fbpx
CaniprofComportement du chienMon chiot mange son caca : pourquoi et que faire ?

Mon chiot mange son caca : pourquoi et que faire ?

Un chiot qui mange son caca ou ceux des autres ce n’est pas très glamour… Mais au delà de cette gêne plutôt superficielle, ce comportement peut traduire d’un véritable trouble.

En effet, ce comportement est connu sous le nom de coprophagie ou encore de scatophagie. Littéralement, et selon le dictionnaire, cela signifie « se nourrir de matières fécales ».

Si pour les insectes la coprophagie est tout à fait naturelle, chez le chien, ce n’est absolument pas reconnu comme une alimentation normale et nous allons voir ici pourquoi certains chiots et chiens sont amenés à adopter ce comportement et surtout comment faire pour éviter ou résoudre le problème.

Pourquoi mon chiot mange son caca ?

Mon chien mange son caca parce qu’il aime le goût 

La coprophagie peut venir de différentes raisons mais dans la majorité des cas, c’est parce que l’alimentation du chiot est mal digérée. Je m’explique : si l’alimentation du chiot est très riche et qu’il ne la digère pas correctement, les selles auront de fait encore des « substances » avec une forte appétence.

Cela attirera donc le chiot qui en profitera pour continuer son repas, en quelque sorte.

Toutefois, vous en conviendrez, il est compliqué de contrôler et gérer ce comportement car nous ne sommes pas toujours derrière notre chiot lorsqu’il fait ses besoins. Mais voici quelques conseils pour parvenir à régler ce problème :

  • Faites appel à votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive des comprimés (ou des gouttes) à disposer dans la gamelle de votre chiot lors de son repas. Cela ne change absolument pas le goût de ses croquettes, il n’y verra que du feu. En revanche, cela changera considérablement l’appétence de ses selles. Il ne sera donc plus attiré par son caca et cessera alors de les manger.
  • Revoyez éventuellement l’alimentation de votre chiot, en privilégiant des croquettes plus digestes. Là encore, votre vétérinaire pourra vous conseiller sur ce sujet.
  • Si vous voyez votre chiot faire, bien entendu stoppez-le immédiatement ! La meilleure solution étant l’anticipation car il sera plus aisé de stopper une intention de faire plutôt qu’une action déjà en cours. N’hésitez pas à travailler en parallèle, sans stimulations, la notion de renoncement et d’arrêt immédiat. Votre chiot doit associer le fait de renoncer à quelque chose de très positif. Par exemple « tu laisses » = friandise.
epilespie-chien

Mon chiot mange son caca parce qu’il s’ennuie 

Ceci est plus rare que la mauvaise digestion des croquettes, mais un chiot peut également être amené à manger son caca parce qu’il souhaite attirer l’attention de son maître. En effet, il a compris que cela fonctionnait plutôt bien et qu’il pouvait avoir toute votre attention lorsqu’il agissait ainsi.

Cependant, il peut être difficile de distinguer si cette cause est véritable car bien entendu, comme je l’indiquais précédemment, il sera préférable de venir stopper un chiot qui a l’intention de manger son caca.

Donc vous me direz : pour le stopper, on est bien obligé de lui porter une attention particulière. Alors comment distinguer si votre chiot mange son caca pour attirer l’attention ou pour une toute autre raison (mauvaise digestion, comment évoqué précédemment).

Alors voilà, je vous propose ainsi de faire une petite expérience. Pendant une semaine, ignorez complètement votre chiot lorsqu’il agit ainsi.

Ignorer un chiot c’est : ne pas le regarder, ne pas le toucher et ne pas lui parler. Même si c’est pour le gronder car sachez que le comportement d’un chiot (fait pour attirer l’attention de son maître) qui est sanctionné sera de fait renforcé car le chiot obtiendra l’attention qu’il souhaitait initialement.

Ensuite, posez-vous les questions suivantes afin de retrouver un équilibre dans votre relation :

  • Est-ce que vous répondez tout le temps aux demandes d’attention de votre chiot ? Si la réponse est oui alors je vous recommande fortement de mettre en place l’expérience précédente (c’est à dire ignorer son chiot) et appliquez-la à toutes les situations où votre chiot vous réclame de l’attention (aboiements, sauts, etc.)
  • Est-ce que votre chiot obtient toujours satisfaction ? Est-ce qu’il sait au moins ce qu’est la frustration ? Est-ce qu’il sait attendre/renoncer pour obtenir ? Ceci est très important, tout comme nous, les chiots/chiens ont besoin de savoir gérer leur frustration. Vous imaginez si nous, en tant qu’humains adultes, nous ne parvenions pas à gérer nos frustrations ? On continuerait à faire des caprices comme des enfants dans les magasins qui n’ont pas leur paquet de bonbons ? Mon dieu !
  • Est-ce que votre chien ne souhaite tout simplement pas vous faire comprendre qu’il s’ennuie et qu’il cherche une occupation ? Est-ce que vous répondez suffisamment aux besoins de dépense de votre chiot ?

