Il vous est sans doute déjà arrivé de vous retrouver face à un comportement ou à une posture de votre chien qui vous a laissé perplexe.

En effet, le chien n’utilise pas uniquement le langage verbal (aboiement ou grognement) pour communiquer avec les êtres vivants qui l’entourent.

Il fait aussi appel à différentes postures, dont certaines sont connues sous le nom de signaux d’apaisement.

Vous n’avez jamais entendu parler de ce type de comportement chez nos amis à quatre pattes ?

Cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur les signaux d’apaisement chez le chien, leur signification et le comportement à adopter lorsque vous y êtes confronté !

Qu’est-ce que les signaux d’apaisement chez le chien ?

Les signaux d’apaisement consistent en des mimiques ou postures adoptées par le chien pour signifier sa volonté d’éviter un conflit.

C’est un élément de défense naturel, qui leur vient directement de leur instinct de survie, celui-ci les poussant à éviter les combats susceptibles d’entraîner des blessures.

Les signaux d’apaisement chez le chien ont donc pour vocation d’apaiser une situation tendue qui leur cause un certain malaise ou un stress.

De fait, ils peuvent être destinés soit à calmer un spécimen (humain ou animal) qui leur fait face et leur semble stressé ou agressif, soit à communiquer leur propre mal-être à leur interlocuteur, soit à se calmer eux-mêmes.

En définitive, les signaux d’apaisement se manifestent lorsque le chien se trouve dans un état émotionnel inconfortable et cherche à communiquer ses intentions pacifiques et sa volonté de mettre fin à une situation qui lui déplait.

Une excellente vidéo sur le sujet est disponible sur Youtube. Son auteur y explique un grand nombre des signaux dont nous parlons plus bas et vous y verrez des mises en situation concrète super intéressantes et illustrant parfaitement le comportement du chien AVANT réaction…

 

Banniere assurances chien



Les différents signaux d’apaisement chez le chien

Le chien peut exprimer son envie d’éviter un conflit à travers plus d’une trentaine de postures appartenant à la catégorie des signaux d’apaisement.

Ces postures comprennent des mimiques, des mouvements ou simplement des regards qu’il peut parfois être difficile de capter pour les maîtres.

Pour vous aider à mieux comprendre votre compagnon, voici quelques signaux d’apaisement les plus fréquemment manifestés par un chien :

SignalSignification
BâillerDe nombreux maîtres ont tendance à interpréter les bâillements de leurs toutous comme le signe d’une grande fatigue.

En réalité, lorsqu’il bâille votre fidèle compagnon exprime davantage une lassitude ou un inconfort, souvent causé par un profond ennui.
Plisser les yeuxUn chien qui vous regarde en plissant des yeux essaie généralement de vous indiquer poliment qu’il ne cherche pas à vous provoquer.

Le regard adressé avec les yeux plissés, souvent accompagné d’un mouvement de tête pour détourner le regard, s’oppose en effet au regard direct considéré comme une posture menaçante chez le chien.
Détourner la têteSi votre chien détourne la tête lorsque vous vous adressez à lui ou lorsque l’un de ses congénères s’approche trop rapidement, c’est généralement qu’il se sent agressé par une intervention trop brutale.

N’interprétez donc pas ça comme du snobisme, bien que cela puisse y ressembler de notre point de vue d’humains!
Se lécher la truffeLe léchage de truffe est un des signaux d’apaisement les plus importants à prendre en compte pour éviter de pousser le chien à se montrer agressif afin d’échapper à une situation inconfortable à ses yeux.

C’est en effet un signal d’apaisement particulièrement prédicteur de morsures, car il traduit un malaise extrêmement prononcé chez votre animal !

Celui-ci vous transmet donc par cette mimique un dernier avertissement avant de se dégager (par la violence) de cette situation qui le dérange.
S’asseoir ou se coucherS’asseoir et se coucher ne sont pas nécessairement des signes de retour au calme pour votre chien.

