être métabolisée.

Pour plus de clarté, on pourrait illustrer le problème ainsi : si l’on vous donne 4 chaussettes vertes et 10 chaussettes rouges, et que l’on vous demande de faire des paires de chaussettes vertes et rouges, vous ne pourrez en faire que 4 en tout, et les 6 chaussettes rouges restantes seront inutilisables.

Les chaussettes vertes sont donc ce facteur limitant, car leur nombre vient limiter l’utilisation de tous les autres éléments disponibles, ici les chaussettes rouges.

Le chien ayant besoin de 10 acides aminés essentiels, il est donc encore plus complexe de lui fournir une alimentation végétarienne complète, qui tienne compte tant du facteur limitant que de la digestibilité, que chez l’homme, qui n’en a besoin que de 8.

Complexe, mais pas impossible, puisque certaines marques comme Green PetFood se font fort d’y parvenir en proposant des formules qui se veulent parfaitement équilibrées.

Puisqu’il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’études de grande ampleur permettant de trancher sur les bienfaits ou les dangers de ce type de régime sur la santé du chien, il revient à chaque maître de décider, en son âme et conscience, de faire passer son chien ou non au véganisme.

Une décision qui mérite d’être mise en parallèle avec les controverses sur les aliments industriels, soi-disant à base de viande, qui n’en contiennent réellement que très peu – voire pas du tout, mais comportent en revanche une bonne dose d’ingrédients douteux. (5,6)

Les croquettes aux insectes Green Petfood pour chien

Pour les maîtres qui doutent de l’adéquation entre un régime végétarien et la nature de carnivores des chiens, Green Petfood propose également des croquettes au poulet et, plus surprenant, aux insectes.

La marque n’est pas la seule à se pencher sur l’intérêt des insectes dans l’alimentation des animaux de compagnie, mais aussi des humains.

En effet, de nombreuses organisations internationales étudient de près la question, qui pourrait apporter une réponse à la pénurie alimentaire dont risque de souffrir le monde dans les années à venir.

Les insectes sont des sources de protéines de très grande qualité, riches en acides aminés essentiels et acides gras, digestes, et peu allergènes, dont l’élevage demande une consommation d’eau, d’énergie et de nourriture moindres, sans commune mesure avec l’espace et les ressources que nécessite le bétail.

Une alternative séduisante à la consommation de viande issue d’élevages intensifs, sans les potentiels risques de carences inhérents au régime végétarien. (7)

La gamme de croquettes Green Petfood pour chien

Green Petfood propose 7 recettes de croquettes aux maîtres soucieux de l’environnement, sans blé ni soja, des ingrédients riches en protéines, mais peu digestes et réputés allergisants.

La marque bannit également les arômes, colorants et conservateurs artificiels de ses aliments, qu’elle nous vend dans des emballages 100 % recyclables.

Parmi les formules de Green Petfood, on distingue trois lignes de produits : les VeggieDog, FarmDog et InsectDog.

La gamme VeggieDog compte une formule GrainFree sans céréales et une formule Origin contenant du riz et des lentilles rouges.

Avec respectivement 20% et 22% de protéines brutes, et 12% et 9% de lipides, elles présentent des taux corrects malgré l’absence d’ingrédients d’origine animale, même si leur faible teneur en matières grasses est un vrai bémol.

La gamme FarmDog est concoctée à base de poulet fermier élevé dans des conditions respectant le bien-être animal en termes d’espace, d’alimentation et de soins vétérinaires, et bénéficiant d’une croissance lente (c’est-à-dire sans hormones de croissance).

On retrouve trois recettes dans cette gamme : Country, Active Gainfree, et Mini Gainfree, avec des taux de protéines brutes de respectivement 22%, 25% et 28%, pour 10%, 17% et 15% de lipides.

Même si la formule Country est trop light à notre goût, y compris pour les chiens en surpoids, Green Petfood nous propose ici des aliments riches en acides aminés essentiels et équilibrés, avec un taux de phosphore qui semble témoigner d’une bonne qualité.

La dernière gamme de Green Petfood, InsectDog, est composée à base de protéines d’insectes, comme son nom le laisse aisément deviner.

Peu allergène, la protéine d’insectes est réputée plus digeste et plus nutritive que celle de bœuf, ce qui donne de bons espoirs quand aux bénéfices qu’elle peut avoir sur la santé des chiens, et sur l’environnement.

Dans cette gamme, on retrouve deux produits : Hypoallergen et Sensitive. Le taux de protéines brutes de la recette Sensitive s’élève à 20 % pour 10 % de lipides, et on retrouve 22% de protéines brutes et 12% de lipides dans la formule Hypoallergen.

Des valeurs un peu basses, mais qui restent correctes au regard de la qualité – en termes de biodisponibilité – des ingrédients sélectionnés. On aurait cependant aimé plus de transparence, avec un étiquetage indiquant le type d’insectes utilisé.

