fbpx
CaniprofAdopter un chienDevenir famille d’accueil pour soulager les refuges

Devenir famille d’accueil pour soulager les refuges

On le sait, les refuges sont saturés et avant de trouver une famille adoptive pour un chien ou tout autre animal, il peut se passer du temps, beaucoup de temps.

Certains animaux ont également beaucoup de mal à vivre en collectivité ou dans un box. La solution ? La famille d’accueil !

Comment devenir famille d’accueil pour chien, pour quelle association, qui paie les soins et la nourriture, on vous dit tout !

Qu’est-ce qu’une famille d’accueil pour animal ? 

La famille d’accueil est avant tout une alternative à la surpopulation des associations et des refuges. Elle est également là pour faire face à la difficulté de faire adopter certains animaux parce qu’ils nécessitent une garde particulière. 

Une famille d’accueil a pour rôle de garder temporairement (parfois définitivement comme nous vous l’expliquons un peu plus bas) un animal chez soi. Cela peut être pour une journée, plusieurs jours ou parfois pour quelques mois. 

Il est demandé à la famille d’accueil de résider non loin du refuge afin de faciliter les visites pour une future adoption. 

La famille d’accueil doit veiller à la bonne santé du chien. Elle peut vivre en maison ou en appartement du moment qu’elle promène le chien plusieurs fois par jour. 

Être famille d’accueil c’est aider l’animal à passer cette attente avant une adoption qui peut être longue, stressante et mal vécue par un animal, quel qu’il soit. 

Et enfin, être famille d’accueil c’est avant tout avoir du temps à consacrer à l’animal. Si vous êtes absents toute la journée, il y a peu de chances que l’on vous confie un animal. 

Banniere assurances chien


Qui prend en charge l’aspect financier ? 

C’est bien sûr une question importante lorsque l’on veut devenir famille d’accueil pour animal. Il faut savoir que le refuge ou l’association reste propriétaire légal de l’animal. A ce titre, il doit assurer les frais en rapport à la garde de l’animal chez la famille d’accueil. 

Toutes les dépenses vétérinaires sont par exemple pris en charge par le refuge. Celui-ci peut cependant imposer le vétérinaire de son choix. Sauf bien évidement en cas d’urgence ou lors de l’indisponibilité du vétérinaire choisi. 

Pour la nourriture, cela dépend des associations et des refuges. Il peut être demandé aux familles d’accueil de s’occuper de ce budget comme de celui des jouets et accessoires. Cela se fait au cas par cas. Certaines associations paient les croquettes pour un chien, d’autres non et il y a celles qui fournissent un kit avec panier, gamelle, litière etc. 




Quels sont les animaux qui sont proposés à une famille d’accueil ? 

Cela dépend. Certaines associations par exemple n’ont pas de structures pour accueillir les animaux et ont donc besoin de familles d’accueil. 

Il y’a également une forte demande pour accueillir des animaux dits prioritaires. Il s’agit d’animaux qui sont âgés, parfois malades ou des animaux qui ne supportent pas la vie en box ou en communauté. Et il y a ceux qui sont traumatisés par l’abandon et qui ont besoin de retrouver au plus vite une vie entourée d’affection. 

Tous les animaux peuvent avoir besoin d’une famille d’accueil. Les chiens, les chats, les lapins et même les équidés !

Pourquoi devenir famille d’accueil pour chien ? 

Chacun a ses raisons et il y a différents intérêts à accueillir bénévolement un chien ou un autre animal chez soi. 

Souvent, la première motivation est tout simplement de faire une bonne action en soutenant un refuge que l’on sait saturé pour le nombre grandissant d’animaux à l’adoption. 

Mais c’est surtout l’occasion d’offrir à un chien des conditions d’accueil qui sont bien plus agréables que celles d’un refuge même si celui-ci fait bien sûr tout pour que l’animal se sente chez lui. 

En accueillant un chien, un chat, un lapin pendant un laps de temps, vous lui permettez de souffler un peu, de faire une pause dans une vie souvent pas très rose, de se reposer et de découvrir les joies de vivre dans une famille aimante. 

Mais être famille d’accueil c’est aussi une opportunité en vue d’une adoption. Cela permet de voir tout ce qu’implique l’adoption d’un chien et ainsi de faire ce choix en toute connaissance de cause. 

Quelles sont les associations qui recherchent des familles d’accueil ? 

Voici quelques associations et refuges qui recherchent des familles d’accueil :

Famille d’accueil définitive : nos explications

Lorsqu’un animal est depuis très/trop longtemps dans un refuge, lorsqu’un chien par exemple présente un handicap ou une pathologie particulière qui l’empêche de trouver une famille d’adoption ou lorsqu’un animal est âgé, il est possible d’être famille d’accueil définitive


Ce qu’il faut retenir

Devenir famille d’accueil pour un animal est un beau geste. Mais il est important de prendre en compte tout ce que cela implique. Il faut avoir le temps de s’en occuper par exemple notamment si l’animal est malade ou âgé. 

Il faut également prendre en compte que c’est pour un laps de temps. Si vous avez des enfants, ils risquent de s’attacher à l’animal et vivront mal de s’en séparer s’il est adopté. 

Quoi qu’il en soit, être famille d’accueil pour un animal apporte beaucoup mais surtout, permet aux refuges et aux associations de faire face aux nombres importants d’abandons et au manque de place dans leurs structures. 

Derniers mots et recommandations importantes

Aimer et éduquer son chien c'est aussi le protéger contre les aléas de la vie. C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour chien dès que possible. Cela vous évitera des frais de vétérinaires astronomiques en cas d'accident ou maladie.

J'ai placé, ci-dessous, un comparateur d'assurances totalement gratuit que j'ai moi-même personnalisé.

Vous y trouverez les meilleures offres du marché, à partir de 3,90€ par mois.