fbpx
CaniprofAssurances pour chienAssurance pour Beagle : comment bien choisir ?

Assurance pour Beagle : comment bien choisir ?

Assurer son chien est un acte responsable, qui permet à tous les maîtres de protéger leurs animaux en cas d’imprévus engendrant des dépenses importantes.

Une couverture santé est notamment essentielle pour être capable de faire soigner son chien en tout temps, quel que soit l’état de ses finances.

Pourtant, certains maîtres sont prompts à assurer leurs logements, leurs voitures, leur propre santé et même leurs smartphones ou télévisions, mais rechignent encore à offrir une protection à leur chien.

Aujourd’hui, je vous propose donc de nous intéresser plus avant aux assurances pour chien, à leurs intérêts et aux différentes protections qu’elles offrent aux animaux, et aux maîtres.

Une assurance pour Beagle, qu’est-ce que c’est ?

Assurer son Beagle consiste à souscrire à un contrat d’assurance permettant de protéger le maître et l’animal en cas d’imprévu.

Pour faire simple, une assurance – quelle qu’elle soit –  fonctionne à travers la création d’un fonds financier collectif, à laquelle chaque souscripteur participe à travers le versement d’une cotisation, souvent mensuelle.

Lorsqu’un des souscripteurs rencontre un problème couvert par son assurance, une partie du fond est utilisée pour le soutenir financièrement.

Ce système permet à tous de bénéficier d’une protection solide, généralement à hauteur d’un montant qu’il est impossible, ou difficile, d’économiser seul.

Il existe différents types d’assurances canines, correspondant à différents profils canins en fonction de leur mode de vie, de leur âge, mais aussi de leur comportement.

L’incontournable est la mutuelle santé, qui permet de faire face à toute dépense vétérinaire imprévue – dont le coût se compte généralement a minima en centaines d’euros et peut allègrement dépasser le millier – comme l’Assurance Maladie permet aux humains de régler des frais d’hospitalisation inopinés.

Une garantie responsabilité civile est aussi indispensable pour les maîtres des chiens fugueurs que sont les Beagles, et, pour les chasseurs, une assurance spécifique est aussi de rigueur.

Banniere assurances chien


Pourquoi assurer son Beagle ?

Beaucoup de maîtres considèrent les assurances canines comme une dépense superflue, pensant qu’ils vont payer des cotisations mensuelles « pour rien » si leur animal ne tombe jamais malade, ou encore que le montant total des cotisations sera supérieur aux éventuels frais vétérinaires dont pourrait avoir besoin leur Beagle.

Bien que cela puisse être frustrant, il convient de rappeler que le but d’une assurance est bel et bien de ne jamais servir, puisqu’aucun maître n’aimerait voir son chien blessé ou malade.

Pour autant, une assurance demeure le meilleur moyen – et souvent le seul – de protéger son animal en cas de maladie, blessures graves ou dommages importants causés à un tiers.

Une facture vétérinaire peut en effet s’élever à plusieurs centaines ou milliers d’euros, et un Beagle fugueur peut aussi provoquer un accident de la route ou tout autre incident risquant de vous coûter très cher.

Aussi, plutôt que de se focaliser sur le coût mensuel ou annuel d’une assurance, il est important de se questionner sur la manière dont vous ferez face à une éventuelle maladie longue durée de votre animal, à une blessure nécessitant une intervention vétérinaire à quatre chiffres ou aux dommages et intérêts que pourrait vous réclamer une tierce personne à qui votre toutou aurait nui.

Assurer son Beagle, c’est lui offrir une protection similaire à celle dont bénéficient tous les membres de votre foyer, les humains étant, eux aussi, généralement incapables de faire face aux dépenses médicales imprévues en cas de blessures ou de maladies graves.

En définitive, une assurance constitue un moyen de prévoir l’imprévisible en étant paré à affronter l’avenir sereinement, avec la certitude de pouvoir faire face à toute situation.

Et même si payer des cotisations mensuelles quand on a un chien en bonne santé peut sembler futile, cela n’est en réalité pas moins pertinent que de confier son sort au hasard en pariant à la fois sur le fait qu’il restera en santé toute sa vie et que, si maladie ou accident il y a, vous serez en mesure, le moment venu, de régler la facture qui pourrait le sauver.