Ces attitudes peuvent également être des manières de vous avertir que votre compagnon en a assez de la situation dans laquelle il se trouve, et qu’il attend de vous (ou des autres animaux ou humains l’entourant) un peu plus de calme.
S’approcher en demi-cercleEn évitant ainsi de se diriger frontalement vers un humain ou un autre animal, le chien démontre ses intentions pacifiques et sa volonté de ne pas brusquer l’être vivant avec lequel il interagit.

Ce signal d’apaisement s’adresse directement à son interlocuteur et vise à l’informer que toute méfiance ou agressivité est inutile : votre toutou vient en paix!
Lever une patte avantUn chien qui lève la patte avant spontanément ne doit pas être pris pour un animal en train d’effectuer un numéro de cirque ou de démontrer son obéissance.

En se recroquevillant ainsi, votre compagnon exprime plutôt un sentiment de malaise qui le pousse à vouloir se faire le plus petit possible…

Il existe de nombreux autres signaux d’apaisement que vous gagnerez à apprendre à détecter chez le chien. Se secouer, renifler ou se gratter sont tout autant de postures qui peuvent traduire un inconfort ou un stress chez votre compagnon.

En vous montrant attentif à l’état émotionnel de votre chien et en observant bien ses moindres faits et gestes, il ne fait nul que vous apprendrez vite à reconnaître les signaux d’apaisement qu’il privilégie pour communiquer avec vous ou avec ses congénères!

(SOURCE : http://ldas72.fr/En_plus/Conseils/PDF/Signaux_Apaisement.pdf)

Un élément souvent oublié dans le processus d’éducation

Éduquer son animal c’est bien, mais il faut aussi impérativement penser à protéger son chien contre les aléas de la vie.

Pour ça, pensez à souscrire à une assurance pour votre chien. Vous pouvez utiliser ce comparateur gratuit pour comparer les différentes offres.


dresser son chien en 15 min par jour



Comment réagir face aux signaux d’apaisement du chien ?

L’important est tout d’abord de respecter les signaux d’apaisement de votre animal et de mettre fin au plus vite à la situation d’inconfort qui l’angoisse.

De ce fait, vous évitez une situation conflictuelle potentiellement néfaste pour votre relation de confiance et l’équilibre mental de votre chien, et vous écartez également tout danger de morsure potentielle.

Un chien manifestant des signaux d’apaisement est en effet susceptible d’attaquer dans le cas où son malaise se prolongerait ou s’accentuerait.

Il ne faut, par ailleurs, jamais réprimander un chien exprimant son inconfort, de même qu’il est fortement déconseillé de punir un chien manifestant sa peur ou son mécontentement en grognant.

La meilleure attitude à adopter est de rechercher les origines du mal-être de votre animal afin d’y mettre fin rapidement.

Dans certains cas, la source de l’inconfort est évidente : un autre animal peut s’être frotté de trop près à votre toutou sans son accord, un soin médical peut lui causer un important stress, une situation inconnue lui cause de l’anxiété, etc.

Mais dans d’autres cas, l’inconfort de votre compagnon peut être causé par un élément moins perceptible : douleur, odeur inhabituelle, déménagement…

Le maître doit donc se faire fort d’apprendre à connaître son chien sur le bout des doigts et à bien décrypter ses mimiques pour ne pas passer à côté de signaux d’apaisement et de leurs causes.

dresser son chien en 15 minutes par jour



L’erreur à ne pas commettre : ignorer les signaux d’apaisement du chien

En ignorant, volontairement ou non, les signaux d’apaisement communiqués par votre chien, vous risquez d’intensifier le stress causé par la situation d’inconfort dans laquelle il se trouve et de provoquer chez lui une réaction imprévisible et potentiellement dangereuse ou traumatique.

Certains animaux restent en effet durablement marqués par des événements qu’ils ont mal vécus et qui se sont prolongés malgré l’expression de leur mal-être.

De plus, en ignorant les signaux d’apaisement émis par votre compagnon, vous risquez de le pousser à ne plus vous prévenir de son inconfort et à passer directement à l’étape supérieure lorsqu’il cherchera à se défaire d’une situation stressante (fuite ou morsure).