Avis des maîtres sur les aliments Green Petfood pour chien

Les croquettes Green Petfood sont encore peu répandues en France, et les avis des maîtres français demeurent mitigés à leur sujet.

La gamme VeggieDog est celle qui remporte un plus grand succès, avec des avis très positifs de maîtres manifestement ravis de faire participer leur chien à un mode de consommation plus responsable.

Aucun impact négatif du régime végétarien proposé par Green Petfood n’est à déplorer sur la santé et la vitalité des chiens qui l’ont testé, et bien des maîtres affirment, au contraire, que ce régime est très adapté aux chiens souffrants d’intolérances et sensibilité digestives.

De côtés de la gamme InsectDog, les avis sont moins bons, même s’ils demeurent en moyenne positifs. Certains maîtres déplorent le taux de glucide élevé de ces aliments, et la faible quantité d’insectes contenue dans chaque recette.

S’il est vrai que la composition des croquettes Green Petfood ne leur permet pas de prétendre à une place sur le podium des aliments le plus sains et équilibrés pour chien, il convient aussi de mettre leur qualité en perspective avec leur prix : il s’agit bien d’une marque moyen de gamme, et non premium.

Par ailleurs, il est important de nuancer la fiabilité des notes moyennes données aux croquettes Green Petfood en France, car les avis sont forts peu nombreux, et il est de notoriété commune que les clients mécontents s’expriment davantage que les consommateurs satisfaits.

Les avis des maîtres allemands et anglais, largement plus nombreux, sont sans doute plus révélateurs, et l’on constate qu’ils sont bien plus positifs concernant l’ensemble des produits Green Petfood.

Questions fréquemment posées par les maîtres sur les aliments Green Petfood pour chien

Quels sont les avantages des aliments Green Petfood pour chien ?

Les croquettes Green Petfood sont produites dans le respect de l’environnement et en accord avec les préoccupations actuelles concernant l’impact des élevages industriels sur les émissions de gaz à effet de serre, la déforestation et la cruauté animale.

Aussi, l’atout majeur de la marque est d’offrir aux maîtres une alternative pour nourrir son chien sans nuire à sa santé, ni à l’environnement.

Les croquettes végétariennes Green Petfood sont-elles bonnes pour les chiens ?

Il n’y a pas encore de consensus scientifique permettant de trancher sur les risques et bienfaits d’un régime végétarien chez le chien.

Certaines études affirment que les protéines végétales contiennent tout ce dont un chien a besoin pour rester en bonne santé, et d’autres affirment qu’il existe un risque de carence.

Il revient donc au maître de se prendre une décision éclairée au regard de la balance bénéfices/risques d’un régime végétarien pour son chien, mais aussi en tenant compte de la qualité, parfois déplorable, des aliments traditionnels aux protéines animales que l’on trouve sur le marché de l’alimentation canine.

Les croquettes aux insectes Green Petfood sont-elles bonnes pour les chiens ?

Les insectes constituent d’excellentes sources de protéines et d’acides gras, et sont réputés parfaitement adaptés à l’alimentation des chiens.

Quels sont les inconvénients des aliments Green Petfood pour chien ?

Malgré un discours commercial attrayant et une implication dans le développement durable louable, Green Petfood propose des aliments moyen de gamme, et la teneur en protéines et lipides de ses formules s’en ressent.

La marque propose des aliments assez peu nutritifs, qui ne conviendront pas forcément aux chiens actifs et dont la composition analytique présente des taux parfois en deçà des recommandations actuelles en matière de nutrition animale.

Un défaut majeur, puisque Green Petfood s’efforce de proposer des aliments végétariens et aux insectes qui attendent encore de faire leurs preuves en matière de nutrition canine, ce qui risque d’être compliqué avec une composition somme toute assez pauvre.

Impliquer son chien dans la préservation de l’environnement et la lutte contre la pénurie alimentaire peut être tentant pour bien des maîtres, et Green Petfood apporte un moyen d’y parvenir avec ses croquettes véganes et aux insectes.

On note toutefois que, le régime végétarien pouvant causer des carences, il convient de surveiller attentivement la santé des chiens qui s’y plient afin de déceler tôt d’éventuels signes de fatigue, perte musculaire ou mal-être.

Puisqu’il n’est pas encore possible de déterminer si oui ou non, les régimes végétariens et ceux à base d’insectes sont aussi bons pour nos chiens que pour l’environnement, il convient de faire preuve de prudence au moment de les essayer.

Vous avez déjà testé les croquettes aux insectes ou aux légumes pour votre chien ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !

Comment choisir le meilleur régime alimentaire pour mon chien ?

Pour moi, le plus simple est de faire confiance aux professionnels reconnus du secteur. Cela vous donne l’assurance de donner à votre chien des produits adaptés tout en vous simplifiant la vie. Je recommande par exemple les produits DogChef.

Il s’agit d’une entreprise avec une excellente réputation qui établit pour votre chien des recettes sur mesure, 100% fraîches et directement livrées à votre domicile. Vous trouverez plus d’information en cliquant ici.

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.