Les différents types d’assurance pour Beagle

Mutuelle santé pour chien

Les assurances santé pour chien sont les stars de la protection canine, et font partie des couvertures les plus populaires auprès des maîtres.

Pour cause, elles permettent à des milliers de maîtres chaque année de pouvoir faire soigner leurs chiens nécessitant des interventions vétérinaires coûteuses, quand ils en auraient été incapables à l’aide de leurs seules économies.

Fonctionnant comme l’Assurance Maladie et les complémentaires santé pour humains, ce type d’assurance permet aux maîtres de se faire rembourser tout ou en partie les frais vétérinaires engagés pour faire soigner son animal.

Le tarif d’une assurance santé pour un Beagle varie grandement en fonction de la couverture choisie : il existe des formules entrée de gamme à partir de 15 euros par mois qui ne couvrent que les frais vétérinaires les plus coûteux.

D’autres formules, plus équilibrées, coûtent entre 20 et 30 euros par mois, et le coût de protections très complètes peut dépasser les 50 euros mensuels.

À savoir : la plupart des assurances canines n’acceptent pas d’assurer les animaux déjà âgés de plus de 5 ans au moment de la souscription. 

Il est donc important de protéger votre Beagle dès son plus jeune âge, ce qui vous permettra également d’obtenir un tarif préférentiel.

Dans la plupart des cas, une fois votre chien assuré, il peut le rester tout au long de sa vie, même après ses 5 ans. (1)

Assurance responsabilité civile

Une assurance responsabilité civile offre une protection juridique et financière en cas de dommage causé à un tiers (par vous-même ou par votre Beagle), et notamment en cas de poursuites donnant lieu à une obligation de verser un dédommagement à la victime du préjudice.

Si ce type de situation vous semble improbable, notez que c’est en réalité plus courant qu’on ne le pense quand on est l’heureux propriétaire d’un énergique Beagle.

Paysagiste dans l’âme, votre Beagle pourrait ravager le jardin de votre voisin, détruire le mobilier d’un hôte, faire tomber un de vos invités dans les escaliers, se bagarrer et blesser gravement le chien d’un autre, fuguer et provoquer un accident de la route… Et même, pour une raison ou pour une autre, mordre quelqu’un.

Dans ce type de situation, la victime peut porter plainte et exiger un dédommagement matériel équivalent à la valeur des biens détériorés par votre chien (voiture, plantation, mobilier, chien attaqué par votre Beagle, etc.), et même un dédommagement moral en cas d’atteintes corporelles (morsure, accident, chute, etc.).

Les montants réclamés peuvent vite grimper, atteignant parfois des centaines de milliers d’euros, voire des millions, en fonction de la gravité des dommages subis, notamment en cas d’accident de la route ayant engendré un décès.

L’assurance responsabilité civile est donc essentielle pour vous permettre de dédommager la victime, c’est d’ailleurs pourquoi elle est obligatoire en France.

À noter : l’assurance responsabilité civile étant obligatoire en France, elle est souvent comprise dans une autre assurance (généralement l’assurance habitation) et fait rarement l’objet d’un contrat spécifique.

Au moment d’adopter votre Beagle, assurez-vous d’avoir bel et bien une assurance responsabilité civile en règle, et déclarez simplement votre chien à cette assurance. Cela ne devrait pas engendrer de hausse de vos cotisations. (2,3)

Assurance chasse

Si le petit Beagle est de plus en plus apprécié pour ses qualités d’animal de compagnie d’agrément, il n’en reste pas moins un redoutable chien de chasse qui excelle encore dans cette activité.

Dans le cas où vous souhaiteriez pratiquer la chasse avec votre compagnon tricolore, une assurance adaptée s’impose.

L’assurance chasse permet de couvrir votre chien spécifiquement durant une activité de chasse, qui constitue souvent une exception aux contrats d’assurance responsabilité civile et mutuelle santé canine classiques.

Ce type de couverture offre généralement de rembourser aux maîtres d’éventuels frais vétérinaires induits par une blessure par balle ou survenue dans le cadre de la chasse, de le dédommager en cas de mort de l’animal et de couvrir le maître en cas de préjudice causé par votre chien à un tiers au cours de cette activité.