Voici donc mes conseils pour résoudre le problème de « besoin d’attention » de votre chiot :

Conseil n°1 : Répondez bien aux besoins de votre chiot en fonction de son endurance et son besoin de dépense. Mais dans tous les cas, un chiot aura besoin de sortir de chez lui (et de son jardin) tous les jours pour une petite balade. Au delà de 6-8 mois, les balades pourront dépasser la demi-heure.

Puis il existe également la réponse aux besoins mentaux (à travers l’apprentissage de tours, le renforcement de l’obéissance ou encore des jeux d’intelligence) mais aussi aux besoins olfactifs qui sont très importants puisque l’odorat est le sens le plus développé du chien, et donc celui qui devrait être le plus stimulé au quotidien (exercices de pistages, balades riches en stimuli olfactifs, etc.).

Conseil n°2 : Nous l’avons vu, ignorez votre chien lorsqu’il vous réclame de l’attention, que ce soit dans n’importe quelle situation et accordez-lui votre attention uniquement lorsqu’il est passé à autre chose. Il comprend alors que « renoncer, c’est gagner ».

Cela sera peut-être difficile pour vous au début si vous avez l’habitude de l’inverse mais sachez que cette attitude sera bien plus cohérente et permettra à votre chiot de (re)trouver un réel équilibre au sein du groupe.

Conseil n°3 : En parallèle de tous les autres conseils de cet article, apprenez à votre chiot à gérer sa frustration grâce à l’exercice du « pas bouger ». Utilisez cette indication le plus souvent possible.

Par exemple : avant d’accéder à sa gamelle, avant de passer une porte, etc. Il comprendra alors que lorsqu’il se pose, qu’il contient son énergie, qu’il vous écoute et qu’il est calme : il obtient (trop chouette) !

apprendre a faire besoins dehors

Mon chiot mange son caca parce qu’il n’est pas propre

Enfin, le mauvais apprentissage de la propreté ainsi qu’une attitude incohérente des maîtres vis à vis de cela peut pousser un chiot à manger son caca.

En effet, un chiot qui n’a pas encore appris à faire ses besoins dehors et qui se fait systématiquement punir lorsqu’il fait à l’intérieur pourra alors adopter ce comportement de coprophagie pour « éliminer ses traces ».

Ainsi, pour éviter que votre chiot ne mange son caca, voici quelques conseils :

  • Respectez toujours la règle du « pas vu, pas pris ». Si vous n’avez pas vu votre chiot faire ses besoins à l’intérieur : rien ne sert de le gronder car il ne comprendra tout simplement pas pourquoi
  • Si vous voyez votre chiot faire, en revanche, signifiez lui votre mécontentement par une contrariété verbale par exemple et accompagnez-le dehors. S’il termine de faire ses besoins à l’extérieur, alors félicitez-le chaleureusement
  • Dans n’importe quel contexte où votre chiot fait ses besoins là où vous souhaitez (en balade ou dans le jardin), n’ayez pas peur du ridicule et félicitez-le grandement une fois qu’il a terminé (pas pendant qu’il fait ses besoins car cela pourrait le couper dans son envie).
  • Ne mettez jamais la truffe de votre chiot dans sa « bêtise », cela est humiliant et ne sert à rien du tout, à part le pousser à manger son caca pour éliminer les traces.
  • Ne ramassez pas les malpropretés de votre chiot devant lui et surtout ne nettoyez pas à l’eau de javel (cela les attire).
  • Dans la logique inverse, vous pouvez placez de l’eau de javel dehors, là où vous souhaitez que votre chiot fasse ses besoins. L’eau de javel ressemble, pour le chien, à l’odeur de l’urine, il aura donc envie de marquer par dessus.

Vous l’aurez compris, pour résoudre le problème de votre chiot, vous devez en déterminer la cause : est-ce parce qu’il s’ennuie, qu’il souhaite attirer votre attention ? Ou est-ce parce qu’il ne digère pas bien ses croquettes ou encore parce qu’il souhaite effacer toutes les malpropretés faites en votre absence pour éviter la sanction ?

dresser son chien en 15 minutes par jour


Banniere assurances chien


Pour résumer :

  • Changez éventuellement l’alimentation de votre chiot
  • Consultez votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive un comprimé à mettre dans son repas qui aura pour conséquence de rendre ses selles moins appétissantes
  • Ayez une attitude cohérente et juste envers votre chiot
  • Apprenez-lui que vous êtes à l’initiative des activités afin qu’il ne cherche pas à attirer votre attention d’une quelconque manière que ce soit
  • N’incitez pas inconsciemment votre chiot à manger son caca pour éviter une éventuelle sanction de votre part
  • Reprenez l’apprentissage de la propreté si besoin
  • Apprenez à votre chiot à gérer sa frustration et instaurez des indications de renoncement pour garder un contrôle sur les éventuels mauvais comportements qu’il voudrait adopter

==============

Article rédigé par Clémentine, de Nature de Chien.
Découvrez la méthode complète développée par Clémentine et son équipe pour vous aider à éduquer votre chien de chez vous, simplement, et en suivant des méthodes adaptées pour votre chien : cliquez ici !

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.