La bonne réaction consiste plutôt à imiter les signaux d’apaisement du chien pour lui faire comprendre vos intentions pacifiques et votre souhait de mettre fin à son inconfort. Aussi, quand un chien détourne le regard ou la tête, ne cherchez pas le contact et préférez détourner vous aussi les yeux ou plisser légèrement vos paupières.

Descendez encore un petit peu, je vous explique comment vous pouvez aussi communiquer avec votre chien en utilisant les mêmes signaux que lui 🙂

Ce type d’attitude contribue à créer une communication optimale entre le maître et son chien, un point essentiel pour instaurer un climat serein dans votre foyer.

Vous en savez désormais un peu plus sur les signaux d’apaisements du chien et la manière de réagir lorsque vous les détectez chez votre compagnon !

Notez qu’il existe des formations, sous forme de stage ou de séminaires, accessibles à tous les maîtres avides de mieux comprendre leur toutou et d’apprendre à communiquer plus efficacement avec lui.

Le QUIZZ du Jour – Parlez-vous chien ?

Les chiens ont leur propre langage fait de postures, de mouvements, de mimiques et même de regards…
Saurez-vous décrypter les signaux qui suivent et devenir un(e) expert(e) de la communication canine ?

>> Cliquez ici pour tester vos connaissances ! <<

 

Apprenez à VOUS AUSSI utiliser ces signaux d’apaisement

Oui, vous lisez bien. Vous pouvez vous-même utiliser ces mêmes signaux – en tout cas une bonne partie – pour communiquer avec votre chien, lui signifier que tout va bien, ou dans le cas où vous rencontreriez un chien agressif, anxieux, lui communiquer que vous ne voulez aucun mal.

Il existe pour cela un EXCELLENT bouquin. Le seul à lire sur le sujet si vous voulez mon avis. Je l’ai découvert durant ma formation d’éducateur canin et cela a vraiment changé la manière dont j’ai ensuite suivi le reste des cours théoriques et pratiques tellement le contenu avait du sens et facilitait la compréhension et la lecture du comportement des chiens avec lesquels je travaillais.

Anecdote : à la fin de la seconde semaine de formation, une participante à la formation travaillait avec deux autres chiens que les siens dans le jardin. Je me trouvais alors dans le salon, avec de grandes baies vitrées. Avec moi, ses deux chiennes qui au fur et à mesure du jeu se déroulant dehors montaient en agitation : saut sur le canapé pour mieux voir, aboiement, gémissements, grattage de vitre, etc….

Au bout de quelques minutes, j’ai appelé une des deux chiennes doucement, puis aussitôt son regard posé sur moi, je me suis mis à bailler. Une fois, deux fois, trois fois. La chienne s’est immédiatement approchée de moi. La seconde, curieuse du changement de comportement de sa copine a stoppé son aboiement aussi et a fait de même. 

Une fois les deux chiennes plus proche, je me suis remis à bailler, pour INSISTER sur le fait que tout allait bien. Mon baillement étant une façon de dire – TOUT VA BIEN, PAS DE STRESS, ON SE CALME. Quelques baillements plus tard, les deux chiennes se sont allongées sous la table où je révisais, et se sont à moitié endormie jusqu’au retour de leur maîtresse.

Depuis je le recommande à chaque fois que je rencontre quelqu’un qui me dit avoir du mal à comprendre son chien. Et parfois je ne peux m’empêcher de le recommander à des gens que je surprends entrain de caresser un chien, le leur ou non, qui donne un signal fort, pour les inciter à se renseigner sur la signification de celui-ci……

Les signaux d'apaisement : Les bases de la communication canine
  • Turid Rugaas
  • Éditeur: Les éditions du Génie Canin
  • Édition no. 0 (01/01/2010)
  • Broché: 88 pages

Il vous reste des questions sur les signaux d’apaisement du chien ou la manière de les détecter et de réagir en leur présence ? Posez-les-nous en commentaire de cet article ou partagez vos expériences en matière de communication avec votre animal !

Mes recommandations

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.