À noter : une assurance chasse peut faire doublon avec vos assurances mutuelles canines et responsabilité civile, bien que cela soit rare.

Pour éviter de payer des cotisations superflues, contactez votre mutuelle santé canine et votre assurance responsabilité civile pour déterminer si elles couvrent les accidents survenant durant la chasse.

Une assurance chasse coûte généralement moins de 5 euros par mois. De fait, sa couverture est très restreinte et elle ne peut se substituer à une mutuelle santé canine.

Quelle assurance choisir pour protéger son Beagle ?

Le choix de l’assurance la mieux adaptée à votre chien dépend de son mode de vie, de son âge, de son caractère et de son état de santé. 

Si votre Beagle est caractériel, bagarreur, fugueur, tempétueux ou aventurier, assurez-vous que votre assurance responsabilité civile le couvre bel et bien, et optez avant tout pour une mutuelle canine couvrant les blessures accidentelles.

Si votre toutou est un peu grassouillet et glouton, comme bien des Beagles, ne lésinez pas sur la couverture médicale : il est prédisposé à l’obésité et à toutes les maladies longue durée que cela implique (diabète, insuffisance rénale, troubles articulaires, etc.), mais aussi aux occlusions intestinales.

Enfin, si votre Beagle vous accompagne à la chasse, il ne fait aucun doute qu’il lui faut une protection adaptée à cette activité.

Comment trouver la meilleure offre d'assurance pour chien ?

Pour cela, utilisez ce comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez des offres à partir de 3,90 euros/mois.


Questions fréquemment posées par les maîtres sur les assurances pour Beagle

Dois-je obligatoirement assurer mon Beagle ?

Assurer son chien en lui-même n’est pas obligatoire, mais il est obligatoire de détenir une assurance responsabilité civile vous couvrant en cas de préjudice causé à un tiers ou à ses biens, par vous ou par vos animaux.

De fait, vous avez déjà sans doute une assurance responsabilité civile, généralement regroupée avec votre assurance habitation : il vous suffit alors de déclarer votre chien à cette assurance pour vous assurer d’être protégé.

L’assurance mutuelle santé pour chien n’est, elle, pas obligatoire, mais hautement recommandée pour être capable de faire soigner votre chien en cas de frais vétérinaires de plusieurs centaines ou milliers d’euros.

À partir de quel âge puis-je assurer mon Beagle ?

Les assurances santé canines acceptent généralement d’assurer les chiots dès leurs deux mois. Généralement, plus tôt vous assurerez votre toutou, plus le tarif que vous proposera votre assurance sera bas.

Puis-je assurer un Beagle non inscrit au LOF ?

Oui, il est tout à fait possible d’assurer un chien croisé comme un chien de race. Les animaux non LOF sont, par ailleurs, parfois mieux couverts, car ils ne sont pas sujets aux exclusions (pathologies non assurées) relatives aux prédispositions raciales.

Combien coûte une assurance santé canine pour un Beagle ?

Le montant des cotisations mensuelles d’une assurance santé canine varie du simple au triple en fonction de l’étendue de la couverture souhaitée et de l’âge de l’animal.

Les protections les plus accessibles remboursent généralement seulement les chirurgies ou les blessures graves, peuvent être proposées pour un tarif inférieur à 15 euros par mois.

Assurer son chien est un bon moyen de lui rendre tout l’amour qu’il a pour vous en lui offrant une protection qui vous permettra de prendre soin de lui en tout temps, sans plus hésiter avant de l’emmener chez un vétérinaire.

Même si l’on aimerait toujours voir nos chiens rester en bonne santé, la maladie peut malheureusement frapper à tout moment, tout comme les accidents qui, part nature, sont imprévisibles.


Alors, oui, cotiser « pour rien » peut sembler démoralisant, mais il convient de se rappeler qu’être capable de sauver son animal en le conduisant sans hésiter aux urgences vétérinaires en cas de problème est loin d’être « rien », même si l’on voudrait que cela n’arrive jamais.

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un Beagle bien assuré, ou vous hésitez encore à protéger votre chien ? Partagez votre expérience ou posez-nous vos questions en commentaire de cet article !